ARCHIVÉ - Communiqués

La commissaire à la protection de la vie privée du Canada accorde 406 923 $ pour des projets de recherche et de sensibilisation du public

Ottawa, le 23 juin 2008 — La commissaire à la protection de la vie privée du Canada, Jennifer Stoddart, a annoncé aujourd’hui que neuf organisations recevront un total de 406 923 $ dans le cadre du Programme des contributions du Commissariat pour des projets de recherche portant sur des enjeux liés à la protection de la vie privée et pour encourager l’avancement des droits en la matière.

« La technologie, la sécurité et les attentes des consommateurs ont une grande incidence sur la façon dont la société utilise les renseignements personnels, et les impacts sur la protection de la vie privée des gens sont importants, indique la commissaire Stoddart. Pour suivre le rythme, il est primordial que les Canadiennes et Canadiens continuent à faire progresser les connaissances et les politiques sur les enjeux liés à la protection de la vie privée. »

Cette année, le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (CPVP) a sollicité des propositions de projets centrés sur quatre enjeux prioritaires : la sécurité nationale, l’intégrité de l’identité, les technologies de l’information et la protection des renseignements génétiques et la mise en banque de matériel génétique. De même, pour la première fois, le Programme des contributions a sollicité des propositions de projets novateurs en matière d’éducation, d’information et de sensibilisation du public.

Les projets financés portent sur un large éventail d’enjeux liés à la protection de la vie privée, notamment la surveillance, les enfants en ligne et l’usage sans restriction de renseignements génétiques. Cette année, quatre des projets seront aussi axés sur la sensibilisation aux enjeux liés à la protection de la vie privée. « Éduquer le public est primordial, indique Mme Stoddart. Les Canadiennes et Canadiens ont besoin d’information pour faire des choix éclairés qui leur permettront de reprendre le contrôle de leurs renseignements personnels. »

Le Commissariat à la protection de la vie privée a procédé au lancement de son Programme des contributions au milieu de 2004 pour appuyer les projets de recherche à but non lucratif qui font progresser le développement d’une capacité nationale de recherche au Canada. Depuis ce temps, le Programme a élargi sa portée pour fournir du financement aux fins d’éducation du public et de sensibilisation et alloué plus de 1,5 million de dollars pour la réalisation de plus de 40 projets de recherche au Canada sur la protection de la vie privée. Dans certains cas, les résultats de ces projets ont aidé à influer sur les politiques ou à soulever des débats, ou ont suscité un intérêt national et international. Le Commissariat a également mis de côté des fonds dans le cadre du Programme des contributions pour appuyer la recherche concertée et le travail d’élaboration de politiques avec les commissariats provinciaux et territoriaux à l’information et à la protection de la vie privée.

« J’applaudis cette très importante initiative de la commissaire à la protection de la vie privée du Canada. Ce travail de recherche et de sensibilisation est opportun, pertinent et très important pour les Canadiennes et Canadiens puisque nous évoluons dans un monde où la notion et la protection de la vie privée deviennent de plus en plus complexes et difficiles », fait valoir Ed Ring, commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de Terre‑Neuve‑et‑Labrador. « Le CPVP est un leader dans le domaine de la promotion de la recherche et des politiques en matière de protection de la vie privée, et demeure une source d’inspiration pour les responsables de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels de tout le pays. »

Voici quelques renseignements sommaires sur les neuf projets que le Commissariat à la protection de la vie privée financera cette année :

Projets financés


Organisation

Projet

Montant

Université Queen’s

Surveillance par caméras au Canada : tendances actuelles

50 000 $

Institut de technologie de la Colombie-Britannique

Vérifications de la protection de la vie privée : Promouvoir le respect des lois et éduquer les entreprises et les organisations à but non lucratif

50 000 $

Association sur l’accès et la protection de l’information (AAPI)

« Attention!  Renseignements personnels en circulation » : Développement d’un site Internet interactif et une tournée éducative.

45 525 $

Université Queen’s

Personas : Au-delà de la protection de l’identité par le contrôle de l’information

20 000 $

Université d’Alberta

Jeux et protection de la vie privée : Les Jeux olympiques de Vancouver, la protection de la vie privée et la surveillance

49 565 $

Réseau Éducation-Médias

Jeunes à vendre : marketing en ligne et protection de la vie privée

40 833 $

Université Memorial

Menace à la vie privée des utilisateurs de cellulaires : Qui, comment et comment y faire face?

49 000 $

Université de Toronto

La protection de la vie privée et l’accès aux données de recherche génétique

50 000 $

Crime Prevention Society of Nova Scotia (CPSNS)

Tenter de faire passer le message : Conscientisation au vol d’identité

50 000 $

L’appel de propositions pour le Programme de cette année a été lancé en janvier 2008. Chaque proposition a été évaluée selon son intérêt et les récipiendaires ont été choisis à la suite d’un processus de sélection rigoureux. On s’attend à ce que ces projets soient terminés en 2009.

Le Parlement a confié au Commissariat à la protection de la vie privée du Canada le mandat d'agir à titre d'ombudsman, de défenseur et de gardien du droit à la vie privée au Canada.

Pour de plus amples renseignements au sujet des projets de cette année, veuillez consulter notre document d’information.

— 30 —

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour toute demande d’entrevue avec les médias, communiquez avec :

Heather Ormerod
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél. : 613-995-1048
Courriel : hormerod@priv.gc.ca