Programme des contributions 2012-2013

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Description des projets

Voici une description sommaire des projets financés.

Organisation : British Columbia Civil Liberties Association (BCCLA)
Province : Colombie-Britannique
Financement demandé : 50 000 $
Titre du projet : Une carte d’identité nationale discrète
Chargée de projet : Kate Milberry
Résumé : Ce projet permettra d’analyser le contexte règlementaire lié au déploiement des cartes intelligentes en Colombie-Britannique. En observant et en évaluant les technologies émergentes dans ce domaine en Colombie-Britannique et le rôle que les fournisseurs de cartes d’identité jouent dans l’évolution des cadres de gestion de l’identité, la recherche visera à mieux évaluer les répercussions de ces cartes sur la protection de données et sur le respect de l’intégrité de l’identité, non seulement dans la province, mais aussi dans l’ensemble du Canada. Elle tentera aussi de déterminer dans quelles industries, y compris celle des cartes de paiement, se retrouvent les principaux promoteurs et les intervenants du secteur privé associés aux projets en matière d’identité. La recherche portera sur les fournisseurs qui participeront à la production de la nouvelle carte et de la base de données connexe, de même que sur les ramifications de leur monétisation. Elle sera complétée par un survol technique de ces cadres, y compris de leurs points vulnérables (sous forme d’analyse comparative) et par un examen permettant de vérifier les lacunes et les possibilités que présente la loi.

Organisation : Réseau Éducation-Médias
Province : Ontario
Financement demandé : 50 000 $
Titre du projet : Jeunes Canadiens dans un monde branché — Phase III : Projet de recherche quantitative
Chargée de projet : Cathy Wing
Résumé : Projet continu été lancé en 2000, Jeunes Canadiens dans un monde branché vise à recenser et à examiner les comportements, attitudes et opinions des enfants et des adolescents canadiens touchant l’utilisation d’Internet. La Phase III du projet comprendra un sondage en classe réalisé à l’échelle nationale, qui portera sur les nouveautés technologiques et sociales dans le paysage Internet. Les chercheurs produiront une analyse documentaire, passeront un marché avec une société de recherche pour la tenue d’un sondage, élaboreront des questionnaires en ligne et hors-ligne ainsi que les documents pertinents, formeront un comité consultatif et recruteront des écoles pour y participer. L’échantillon de l’étude comprendra 6 000 enfants et adolescents de 9 à 17 ans, garçons et filles, francophones et anglophones, provenant de diverses régions rurales et urbaines de partout au Canada.

Organisation : Université de l’Alberta
Province : Alberta
Financement demandé : 50 000 $
Titre du projet : Concevoir un cadre de politique type pour les défis en matière de protection de la vie privée que soulève la recherche en thérapie cellulaire
Chargé de projet : Ubaka Ogbogu et Timothy Caulfield
Résumé : Le projet vise à déterminer et à catégoriser les enjeux de protection de la vie privée liés aux innovations existantes et émergentes en thérapie cellulaire et à évaluer l’application des présents instruments règlementaires canadiens et internationaux en vue d’élaborer des politiques modèles et des pratiques exemplaires pour répondre à ces questions. Le projet permettra de produire un rapport sur les conclusions et recommandations des chercheurs, des publications scientifiques et des analyses dans la presse populaire, un module de formation des scientifiques et du grand public sur la protection de la vie privée ainsi que des allocutions, des ateliers et des conférences publiques.

Organisation : Institut universitaire de technologie de l’Ontario
Province : Ontario
Financement demandé : 16 100 $
Titre du projet : Protection de la vie privée et devoir civique : portée légitime de la communication volontaire d’information dans le cadre d’enquêtes aux fins d’application de la loi sur la cybercriminalité
Chargée de projet : Andrea Slane
Résumé : Ce projet portera sur le nouvel ensemble que représentent la jurisprudence, les mandats législatifs proposés et adoptés et les pratiques de l’industrie et formant les paramètres légitimes à l’intérieur desquels les entreprises sont libres de communiquer à la police des renseignements sur leurs employés ou leurs clients. En mettant l’accent sur la cybercriminalité (au sens large de crimes où l’ordinateur occupe une place centrale), ce projet vise à la fois à mieux connaître le domaine en pleine expansion du droit relatif au respect de la vie privée et à créer un forum sur le Web pour diffuser cet ensemble de connaissances aux entreprises concernées de même qu’aux étudiants qui veulent faire carrière dans le domaine de la protection des renseignements personnels.

Organisation : Université de Victoria
Province : Colombie-Britannique
Financement demandé : 25 336,80 $
Titre du projet : Le réseautage social et la protection de la vie privée : analyser « l’accès » de l’accès légal
Chargés de projet : Colin Bennett et Christopher Parsons
Résumé : Cette recherche vise à savoir ce que font les sites de réseautage social quand il s’agit de fournir des renseignements personnels aux organismes d’application de la loi. En plus de publier des commentaires dans les médias et des articles scientifiques, l’équipe de recherche produira un site Web semi-interactif qui permettra aux Canadiennes et Canadiens de découvrir exactement ce que certains services de réseautage social disent faire avec les renseignements personnels quand ils se les font demander par des agents d’application de la loi ou des utilisateurs.

Organisation : Coopérative radiophonique de Toronto (CHOQ FM)
Province : Ontario
Financement demandé : 50 000 $
Titre du projet : Protection de la vie privée : Des connaissances mieux intégrées pour des communautés mieux informées!
Chargée de projet : Tonia Mori
Résumé : Ce projet consiste à développer une série d’outils, radiophoniques et Web, visant à transformer et à mettre en application les résultats théoriques obtenus par des chercheurs francophones, prioritairement les chercheurs évoluant en situation linguistique minoritaire, qui s’intéressent à la protection de la vie privée. Des entrevues seront réalisées avec ces chercheurs, ainsi que des organisations des secteurs privé et public, pour connaître leurs pratiques concernant la collecte, l’utilisation ou la communication de renseignements personnels par des organisations dans le cadre de leurs activités commerciales. De ces entrevues découleront une série de reportages et de capsules concises dont l’information permettrait aux Canadiennes et Canadiens de mieux comprendre leur droit à la vie privée. Les outils ainsi créés seront diffusés sur le Web et dans les radios participantes et rendues disponibles aux journalistes des différentes stations communautaires francophones du Québec et du Canada.

Organisation : Université de Toronto
Province : Ontario
Financement demandé : 49 920 $
Titre du projet : IXmaps : cartographie des risques au Canada pour le respect de la vie privée dans le nuage Internet
Chargé de projet : Andrew Clement
Résumé : Ce projet vise à permettre aux Canadiennes et Canadiens de mieux comprendre l’infonuagique et les risques qu’elle présente pour le respect de la vie privée. Il utilisera la cartographique et d’autres techniques de visualisation pour illustrer, d’une manière facile à comprendre et attrayante, les principales caractéristiques du routage Internet et de l’infonuagique, notamment en ce qui concerne leur incidence sur la vie privée des Canadiennes et Canadiens. Les chercheurs tiendront également un atelier sur les politiques intitulé « La protection de la vie privée dans les nuages », qui réunira des responsables de la protection de la vie privée, des spécialistes en technologie et en élaboration de politiques et des défenseurs des citoyens.

Organisation : BC Society of Transition Houses
Province : Colombie-Britannique
Financement demandé : 50 000 $
Titre du projet : Safety Net Canada : technologie, vie privée, sécurité et violence envers les femmes, les adolescents et les enfants
Chargée de projet : Shabna Ali
Résumé : La BC Society of Transition Houses effectuera une recherche sur la sécurité des femmes et des enfants sous l’angle des nouvelles technologies informatiques, en particulier des vulnérabilités de ces technologies sur le plan de la confidentialité et de la protection des renseignements personnels. La recherche vise également à élaborer du matériel éducatif pour favoriser la protection de la vie privée et la sécurité des victimes d’abus. Le projet Safety Net Canada vise à sensibiliser les survivants, les intervenants antiviolence, leurs organisations et le grand public sur les façons d’utiliser stratégiquement les technologies informatiques pour favoriser la protection de la vie privée des victimes et pour les aider à trouver la sécurité et à fuir la violence familiale, les agressions sexuelles et le harcèlement criminel.

Organisation : Université de Toronto
Province : Ontario
Financement demandé : 42 320 $
Titre du projet : Vidéo surveillance et respect de la vie privée : qui vous surveille?
Chargé de projet : Joseph Ferenbok
Résumé : Cette étude vise à donner un aperçu de ce que les Canadiennes et Canadiens connaissent de la vidéosurveillance et de leur droit à l’information, en recensant leurs attitudes à l’égard de la vidéosurveillance et du respect de la vie privée. Après avoir recueilli les données d’un échantillon de la population, les chercheurs prévoient rédiger un document sur les normes de surveillance et sur les attentes au Canada. Le document sera présenté à plusieurs conférences et groupes de discussion pour animer le débat sur l’évolution de la surveillance au pays.

Organisation : Option consommateurs
Province : Québec
Financement demandé : 43 078 $
Titre du projet : Comment concilier les intérêts des consommateurs et ceux des entreprises, des détaillants ou des professionnels?
Chargées de projet : Geneviève Grenier et Maryse Guénette
Résumé : Option consommateurs réalisera des entrevues avec des regroupements d’entreprises, de détaillants et des professionnels afin de savoir comment leurs membres se protègent et pourquoi ils agissent ainsi. Aussi, Option consommateurs vérifiera avec les corps policiers si ces manières de faire sont adéquates, et mettra en place un comité dont le mandat sera de trouver des solutions concrètes qui permettront aux entreprises et aux professionnels de se protéger de la fraude tout en respectant les lois en matière de protection de la vie privée. Enfin, Option consommateurs rédigera un rapport faisant état des propos récoltés et des résultats obtenus.

Organisation : Community Opportunity & Innovation Network Inc.
Province : Ontario
Financement demandé : 44 160 $
Titre du projet : Enquête sur le rôle des autorisations associées aux applications pour téléphones intelligents dans les risques pour la vie privée des utilisateurs finals
Chargée de projet : Adrianne Schutt
Résumé : Ce projet permettra d’élaborer une analyse documentaire concernant les applications pour téléphones intelligents en ce qui a trait au respect de la vie privée des utilisateurs finals, ainsi qu’une bibliographie commentée. Pour mener leur étude, les chercheurs se serviront des appareils offerts par les quatre grandes plateformes. En utilisant la boutique d’applications mobiles de chaque plateforme, les chercheurs se procureront et examineront les 100 applications anglaises les plus populaires afin de déterminer les risques qu’elles présentent pour la vie privée des utilisateurs finals. Ils utiliseront également les conclusions de cette étude pour tenir six séminaires en personne et webinaires en ligne. Les activités de transfert des connaissances mettront l’accent sur les populations vulnérables, notamment les jeunes, les personnes handicapées et les victimes de violence.

Date de modification :