Blogue

Quelques mots sur ce qu’il ne faut pas faire lorsqu’on souhaite sensibiliser les enfants aux dangers des sites de réseautage social

Protéger les enfants des prédateurs qui rôdent dans les environnements de réseautage social en ligne est un sujet brûlant de nos jours – surtout à la lumière des conclusions d’un récent sondage mené par l’Université Ryerson selon lesquelles « neuf jeunes Canadiennes et Canadiens sur dix socialisent régulièrement et fréquemment en ligne ».

Lire la suite

Aimez-vous qu’on vous observe?

La réponse est oui, croit l’auteur d’un nouvel article sur la surveillance paru dans The Walrus. Hal Niedzviecki affirme qu’alors que l’idée d’être surveillé nous dérangeait auparavant (pensez à 1984 de George Orwell), les caméras et autres techniques de surveillance sont à ce point répandues aujourd’hui qu’on ne les remarque plus. Il ajoute que quand on les remarque, on n’y porte plus attention (à preuve : lorsqu’on a annoncé l’installation de 10 000 caméras dans les métros, tramways et autobus de Toronto, Niedzviecki affirme que les citoyens « ont haussé les épaules et ont repris leur train-train »).

Lire la suite

La protection de la vie privée sur les applications Facebook — le risque du SuperPoke

Le site de réseautage social Facebook a fait l’objet d’un examen récemment en raison de ses pratiques laxistes en matière de sécurité dans ses applications. Les applications de Facebook sont créées par des réalisateurs de logiciels de tierce partie et sont exécutées sur des serveurs de tierce partie. Ces applications peuvent prendre diverses formes — jeu-questionnaire, jeu ou simplement une autre façon de joindre des amis — mais le point commun entre ces applications est qu’elles permettent aux réalisateurs de logiciels d’accéder aux données personnelles des utilisateurs de Facebook.

Lire la suite

D’autres questions pour le Chief Privacy Officer de Facebook

Nous avons récemment fait référence à cette série de Q et R dans le Times Online avec le Chief Privacy Officer de Facebook. Le gourou de la protection de la vie privée Michael Zimmer se moque dans un récent blogue des questions posées par l’intervieweur et propose ce qu’il appelle « une vraie série de questions » pour le Chief Privacy Officer de Facebook. En voici quelques exemples :

Lire la suite

Parce que les crapauds ne sont pas tous des princes

L’an dernier, l’entreprise de sécurité informatique Sophos a mené une expérience sur Facebook afin de démontrer l’aisance avec laquelle les gens sont prêts à transmettre des renseignements à des voleurs d’identité potentiels. On a créé une page de profil bidon sur Facebook pour une petite grenouille de plastique verte et l’on a envoyé 200 demandes de lien d’amitié à d’autres utilisateurs de Facebook. Quatre-vingt-deux personnes ont répondu et, par conséquent, ont divulgué des renseignements personnels tels leur adresse de courriel, leur date de naissance, leur lieu de travail ou l’emplacement de leur école, et leur numéro de téléphone – une mine d’or pour le voleur d’identité en herbe.

Lire la suite

Appuyer sur la touche « supprimer » : pas si simple que ça

Nous avons déjà abordé dans ce blogue le mouvement en faveur de la transférabilité des données, qui prend de plus en plus d’ampleur. Ce qui rend la transférabilité des données intéressante, c’est qu’elle nous donnerait un moyen facile de faire un genre de « copier-coller » pour déplacer nos renseignements personnels d’un endroit à un autre.

Lire la suite

Vos renseignements. Votre décision.

De plus en plus, nous soumettons nos renseignements personnels en ligne afin de profiter des avantages du Web 2.0. Nous énumérons et classons nos livres préférés sur des sites de détaillants; en retour, on nous recommande des ouvrages que nous n’aurions jamais découverts autrement. Nous affichons sur Facebook le nom de l’école secondaire que nous avons fréquentée; en retour, nous reprenons contact avec de vieux amis.

Lire la suite

La vie privée sur le Web… qu’en penses-tu, Darcy?

Le Pew Internet & American Life Projet a diffusé le mois dernier un rapport sur les adolescents et les médias sociaux [disponible en anglais seulement]. Dans ce rapport, on démontre que la grande majorité des adolescents américains utilisent Internet pour entretenir des rapports sociaux, en particulier, pour partager des photos ou des vidéos, raconter des histoires et interagir avec les autres.

Lire la suite

Montrant les blogues 31 à 40 de 40.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :