Sélection de la langue

Comprendre l’affaire : La valeur de la vie privée

Supports de substitution

PLAN DE LEÇON

Années scolaires : 6e à 8e année (6e à 2e secondaire au Québec)

Durée : 60-90 minutes de temps de classe, plus du temps passé en classe ou à la maison pour effectuer le travail d'évaluation

HabiloMédias a élaboré le contenu de cette leçon pour le compte des autorités fédérales-provinciales et territoriales chargées de la protection de la vie privée au Canada.

Aperçu

Dans cette leçon, les élèves sont initiés à l'idée que la protection de la vie privée est un droit fondamental et que leurs renseignements personnels ont de la valeur. La leçon met l’accent sur l’« économie » des renseignements personnels et le fait que la plupart des applications et des services en ligne « gratuits » font une partie ou la totalité de leurs revenus grâce à la collecte (et dans certains cas la revente) des renseignements personnels des utilisateurs. Les élèves regarderont une vidéo qui illustre l'idée qu'il se peut qu’ils paient au moyen de leur vie privée, puis ils discuteront de certaines des conséquences associées. Ils apprendront à connaître les outils et les techniques permettant de réduire au minimum les renseignements personnels qu’ils partagent et créeront un message d’intérêt public qui leur permettra, ainsi qu’à leurs pairs, de « comprendre l’affaire » à propos de la valeur de la vie privée.

Objectifs visés

Renseignements personnels:

Les élèves comprendront :

  • le concept de renseignements personnels;
  • le concept de pseudonymat et de masquage de l'identité;
  • que la vie privée a de la valeur et qu’elle constitue un droit fondamental et cela signifie qu’ils peuvent choisir les renseignements personnels qu’ils veulent communiquer et avec qui;
  • que l'activité en ligne peut laisser des traces pouvant contenir des renseignements personnels.

Les élèves développeront leur capacité à :

  • reconnaître les types de renseignements personnels qui peuvent être utilisés pour identifier directement des personnes et les données qui peuvent être utilisées pour surveiller et identifier une personne en ligne.

Comprendre l'environnement numérique

Les élèves comprendront :

  • le concept de l'architecture de l'information, ainsi que la collecte, la structure et le traitement de l'information;
  • comment reconnaître les principaux acteurs de l'économie numérique;
  • les systèmes qui sont utilisés pour commercialiser des produits et offrir des services gratuits aux fins de l'établissement de profils d'utilisateur personnalisés (en plus du fait que la majorité de ces offres de services impliquent la collecte et l'utilisation de renseignements personnels ainsi que le stockage de ces renseignements dans une base de données);
  • quelles sont les données qui sont recueillies et stockées lorsqu'ils utilisent Internet, un réseau social ou un service.

Les élèves développeront leur capacité à :

  • identifier les types de données techniques recueillies lorsqu'ils sont en ligne;
  • trouver les conditions d'utilisation de leurs renseignements personnels;
  • donner des exemples de services numériques dont le modèle économique implique ̶ ou n'implique pas ̶ la collecte de renseignements personnels.

Gestion des données

Les élèves comprendront :

  • comment mieux se protéger en ligne;
  • leurs droits et responsabilités à l’égard des conditions d’utilisation des services en ligne;
  • comment gérer les paramètres des applications en ligne et des services qu'ils utilisent afin de protéger leurs renseignements personnels.

Les élèves développeront leur capacité à :

  • utiliser les procédures disponibles pour protéger leurs renseignements personnels et à exercer le contrôle sur la communication de leurs renseignements personnels;
  • gérer les paramètres de sécurité et de confidentialité des comptes, profils et appareils qu'ils utilisent.

Ce plan de leçon porte également sur le développement de plusieurs compétences clés en éducation à la protection de la vie privée du Référentiel de Formation des élèves à la protection des données personnelles, y compris :

  • Comprendre la notion de donnée personnelle
  • Comprendre l’environnement numérique – au plan technique
  • Appréhender la régulation des données personnelles : maîtriser l’usage des données personnelles

Résultats d’apprentissage

Pour une liste complète des résultats d’apprentissage des districts scolaires de votre province, veuillez visiter HabiloMédias.

Pour les résultats d’apprentissage en anglais.

Pour les résultats d’apprentissage en français.

Préparation et matériel

Déroulement

Qu'est-ce qui est gratuit?

  1. Commencez par demander aux élèves combien d'applications ou de services en ligne parmi ceux qu'ils utilisent sont payés par eux ou leurs parents.
  2. Demandez-leur combien d'applications et de services en ligne parmi ceux qu'ils utilisent sont gratuits. (La liste de ceux-ci sera beaucoup plus longue. Vous pouvez les aider en les incitant à penser aux moteurs de recherche, aux réseaux sociaux, aux sites de blogues, etc.)
  3. Demandez aux élèves comment, selon eux, ces services font de l'argent. Très probablement, les élèves ne sauront quoi répondre. Assurez-vous d'obtenir au moins deux ou trois réponses, mais ne faites aucun commentaire sur celles-ci.

Comprendre l’affaire

  1. Montrez la vidéo Comprendre l’affaire.
  2. Expliquez aux élèves que le terme « renseignements personnels » désigne tout renseignement qui vous concerne ou qui peut être relié à vous. Demandez des exemples de renseignements personnels qui sont mentionnés dans la vidéo :
    • Courriel
    • Identifiant Twitter
    • Date de naissance
    • Liste d'amis
    • Adresses courriel des amis
    • Historique de recherche
    • Historique des achats par carte de crédit
    • Historique des emplacements
    • Échantillon d'ADN
  3. Discutez des raisons pour lesquelles le fait de protéger les renseignements personnels est important et pourquoi la vie privée a de la valeur.

    Comme le mentionne la vidéo, la vie privée est un droit fondamental qui rend possible la liberté d’expression. Elle favorise ton autonomie en tant que personne.

    Certains droits protègent ta capacité d’agir — comme exprimer ton opinion — alors que d’autres garantissent ta protection et ta liberté par rapport à certaines choses, comme de porter atteinte à ta réputation à la suite de fausses déclarations à ton sujet.

    Le contrôle que tu gardes sur tes renseignements personnels est un moyen d’exercer ton droit à la vie privée.

    Il est donc important que les personnes aient un certain niveau de contrôle sur la façon dont leurs renseignements personnels sont recueillis, utilisés et communiqués.

    Grâce aux médias électroniques, nous avons améliorer notre capacité à nous exprimer. Le monde numérique amène toutefois certains défis pour la protection de la vie privée.

    Les renseignements personnels peuvent être recueillis en toute légitimité et de façon à ce que la vie privée soit protégée.

    Lorsque tu fais affaire avec une entreprise, tu as le droit de savoir quels renseignements personnels tu leur donnes, et les façons dont ils vont s’en servir, sans que ça te mette mal à l’aise.

    Tu peux choisir de communiquer ou non ton information et pour toutes sortes de raison.

  4. Ensuite, demandez aux élèves ce qu'ils pensent que la vidéo veut dire quand il est mentionné que nous payons certaines choses par des renseignements. De toute évidence, les services en ligne que les élèves utilisent ne leur demandent pas toujours directement de donner des renseignements personnels, comme ils le font dans la vidéo, alors comment ces services font-ils pour les obtenir et comment cela leur fait-il gagner de l'argent?

    Expliquez aux élèves qu’il existe plusieurs raisons faciles à comprendre pour lesquelles les renseignements personnels peuvent avoir de la valeur : par exemple, plus un assureur en connaît sur les habitudes de conduite de quelqu’un, mieux il peut déterminer le montant des primes d’assurance. Qu’en est-il des plateformes telles que les moteurs de recherche et les réseaux sociaux qui ne demandent aucuns frais pour leurs services?

    Laissez les élèves en discuter pendant quelques minutes ou jusqu'à ce que l'un d'eux mentionne la publicité. Projetez le document Comment fonctionne la publicité comportementale en ligne et expliquez aux élèves que la plupart de l'argent gagné grâce à ces services provient de la publicité. Les données qu'ils recueillent sont transmises à des réseaux publicitaires qui les utilisent pour déterminer quelles publicités leur montrer sur ces plateformes et sur d'autres plateformes. Demandez aux élèves de donner quelques exemples de choses qu’ils seraient susceptibles de chercher dans un moteur de recherche, ou d’afficher sur un réseau social, qui pourraient influencer les publicités que ces plateformes leur montrent.

    Assurez-vous que les élèves comprennent que les plateformes répertoriées sur le document présenté ne sont que des exemples; beaucoup d'autres types d'espaces en ligne recueillent des données et utilisent la publicité comportementale. Lorsque les données sont recueillies, elles sont envoyées à un réseau publicitaire qui peut les lier à des données provenant de différentes plateformes, produisant ainsi un profil de vous plus complet. Certaines plateformes peuvent aussi continuer à suivre quelqu’un après son départ s’il ne se déconnecte pas, et dans certains cas, le réseau publicitaire et les plateformes appartiennent à la même entreprise.

  5. Posez les questions suivantes aux élèves : Quels en sont les points positifs? Quels en sont les points négatifs? Assurez-vous que les points suivants sont soulevés par la discussion :

Points positifs :

  • Tu obtiens plus d'annonces pertinentes susceptibles de t’intéresser.
  • Il n'est pas nécessaire de payer ces applications ou ces services avec de l'argent.
  • Les applications et les services fournissent des outils pratiques qui te permettent d’accomplir tes tâches sans trop d’embêtements (par exemple, pas besoin de fournir des renseignements pour effectuer des paiements).
  • Les données de l’utilisateur permettent aux applications et aux services d’améliorer leur produit.

Points négatifs :

  • Tu ne sais pas nécessairement ce que tu acceptes (tu dois lire les conditions d'utilisation et les politiques de confidentialité pour savoir ce que tu donnes en échange et comment).
  • Les conditions d'utilisation et les politiques de confidentialité sont souvent longues et difficiles à comprendre.
  • Ton profil de données peut t’empêcher de voir certains contenus (par exemple, certaines publicités sont uniquement destinées aux garçons ou aux filles) ou te faire voir un contenu différent par rapport à quelqu'un d'autre (certains réseaux utilisent ton profil pour offrir des prix différents en fonction de ce qu'ils croient que tu es prêt à payer, par exemple, et décident par la suite quels messages, quels résultats de recherche et quelles histoires te montrer), de sorte que même si tu penses que tes renseignements personnels n'ont pas de valeur, ceux-ci donnent aux annonceurs le pouvoir de déterminer ce que tu vois et combien tu paies.
  • Tu peux donner plus de renseignements personnels que tu ne le voudrais (par exemple, certaines choses que tu croies comme étant privées, comme les messages textes, les courriels ou les messages sur les réseaux sociaux, peuvent toutes être utilisées pour construire ton profil).
  • Tes données peuvent être partagées ou revendues à différentes entreprises ou elles peuvent être partagées avec des entreprises qui ont, sans que tu ne le réalises, le même propriétaire que celle à qui appartient l'application ou le service que tu utilises.

Dites aux élèves qu’il existe des façons de limiter la quantité de renseignements personnels que l’on donne. Distribuez le document Protégez votre vie privée et explorez chaque point avec la classe.

Évaluation : Comprendre l’affaire

  1. Expliquez aux élèves que la collecte de données et la publicité comportementale ne sont pas nécessairement des problèmes en soi : le problème est que nous ne comprenons pas tout à fait le marché que nous concluons. À titre d'exemple, demandez aux élèves de s'imaginer qu'ils veulent acheter quelque chose dans un magasin, mais que le magasin n'a pas à leur dire combien coûte l'article avant qu'ils n'acceptent de l'acheter. Est-ce que cela serait honnête?
  2. Rappelez aux élèves qu’ils ont le droit de prendre des décisions par rapport à leur vie privée et qu’ils ont le droit de comprendre l’entente conclue lorsqu’ils donnent leurs renseignements personnels. Expliquez-leur qu’ils vont créer des affiches portant un message d’intérêt public (des publicités qui servent l’intérêt public plutôt que de de vendre un produit) à propos de leur service ou plateforme gratuite préférée en ligne. Cette affiche expliquera clairement ce qu’ils obtiennent du service et la façon dont ils payent pour celui-ci, dans le but de les aider ainsi que leurs pairs à prendre des décisions éclairées. (Cette activité peut se faire individuellement ou en groupe selon vos besoins.)
  3. Expliquez qu’un bon message d’intérêt public fait trois choses : il sensibilise les lecteurs à la question; il leur donne une raison de s’y intéresser; et il leur donne des renseignements utiles les aidant à traiter de la question. Les messages d’intérêt public imprimés se servent à la fois d’images et de texte pour accomplir ces tâches.

Projetez le diaporama Messages d’intérêt public et montrez chaque diapo à la classe. Pour chacune, posez les questions suivantes aux élèves :

  1. Le message d’intérêt public aborde quelle question?
    • « Le médicament n’est pas un produit comme les autres » : le texte (il explique les dangers)
    • « Le feu ne dort jamais » : le texte (donne des statistiques sur les incendies et les dangers); graphiques (montre un enfant et du feu)
    • « Tripper en sentier sans se défoncer » : texte (explique le danger et l’illégalité de conduire une motoneige sous l’influence); graphiques (montre la motoneige).
  2. Que fait-il pour intéresser le lecteur à la question?
    • « Le médicament n’est pas un produit comme les autres » : le texte (il explique les dangers)
    • « Le feu ne dort jamais » : le texte (donne des statistiques sur les incendies et les dangers); graphiques (montre un enfant et du feu)
    • « Tripper en sentier sans se défoncer » : texte (explique le danger et l’illégalité de conduire une motoneige sous l’influence); graphiques (montre la motoneige).
  3. Que fait-il pour informer le lecteur sur comment traiter de cette question?
    • « Le médicament n’est pas un produit comme les autres » : le texte (il explique les dangers)
    • « Le feu ne dort jamais » : le texte (donne des statistiques sur les incendies et les dangers); graphiques (montre un enfant et du feu)
    • « Tripper en sentier sans se défoncer » : texte (explique le danger et l’illégalité de conduire une motoneige sous l’influence); graphiques (montre la motoneige).
  4. Distribuez la fiche de travail Comprendre l’affaire et expliquez le travail aux élèves. Discutez des endroits où les élèves pourraient trouver des renseignements sur le respect de la vie privée sur un site Web ou dans une application – par exemple, dans les conditions d'utilisation et les politiques de confidentialité.

Comment fonctionne la publicité comportementale en ligne

Figure 1 : Comment fonctionne la publicité comportementale en ligne

Les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, les sites de vidéos, recueillent vos renseignements personnels et les vendent aux – réseaux publicitaires – lesquels les revendent pour déterminer quelles publicités vous faire voir sur… les moteurs de recherché, les réseaux sociaux, les sites de vidéos.

Protège ta vie privée

Pose des questions : Prends l’habitude de lire la politique de confidentialité des sites Web et des applications que tu utilises. Les entreprises devraient pouvoir répondre à toutes tes questions sur la façon dont tes renseignements seront recueillis, utilisés et protégés. Si elles ne peuvent y répondre ou si leur réponse ne te satisfait pas, tu devrais te méfier. Certaines plateformes, comme le moteur de recherche DuckDuckGo, ne font pas de suivi du tout, et d'autres en font moins que leurs concurrents. Garde la collecte de données à l'esprit quand tu choisis un moteur de recherche, un site d'achat, des réseaux sociaux ou autres.

Les paramètres de confidentialité : Les appareils mobiles, les navigateurs, les sites, les applications et les autres appareils comme les consoles de jeu et les caméras sont souvent dotés de paramètres de confidentialité que tu peux personnaliser. Par exemple, certains appareils permettent de tout contrôler, que ce soit la géolocalisation ou le verrouillage d’écran. Les utilisateurs des navigateurs peuvent souvent gérer les éléments comme les témoins et les fenêtres contextuelles, tandis que les applications et les sites Web, comme les sites de médias sociaux, permettent généralement aux utilisateurs de déterminer quels renseignements personnels les autres peuvent voir à leur sujet. Assure-toi de revoir et d’ajuster régulièrement les paramètres de confidentialité et ne te fie jamais aux paramètres par défaut.

Les autorisations dans les applications : Lors de l’installation, assure toi que les autorisations demandées par l’application correspondent non seulement à ce qui est énoncé dans la politique de protection de la vie privée, mais aussi à ce que tu t’attendrais que l’application exige. (Les autorisations données aux applications mobiles lors de leur installation leur permettent d’accéder aux réglages de ton appareil. Ces autorisations pourraient notamment permettre à une application d’accéder à l’emplacement, à l’identité, à l’adresse de courriel et aux contacts.) Porte également attention à la description de l’application dans la boutique d’applications, ainsi qu’à tous les avis se rattachant à l’application qui pourraient fournir des explications sur la collecte et l’utilisation des renseignements personnels.

Navigation privée : Certains navigateurs comprennent un « mode de navigation privée », mais ce mode n’est pas toujours efficace contre les supertémoins (lesquels sont stockés dans des plugiciels tels qu’Adobe Flash plutôt que dans le navigateur).

Ne pas me pister : Certains navigateurs te permettent d’envoyer un message aux sites Web leur demandant de ne pas pister tes activités alors que tu t’en sers. Ce paramètre se retrouve habituellement sous la section « Vie privée » du menu « Options » (dans certains cas, il se peut que tu doives cliquer sur « Paramètres avancés »). Pour en savoir davantage sur la façon d’empêcher le suivi de tes activités sur Internet, consulte le site Web Do Not Track [site uniquement en anglais]. Dans ce cas également, tu dois garder à l’esprit qu’il ne s’agit que d’une solution partielle, car il y a toujours des tiers qui ne respectent pas les paramètres d’interdiction de suivi.

Ne donne pas plus de renseignements qu'il n'en faut : Évite de communiquer trop de renseignements personnels à des auditoires nombreux, par exemple en autorisant le libre accès à tes pages dans les médias sociaux. Familiarise-toi avec les paramètres de confidentialité de tes réseaux sociaux préférés et choisis les paramètres qui correspondent à tes préférences en matière de confidentialité. Lorsque tu affiches des renseignements en ligne, il peut valoir la peine de te demander qui risque d’en prendre connaissance, en dehors des personnes à qui tu les destines. Ce que tu écris et les photos que tu publies pourraient-ils te mettre dans l’embarras dans la vraie vie? Comment te sentirais-tu, sachant que tes parents ou que tes enseignants ont vu ce que tu as publié?

Désactive le GPS lorsque tu n'en as pas besoin : Beaucoup d'applications recueillent l'information de ton GPS (le système mondial de localisation qui indique l’endroit où tu te trouvez), qui est aussi automatiquement incluse dans les photos que tu prends avec ton téléphone. Pour éviter cela, désactive le GPS lorsque tu ne l'utilises pas. Tu peux également aller dans les paramètres de ton appareil et désactiver la géolocalisation, ce qui signifie que les photos (mais pas les autres applications) ne contiendront pas l'information de ton système mondial de localisation.

Fiche de travail : Comprendre l’affaire ─ les messages d’intérêt public

Pour ce travail, ta classe va créer une campagne de sensibilisation intitulée Comprendre l’affaire.

Tu choisiras un outil en ligne, une application ou une plateforme qui est gratuite et dont tu te sers régulièrement. (Par exemple : les réseaux sociaux, les moteurs de recherche, les sites de partage de photos ou de vidéos.)

Identifie ce que le service fournit : pourquoi les gens s’en servent-ils? Quels avantages te donne-t-il?

Ensuite, détermine quels renseignements personnels tu dois lui donner pour pouvoir t’en servir. (Pense aux types de renseignements personnels mentionnés dans la vidéo Comprendre l’affaire et garde à l’esprit que la plupart des plateformes ont accès à tout ce que tu affiches et tout ce que tu fais sur elles.)

Finalement, crée une affiche portant un message d’intérêt public qui accomplit les trois choses suivantes :

  1. Il sensibilise les lecteurs au fait qu’ils paient pour ces services a vec en échange de leurs renseignements personnels;
  2. Il se sert d’images, de texte, ou des deux pour illustrer pourquoi le lecteur devrait s’intéresser à cette question;
  3. Il donne des renseignements qui expliquent comment agir sur cette question.

Grille d’évaluation du travail Comprendre l’affaire ─ les messages d’intérêt public

  Attentes en matière d'apprentissage Rendement

Utiliser

Ces acquis sont les aptitudes et compétences de base constituant un savoir-faire essentiel – « utiliser », par exemple, des programmes informatiques comme les logiciels de traitement de texte, les navigateurs Web, le courrier électronique et d’autres outils de communication – qui doit progressivement atteindre un calibre de plus haut niveau pour nous permettre d’avoir accès et d’utiliser des ressources d’information comme les moteurs de recherche et les bases de données en ligne, de même que les technologies émergentes comme l’infonuagique

Protection de la vie privée et sécurité :

  • fait preuve de sensibilisation à propos de la permanence de l'« empreinte » ou la « trace » numérique de ses activités sur Internet et se comporte en conséquence;
  • utilise les médias pour communiquer sa compréhension des enjeux relatifs à la protection de la vie privée;
  • utilise le vocabulaire lié aux technologies de l'information en contexte;
  • identifie les risques qui peuvent se présenter si des actions technologiques précises sont prises et explore des façons de gérer ces risques.

Sensibilisation des consommateurs :

  • Comprend les technologies qu'il ou elle utilise à un niveau suffisant pour soutenir de bonnes décisions en matière de vie privée.

Création et montage :

  • Communique efficacement des idées et des renseignements à des publics variés au moyen de formes et de médias multiples.

Insuffisant (R)

Débutant (1)

Intermédiaire (2)

Compétent (3)

Expert (4)

Comprendre

« Comprendre » signifie également savoir reconnaître de quelle manière les nouvelles technologies agissent sur notre comportement et nos perceptions, nos croyances et nos sentiments vis-à-vis le monde qui nous entoure.

« Comprendre » nous prépare aussi à appréhender une économie du savoir pendant que nous faisons l’acquisition d’aptitudes en gestion pour trouver, évaluer et utiliser à bon escient l’information et ce, dans un but de communication, de collaboration et de résolution de problèmes.

Protection de la vie privée et sécurité :

  • Comprend le concept de protection de la vie privée au quotidien et en ce qui a trait à l'utilisation d'Internet;
  • Comprend les concepts de pérennité des données, de reproductibilité et de facilité de recherche des technologies en réseau;

Sensibilisation des consommateurs :

  • comprend comment les sites Web et les entreprises influencent les habitudes en matière de vie privée des consommateurs, ainsi que les motivations des entreprises pour agir de la sorte.

Création et montage :

  • identifie des conventions et des techniques convenant à la forme choisie pour la création d'un texte médiatique;
  • montre une compréhension des formes et des techniques du média et du genre :
    • le thème choisi, l'enjeu et la solution sont clairs;
    • le produit présente l'aperçu d'un sujet.

Insuffisant (R)

Débutant (1)

Intermédiaire (2)

Compétent (3)

Expert (4)

Créer

« Créer », c’est savoir produire des contenus et communiquer efficacement en utilisant divers outils et médias numériques. Il faut savoir adapter son produit selon le contexte et le public cible; créer et communiquer via des médias complexes et conjuguant, par exemple, l’image, le son et la vidéo; utiliser de manière efficace et responsable le contenu généré par les utilisateurs y compris les blogues et les forums de discussion, le partage de photos et vidéos, les jeux sociaux et autres formes de médias sociaux.

Former les Canadiens à créer à partir de médias numériques, c’est leur assurer le droit de jouer pleinement leur rôle de citoyens contribuant activement à la société numérique.

Protection de la vie privée et sécurité :

  • comprend les avantages du partage d'information en ligne et les conséquences du partage de renseignements;
  • communique ses idées et de l'information par une variété de textes oraux, écrits et appartenant à d'autres médias, comme des rapports, des présentations orales et des affiches;
  • utilise des outils et des paramètres de confidentialité pour contrôler qui accède aux renseignements recueillis à leur sujet en ligne.

Création et montage :

  • applique efficacement les formes et les techniques du média et du genre;
  • crée des œuvres originales qui servent de moyen d'expression personnelle ou de groupe;
  • produit des textes médiatiques à des fins déterminées et pour des publics cibles, à l'aide de quelques formes médiatiques simples et de conventions et techniques appropriées.

Insuffisant (R)

Débutant (1)

Intermédiaire (2)

Compétent (3)

Expert (4)


Ce plan de leçon est offert gratuitement aux éducateurs et aux animateurs de programme. Nous vous encourageons à le copier et à le distribuer. Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires lesquels nous permettront d’apporter des améliorations à l’avenir. Veuillez transmettre vos commentaires à : Youth.Jeunes@priv.gc.ca.

Figure 2 : Logos des commissaires provinciaux et territoriaux à l'information et à la protection de la vie privée

  • Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
  • Commission d'accès à l'information du Québec
  • Bureau du commissaire à l'accès à l'information et à la protection de la vie privée du Nouveau-Brunswick
  • Office of the Information & Privacy Commissioner for Prince Edward Island
  • Ofice of the Saskatchewan Information and Privacy Commissioner
  • Office of the Information and Privacy Commissioner Newfoundland and Labrador
  • Yukon Information and Privacy Commissioner
  • Commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario
  • Office of the Information & Privacy Commissioner Nova Scotia
  • Manitoba Ombudsman
  • Office of the Information & Privacy Commissioner for British Columbia - Protecting privacy. Promoting transparency.
  • Ofice of the Information and Privacy Commissioner of Alberta
  • Ofice of the Information and Privacy Commissioner Northwest Territories
  • Ofice of the Information and Privacy Commissioner of Nunavut
  • HabiloMédias
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :