Previous Page  2 / 6 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2 / 6 Next Page
Page Background

Avec le foisonnement technologique actuel, le vol

d’identité de personnes innocentes pour commettre

des fraudes est devenu un commerce très lucratif.

Des modifications

ont été apportées

au Code criminel en

2010 afin de faire de

la fraude à l’identité et

du vol d’identité des

infractions criminelles.

En utilisant votre identité, un fraudeur peut

encaisser vos chèques, vider vos comptes

bancaires, escroquer l’émetteur de votre

carte de crédit et même obtenir une grosse

hypothèque sur votre maison.

L’expression « vol d’identité » peut désigner

des concepts allant de la falsification de

chèques à l’utilisation de cartes de crédit

volées en passant par les fraudes complexes,

où l’imposteur usurpe l’identité d’une autre

personne pour accéder à ses biens.

Les voleurs d’identité utilisent une

panoplie de moyens pour s’approprier

vos renseignements personnels. Certains

s’emparent simplement d’anciennes

factures ou bien d’offres de cartes de crédit

préimprimées jetées à la poubelle ou

déposées au recyclage. D’autres utilisent

des renseignements perdus ou volés dans

une base de données utilisée par des

commerçants ou d’autres organisations

du secteur privé, voire des organismes

gouvernementaux.

Vous pouvez toutefois prendre des moyens

pour vous protéger contre les criminels

sans scrupules, par exemple en limitant

la quantité d’information que vous

communiquez à votre sujet. Le présent

dépliant explique certaines mesures à prendre

pour protéger votre identité et vous mettre à

l’abri des fraudeurs.

Il vous faudra peu de temps pour intégrer

ces conseils à votre vie, et vous réduirez

ainsi considérablement le risque que vos

renseignements personnels aboutissent entre

de mauvaises mains.

LE VOL

D’IDENTITÉ