Protection de la vie privée - Nos priorités - page 7

5
nouvelles formes de connaissance, il m’incombe, en
tant que commissaire à la protection de la vie privée
du Canada, de cerner les risques d’atteinte à la vie
privée en jeu et de travailler à les atténuer au nom
des Canadiens.
Le Commissariat s’efforce de favoriser des avancées
responsables, tout en empêchant les renseignements
personnels des Canadiens d’être utilisés de façon
abusive dans la course rapide à la recherche de profits
ou d’opportunisme.
Avec le temps, j’en suis arrivée à voir ces questions
essentiellement comme des questions éthiques
concernant notre compréhension du monde qui
nous entoure, le respect que nous portons au droit à
l’autonomie et à la dignité des individus, et le type de
société dans laquelle nous voulons vivre.
Conclusion
Il y a plusieurs années que nous avons défini les
priorités stratégiques et mon mandat arrive à son
terme. Le moment est maintenant venu de dresser
l’état des lieux.
Avec le recul, on peut se demander si ces quatre
priorités étaient les bonnes, ce que nous avons appris
à leur sujet et si le Commissariat a fait une différence
sur ces fronts. Si nous devions redéfinir des priorités
aujourd’hui, choisirions-nous les mêmes ou ferions-
nous des choix différents?
Nous estimons que l’initiative des priorités
stratégiques est une réussite à tous les égards.
Dans les pages qui suivent, nous mettrons en lumière
quelques-unes de nos réalisations qui ont eu une réelle
incidence sur le droit des Canadiens à la vie privée.
Je quitterai le Commissariat à la protection de la vie
privée du Canada à la fin de 2013, après dix ans à
la barre de l’organisme. Je formule ces observations
dans l’espoir qu’elles lanceront des idées utiles pour
protéger la vie privée au cours des années à venir.
La personne qui me remplacera en tant que
commissaire partira d’une page blanche et il
lui reviendra de déterminer les priorités pour
le prochain mandat. J’ai bon espoir que le
Commissariat et ses spécialistes extrêmement
compétents continueront de s’appuyer sur la solide
assise que nous avons déjà mise en place, et ce, quels
que soient les défis que l’avenir leur réserve.
Enfin, j’aimerais profiter de l’occasion pour remercier
mes employés pour le dévouement et la passion dont
ils font preuve afin de protéger la vie privée. Ils se
font un devoir d’atteindre les normes d’excellence
et d’adopter le comportement éthique auxquels les
Canadiens s’attendent de la part des fonctionnaires. Je
les remercie du travail exceptionnel accompli au fil des
ans en ce qui a trait à nos quatre priorités stratégiques.
Nous en avons fait, du chemin!
La commissaire à la protection
de la vie privée du Canada,
Jennifer Stoddart
1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,...48
Powered by FlippingBook