Protection de la vie privée - Nos priorités - page 4

2
L’un des plus grands défis auxquels se heurtent les organismes de
réglementation de la vie privée au 21
e
siècle tient aux nouveaux risques
d’atteinte à la vie privée – et ils sont légion – qui surgissent la plupart du
temps à une vitesse fulgurante sous des formes que nous n’aurions pas pu
imaginer il y a seulement quelques années.
En fait, le paysage de la vie privée est en constante
évolution et se transforme de façon spectaculaire.
Pour relever ce défi aussi efficacement que possible,
le Commissariat a décidé, en 2007, de définir
quelques grandes priorités stratégiques autour
desquels il articulerait désormais ses travaux.
À la suite de délibérations approfondies, nous avons
déterminé nos principaux axes d’intervention en
cette époque de changement rapide, à savoir : 1) la
technologie de l’information; 2) la sécurité publique;
3) l’intégrité de l’identité; 4) les renseignements
génétiques.
Ces priorités nous ont aidés à classer par ordre
de priorité les demandes et les revendications
reçues par le Commissariat, à élaborer nos plans
de travail et à affecter nos ressources aux activités
susceptibles d’avoir le maximum de retombées pour
les Canadiens.
Définition de nos quatre priorités
Au moment de définir nos priorités stratégiques,
nous avons tenu compte de plusieurs critères.
Nous avons évalué plusieurs priorités éventuelles
en fonction de leur importance intrinsèque, c’est-
à-dire de leur portée nationale ou internationale
le cas échéant, de leur urgence relative et de leur
pertinence pour les Canadiens.
Nous avons pris en compte le rôle que nous
pourrions jouer à l’appui d’une priorité donnée :
en déterminant si la priorité relevait ou non de
la compétence fédérale, si elle concordait ou non
avec notre mandat et si elle était pertinente pour
les secteurs public et privé, quel était le type de
Message de
la commissaire
1,2,3 5,6,7,8,9,10,11,12,13,14,...48
Powered by FlippingBook