Communiqués

ARCHIVÉ - La commissaire à la protection de la vie privée atteint la marque du million de dollars en financement de recherches sur la protection de la vie privée au Canada

Ottawa, le 27 juin 2007 – Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a atteint un jalon important dans le financement de travaux de recherche sur la protection de la vie privée au Canada en s’engageant à verser 258 000 $ en subventions à six organisations novatrices, par le truchement du Programme des contributions. Le Programme, qui en est à sa quatrième année, a consenti plus d’un million de dollars à plus d’une trentaine de projets de recherche sur la protection de la vie privée au Canada.

« Au cours des trois dernières années, d’excellentes recherches réalisées sur diverses questions se rapportant à la protection de la vie privée ont fait leur marque sur la scène nationale et internationale », a indiqué Jennifer Stoddart, commissaire à la protection de la vie privée du Canada. « Je me réjouis que le Commissariat ait pu financer des travaux de recherche sur des dossiers relatifs à la protection de la vie privée qui revêtent de plus en plus d’importance aux yeux des Canadiens et des Canadiennes. »

Le programme visait cette année à stimuler la recherche sur la protection des renseignements personnels sur Internet, les défis relatifs à une identification ou authentification sécuritaires et le point de jonction des secteurs public et privé en ce qui concerne l’utilisation des renseignements personnels.

« La quête de connaissances dans ces domaines constitue une démarche positive quand il s’agit d’aborder les lacunes des lois en vigueur et d’aider les membres du public à prendre leurs responsabilités à l’égard de leurs renseignements personnels. La recherche sur la protection de la vie privée constitue également un important outil de sensibilisation du grand public », a précisé la commissaire. « Nous avons pris des mesures dynamiques pour diffuser les résultats des recherches et poursuivrons dans cette voie. »

Un appel de propositions aux termes du Programme de cette année a été lancé en janvier.

Chaque proposition a été évaluée en fonction de son bien-fondé, et les bénéficiaires ont été choisis à l’issue d’un processus de sélection rigoureux. Les projets sont censés prendre fin en 2008.

Certains des projets qui ont été financés au cours des années précédentes seront présentés lors de la 29e Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée, qui aura lieu en septembre à Montréal.

Voici des précisions sur les six projets que le Commissariat financera cette année :

Organisation

Nom du projet

Montant

Clinique d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada (CIPPIC),
Université d’Ottawa
Ottawa, Ontario

Menaces à la vie privée sur Internet : Tendances, faits nouveaux et mesures

 

50 000 $

Centre for Innovation, Law and Policy (CILP),
Université de Toronto
Toronto, Ontario

La protection des renseignements personnels face à l’activité criminelle et au terrorisme : échange de renseignements par les entreprises privées à des fins de sécurité nationale et d'application de la loi

50 000 $

Section du droit,
Faculté de commerce,
Université Ryerson
Toronto, Ontario

Risques professionnels associés au réseautage social en ligne

 

47 725 $

Option consommateurs
Montréal, Québec

La gestion de renseignements personnels pour le gouvernement fédéral : Que savent les citoyens et les citoyennes sur les renseignements qu’ils fournissent aux institutions financières et dans quelle mesure ces renseignements sont-ils protégés?

45 300 $

Institut de la technologie
Université de Toronto
Oshawa, Ontario

Modèle de contrôle de l’accès à l’information et la protection de la vie privée conforme à la LPRPDE pour les renseignements sur la santé

42 550 $

Département des sciences informatiques,
Université Memorial de Terre-Neuve
St. John's, Terre-Neuve

Les échanges de renseignements personnels entre les secteurs public et privé : l’expérience du secteur de la santé

22 425 $

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada agit, en accord avec le mandat que lui confère le Parlement, à titre d’ombudsman, de défenseur et de gardien du droit à la protection de la vie privée au Canada.

Voir la fiche d’information à ce sujet.

— 30 —

Pour obtenir d’autres renseignements ou pour toute demande d’entrevue avec les médias, prière de contacter : 

Valerie Akujobi
Relations médiatiques
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél. : (613) 992-3745
Courriel : vakujobi@priv.gc.ca