Renseignements personnels de détenus découverts dans un endroit prévu pour le recyclage

Des documents contenant des renseignements personnels sur une centaine de détenus du Centre psychiatrique régional du Service correctionnel du Canada à Saskatoon, ont été laissés à l’endroit prévu pour le recyclage dans l’établissement. Un agent correctionnel a découvert trois détenus en train de lire les documents qu’ils avaient trouvés dans une poubelle.

Le SCC n’a pas réussi à déterminer avec certitude comment les documents qui contenaient des renseignements médicaux se sont retrouvés parmi des déchets ordinaires. Les papiers avaient probablement glissé des boîtes trop pleines de documents à déchiqueter et ont été pris par erreur pour des déchets ordinaires. Le SCC a informé les personnes concernées que la sécurité de leurs renseignements avait été compromise. Huit personnes ont porté plainte auprès du CPVP.

La plainte était fondée. Ce cas est attribuable à l’erreur humaine et à des procédures peu judicieuses. Une situation semblable était survenue au Centre l’année précédente. Dans les deux cas, le traitement des renseignements personnels laissait beaucoup à désirer et augmentait les risques d’erreur humaine. Le CPVP a formulé un certain nombre de recommandations sur les procédures de traitement des renseignements personnels et le SCC a convenu de les mettre en œuvre.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :