Sélection de la langue

Recherche

Programme des contributions 2014-2015

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Description des projets

Organisation : Université de Toronto, facultés de droit, des arts et des sciences et de l’information
Lieu : Ontario
Montant du financement : 49 780,50 $
Titre du projet : Évaluation des risques d’atteinte à la vie privée inhérents à l’externalisation à l’étranger des communications électroniques
Chargée de projet : Heidi Bohaker
Description du projet : Le but de ce projet est de créer une série de ressources Web pour aider les organisations canadiennes qui envisagent d’externaliser à l’étranger leurs communications électroniques, comme le courriel. En fait, de nombreuses entreprises et organisations canadiennes ont déjà externalisé leurs services de communications électroniques – ou de cybercommunications – en les confiant à des entreprises américaines, tandis que d’autres envisagent de le faire à la fois pour économiser et pour améliorer le service. Le projet vise à évaluer les risques associés à l’externalisation vers de grandes sociétés étrangères. Les chercheurs effectueront une analyse documentaire des principales publications concernant les conséquences de l’externalisation à l’étranger sur la protection des renseignements personnels. Ils analyseront les points de vue exprimés sur le sujet dans l’industrie, les médias et les communications gouvernementales, élaboreront un cadre pour évaluer les risques inhérents à l’externalisation à l’étranger; formuleront des recommandations à l’intention des décideurs et des législateurs, et organiseront une tribune où les intervenants seront invités à faire part de leurs points de vue.

Organisation : British Columbia Freedom of Information and Privacy Association
Lieu : Colombie-Britannique
Montant du financement : 50 000,00 $
Titre du projet : Le véhicule connecté : Qui est aux commandes?
Chargée de projet : Philippa Lawson
Description du projet : L’utilisation de la télématique par les constructeurs automobiles et les assureurs soulève d’importantes préoccupations concernant la protection de la vie privée. Le projet mettra en évidence les conséquences de la télématique automobile sur la vie privée tout en jetant les bases d’un débat public éclairé et constructif et d’un dialogue entre les parties intéressées. En plus de publier un rapport de recherche approfondie, l’équipe du projet mettra en place une tribune où de nombreux intervenants pourront débattre des enjeux et participer au dialogue, pour finalement s’assurer que la protection de la vie privée est intégrée comme il se doit dès la conception et la mise en œuvre de la technologie des véhicules intelligents au Canada.

Organisation : Association des consommateurs du Canada
Lieu : Manitoba
Montant du financement : 49 500,00 $
Titre du projet : Analyse des politiques de protection des renseignements personnels des prêteurs sur salaire en ligne
Chargée de projet : Gloria Desorcy
Description du projet : Le but de ce projet est d’examiner les politiques de protection des renseignements personnels des prêteurs sur salaire canadiens en ligne pour déterminer dans quelle mesure leurs pratiques reflètent la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques, la législation provinciale et les attentes des consommateurs. Les chercheurs réaliseront un sondage auprès d’au moins 800 consommateurs ayant contracté un prêt sur salaire pour établir leurs attentes en matière de protection des renseignements personnels et leur compréhension des politiques des prêteurs sur salaire en ligne. Les chercheurs organiseront également des réunions avec un comité regroupant divers intervenants, à savoir des clients des prêteurs sur salaire en ligne, des représentants des prêteurs sur salaire en ligne, des représentants des gouvernements provinciaux et du gouvernement fédéral ainsi que des organisations de défense des consommateurs vulnérables, y compris les utilisateurs de services de prêt sur salaire en ligne.

Organisation : Université de Waterloo, École de pharmacie
Lieu : Ontario
Montant du financement : 49 993,90 $
Titre du projet : La fiabilité des options de sécurité des applications de santé mobiles conçues pour les personnes âgées atteintes d’une maladie chronique
Chargée de projet : Kelly Grindrod
Description du projet :

L’objectif de ce projet est d’évaluer les solutions de sécurité actuellement offertes concernant les applications de santé mobiles conçues pour les consommateurs. Les chercheurs formuleront également des recommandations à l’intention des consommateurs et des concepteurs d’applications de santé mobiles quant aux meilleurs mécanismes pour protéger les données sur la santé générées par les consommateurs eux-mêmes de façon conviviale et fiable, en s’assurant qu’elles sont accessibles aux personnes atteintes d’incapacités liées à l’âge ou à la maladie. Les chercheurs espèrent que les conclusions de l’étude permettront de créer un modèle pour sécuriser la mise en œuvre d’applications de santé mobiles à l’intention des consommateurs de partout au pays, de manière à imposer des normes de protection des renseignements personnels des consommateurs pour ces applications. Au final, les bénéficiaires de ce projet de recherche seront les Canadiens qui souhaitent utiliser des applications mobiles pour gérer ou prévenir la maladie.

Organisation : Université McGill, Centre pour les droits de la personne et le pluralisme juridique
Lieu : Québec
Montant du financement : 50 000,00 $
Titre du projet : Protection des renseignements personnels concernant la santé mentale
Chargés de projet : Derek Jones et Colleen Sheppard
Description du projet :
Le projet vise à cerner les principales questions, les pratiques exemplaires et les normes applicables pour élaborer un document d’orientation afin de gérer la protection des renseignements personnels sur la santé dans les milieux de travail sous réglementation fédérale. Dans le cadre de ce projet, les chercheurs examineront la façon de gérer et de comprendre la problématique de la communication de renseignements personnels en lien avec le principe d’égalité. Les chercheurs exploreront également la protection des renseignements personnels concernant la santé mentale, notamment si cette protection peut être considérée comme un droit fondamental. Les chercheurs examineront la littérature pour déterminer si les documents canadiens sur les droits de la personne orientent efficacement la protection des renseignements personnels relatifs à la santé mentale en milieu de travail. Le projet aboutira à un examen de la littérature universitaire et des politiques mettant en lumière les principaux développements sur le plan juridique et stratégique, de la jurisprudence, d’articles universitaires ainsi que d’études et de rapports gouvernementaux sur la problématique de la santé mentale et des droits de la personne en milieu de travail.

