VIA met à jour ses procédures après qu’un passager a trouvé un manifeste dans un bac de recyclage

Un voyageur a déposé une plainte après avoir découvert un manifeste de passagers de VIA Rail dans un bac de recyclage de l’Union Station à Toronto. Le passager a remis le manifeste à un gestionnaire. Le document renfermait les noms des voyageurs, les numéros de référence et d’autres renseignements sur le voyage. Comme l’entreprise n’a pas fait de suivi, le passager a déposé une plainte auprès du Commissariat.

Notre enquête a démontré que les renseignements imprimés sur le document permettaient l’accès non autorisé à des renseignements personnels comme les adresses et les numéros de téléphone des personnes inscrites sur la liste. Les renseignements relatifs aux cartes de crédit, toutefois, n’étaient pas compromis.

VIA a immédiatement apporté des modifications à ses procédures de traitement des manifestes de passagers et autres documents renfermant les renseignements personnels des passagers. Par exemple, l’entreprise a ordonné à tous les employés de déchiqueter les documents avant de les mettre au recyclage.

Les manifestes sont maintenant munis d’un bandeau bilingue rappelant au personnel que les documents sont confidentiels et doivent être ramenés aux bureaux de VIA Rail pour y être détruits.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :