Images sur la protection de la vie privée

Au CPVP, nous prenons à protection de la vie privée au sérieux, mais parfois un peu d'humour peut permettre de transmettre efficacement le message.

Je sais tellement de choses sur elle depuis que j'ai vu sa page personnelle sur le réseau social que je ne sais plus quoi lui demander!... Je sais tellement de choses sur lui depuis que j'ai vu sa page personnelle sur le réseau social que je ne sais plus quoi lui demander!

Images sur la protection de la vie privée du Commissariat

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour obtenir une version pleine grandeur.

«Ce sera 28,75 $.. et vous voudrez bien me laisser votre code postal, votre numéro de téléphone et un tout petit chantillon de votre sang...» «Mon père va vraiment bien rire quand il va se voir sur Youtube!» «Chaque fois que j'écris en ligne que j'aime les berceuses, je reçois une annonce pour cette chaise» «J'ai l'impression que les employés ont découvert nos caméras cachées!» «On n'avait pas vraiment besoin de vous fouiller à nu... on youlait juste rigoler un peu!» «Bien sûr que je protège ma vie privée...je ne partage mes renseignements personnels qu'avec mes 700 meilleurs amis!» «Tout semble en ordre...pour terminer,j'ai juste besoin de quelques renseignements personnels!» Et comme ça? C'est bien mieux! «Ça vous dérangerait d'arrêter de m'observer?» Ne vous en faites pas;votre dossier médical est strictement confidentiel... «Au moins, on peut manger sans que le patron nous surveille!» «Tu sais, pour moi ça n'a vraiment pas l'air d'un purificateur d'air!» «Je suis ciblé? mais où tu vas chercher ça?» «C'est simplement un petit test que doivent passer tous nos candidats. Vous avez là un crayon, du papier...et un petit godet pour votre urine!» «Le patron m'a donné des fleurs pour ma fête...c'est gentil, non?» «Je l'ai entièrement remis à neuf...et pour 50 dollars de plus, vous pourriez avoir tous les dossiers croustillants que j'ai trouvés sur le disque dur de l'ancien propriétaire!» «Chéri, je sais que tu as peur de te faire voler tes pièces d'identité, mais il doit bien exister un moyen moins lourd de les protéger!» «Bonjour, est-ce que je suis bienau bureau du médecin? Je vous remercie de m'avoir envoyé tous ces renseignements, mais je ne m'appelle pas Stéphanie, et je suis pas mal certaine de ne pas être enceinte!» «La chambre n'est pas mal, mais ce gros pigeon commence vraiment à m'énerver!» Aurais-tu vu quelques boîtes remplies de documents confidentiels? Je les avais pourtant laissées par terre juste à côté de mon bureau! «Je ne vous accuse pas d'avoir volé cette carte de crédit, euh...madame, je me demandais seulment si vous n'auriez pas une autre pièce d'identité...» «Et juste comme je retrouve ma propre identité, quelqu'un me la vole!» «J'ai bien peur que ça ne soit pas si simple de quitter un réseau social, mon chéri!» «Pourriez-vous me résumer ça en moins de vingt mots?» «Encore des annonces de bouffe pour les chats? Avoue! tu t'es encore servi de mon ordi!» «Politique de protection des renseignements personnels» «Je suis certain que nos mesures de protection des renseignements personnels sont à la hauteur de vos attentes.» «Avant, je voulais être en forme pour me balader sur la plage...maintenant, je veux être en forme pour me faire balayer dans le scanner à l'aéroport!» «Non, maman, je n'oublierai pas de me laver les mains. As-tu fini de me géolocaliser, maintenant?» «Oh, beau bonhomme!» «Madame, je comprends que vous ayez peur qu'on vous votre identité, mais je répare les robinets qui fuient, pas les applis!» «Euh...j'aimerais beaucoup vous en parler, mais nous devons respecter, hum...la loi sur protection de la vie privée!» «Dites-moi, pourquoi exactement avez-vous besoin de mon numéro d'assurance sociale pour me vendre un hot-dog?» «Beau travail! Et que donne l'EFVP?» «Si seulement je pouvais obtenir des milles aériens pour tout le chemin parcouru par mes données personnelles!» «Finalment, on aurait peut-être dû l'intégrer dès le début!» «Pourquoi t'as ouvert le ficher joint? Je t'avais dit que c'etait du hameçonnage!» «Quelle coïncidence! Un gars qui a le même nom que toi et qui te ressemble comme deux gouttes d'eau a traité son patron de gros tata sur facebook» «Et pour mon prochain numéro. je vais deviner votre nom, votre adresse, votre date de naissance, le solde de votre compte de banque et tous les détails de votre dernier voyage dans le sud!» Je sais tellement de choses sur elle depuis que j'ai vu sa page personnelle sur le réseau social que je ne sais plus quoi lui demander!... Je sais tellement de choses sur lui depuis que j'ai vu sa page personnelle sur le réseau social que je ne sais plus quoi lui demander!