Organisation : Université McGill, Centre de génomique et politiques
Lieu : Québec
Montant du financement : 50 000,00 $
Titre du projet : La protection des renseignements personnels dans la recherche en génomique dans un modèle d’infonuagique
Chargé de projet : Yann Joly
Description du projet : L’équipe du projet établira les principaux éléments d’un cadre de gouvernance optimal en matière de protection des renseignements personnels pour le stockage et la communication des données en génomique dans un modèle d’infonuagique, et élaborera une liste de vérification. Pour éclairer cet important sujet, les chercheurs produiront trois principaux livrables. D’abord, ils créeront un répertoire des mécanismes de protection des renseignements personnels dans l’infonuagique, qui inclura les principales citations tirées des divers documents juridiques recensés de même que des commentaires critiques découlant de l’analyse des contenus juridiques et bioinformatiques. Deuxièmement, les chercheurs élaboreront un document de discussion donnant un aperçu des cadres de gouvernance de la protection des renseignements personnels applicables à l’infonuagique, une comparaison des politiques de protection des renseignements personnels ou des ententes pertinentes utilisées par les fournisseurs de services d’infonuagique au Canada et dans d’autres pays (p. ex. les États-Unis et les pays de l’Union européenne) et un aperçu de la littérature pertinente. Troisièmement, ils produiront un bref exposé de principes sur l’infonuagique, qui sera offert en français et en anglais.

Organisation : Université York, Département d’anglais
Lieu : Ontario
Montant du financement : 50 000,00 $
Titre du projet : Data Mining the Deceased: Ancestry and the Business of Family (exploration de données sur des personnes décédées : les ancêtres et les affaires de famille)
Chargée de projet : Julia Creet
Description du projet :
Le résultat de ce projet sera un essai documentaire d’une heure de qualité professionnelle, à la fois instructif et divertissant, sur la création des plus grandes bases de données généalogiques du monde et les écueils possibles de la concentration et du regroupement de données généalogiques en lien avec le respect de la vie privée. Filmé au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Islande, le documentaire inclura des entrevues avec des généalogistes professionnels et amateurs, des représentants de l’industrie et des chercheurs qui réfléchiront sur les risques d’atteinte à la vie privée découlant du regroupement de renseignements personnels provenant de dossiers gouvernementaux, de dossiers généalogiques et de données biologiques. Le documentaire fera valoir de façon convaincante que les renseignements généalogiques transcendent généralement les frontières – puisque leur circulation est mondiale par définition.

Organisation : HabiloMédias
Lieu : Ontario
Montant du financement : 27 461,20 $
Titre du projet : Pirates de la vie privée : Une appli en ligne sur la protection de la vie privée
Chargée de projet : Jane Tallim
Description de projet : Les enfants naviguent en ligne de plus en plus jeunes et ils explorent la plupart du temps diverses formes de contenu commandité sur des sites commerciaux. En 2011, HabiloMédias a lancé Pirates de la vie privée : Une unité interactive sur la protection des renseignements personnels à l’intention des enfants de 7 à 9 ans. Ce tutoriel les initie par le jeu à la notion de vie privée en ligne, leur enseigne à établir une distinction entre les renseignements qu’ils peuvent communiquer et ceux qu’il est préférable de garder pour soi – et les aide à comprendre que leur décision peut varier selon le contexte. Le projet actuel porte sur le développement du tutoriel Pirates de la vie privée sous la forme d’une application fonctionnant sur les téléphones Android, les tablettes iOS et les téléphones intelligents. La livraison de cette application mobile permettra à HabiloMédias d’atteindre un auditoire plus vaste, en particulier les jeunes enfants qui ont besoin d’acquérir de bonnes habitudes pour protéger leurs renseignements personnels dans les environnements en ligne où ils passent la plus grande partie de leur temps et où ils courent le plus grand risque d’atteinte à leur vie privée.

Organisation : Fondation Mozilla
Lieu : Ontario
Montant du financement : 50 000,00 $
Titre du projet : Coconception « d’insignes ouverts » (Open Badges) pour éduquer les jeunes Canadiens à la protection de la vie privée
Chargée de projet : Karen Louise Smith
Description du projet : Dans le cadre du projet de coconception « d’insignes ouverts » (Open Badges) pour éduquer les jeunes Canadiens à la protection de la vie privée, la fondation Mozilla, en collaboration avec des professeurs de l’Université de Toronto et des organisations au service des jeunes, élaborera un programme de formation afin de donner aux jeunes des outils pour comprendre et gérer la protection de leurs renseignements personnels en ligne. Le projet offre simultanément des possibilités d’apprentissage aux jeunes de 13 à 18 ans et aux professionnels qui sont à leur service, tout en permettant la recherche sur des modèles de conception et de transmission optimales pour sensibiliser les jeunes à la protection des renseignements personnels et aux apprentissages Web. L’équipe du projet de coconception d’insignes ouverts établira un programme de formation dynamique centré sur les jeunes grâce à des ateliers de conception participatifs mobilisant directement les jeunes. Le programme intègre l’éducation à la protection des renseignements personnels dans le contexte plus vaste des normes d’apprentissage Web et une feuille de route des compétences pour lire, écrire et participer efficacement sur la toile. Il comprend également le programme de protection de la vie privée avec « Open Badges », une infrastructure en ligne permettant aux individus de communiquer et de faire valoir des réalisations, des compétences, des aptitudes ou des intérêts.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :