Communiqué

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La commissaire à la protection de la vie privée octroie 50 000 $ à l'Association canadienne du marketing aux fins de la recherche sur les pratiques exemplaires en matière de protection de la vie privée des consommateurs

Ottawa, le 27 janvier 2005 – La commissaire à la protection de la vie privée du Canada, Jennifer Stoddart, est fière d'annoncer que le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (CPVP) octroie 50 000 $ à l'Association canadienne du marketing (ACM), par le biais du programme des contributions du CPVP, afin qu'elle élabore des pratiques exemplaires en matière de protection de la vie privée pour aider les entreprises à mieux traiter les renseignements personnels de leurs clients conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE).

« L'ACM a fait preuve d'un grand leadership en matière de sensibilisation de ses membres à la protection de la vie privée à titre de saine pratique commerciale et de promotion de la protection des renseignements personnels en instaurant un Code d'éthique et des Normes de pratiques ainsi qu'un Code de protection de la vie privée et un service qui s'intitule Ne pas communiquer avec, a déclaré Mme Stoddart. Je suis ravie de prendre part à ce partenariat afin de mieux protéger les consommateurs. »

Le projet en trois étapes de l'ACM vise à aider les petites et moyennes entreprises canadiennes à saisir et à observer les dispositions de la LPRPDE qui régissent la protection des renseignements personnels que les clients fournissent aux entreprises.

Lors de la première étape, l'ACM se penchera sur les pratiques de gestion des données d'organisations qui comprennent bien les questions de protection de la vie privée et intégrera les résultats de cette recherche à des lignes directrices sur les pratiques exemplaires qui seront utilisées à plus grande échelle dans le monde des affaires. La deuxième étape portera un examen détaillé du rôle de l'agent principal de la protection des renseignements personnels dans les entreprises, tandis que la troisième et dernière étape supposera le recensement des questions, enjeux et préoccupations particuliers des petites entreprises.

« La LPRPDE s'applique à tous les genres d'entreprises qui utilisent des renseignements personnels, qu'elles soient grandes ou petites, a expliqué Mme Stoddart. Nous avons bon espoir que ce projet cernera les écarts au chapitre des connaissances des propriétaires de petites entreprises et comblera ces écarts afin d'aider ces propriétaires à se conformer plus facilement à la Loi. »

Les petites entreprises constituent le plus grand secteur au Canada, dont 75 p. 100 comptent moins de 10 employés.

« La contribution à la recherche que nous avons reçue du CPVP nous permettra dans une très large mesure d'élaborer une série de pratiques exemplaires qui montrent aux entreprises comment améliorer leurs efforts en matière de conformité à la protection des renseignements personnels, a signalé John Gustavson, président et chef de la direction de l'Association canadienne de marketing. Ce faisant, nous cherchons à amener la protection de la vie privée à un nouveau niveau en démontrant comment l'engagement envers la protection de la vie privée peut devenir un avantage tant pour l'entreprise que pour les consommateurs. »

Le projet de recherche de l'ACM est financé dans le cadre du programme de contributions, que le CPVP a lancé en juin 2004, afin de favoriser et de perfectionner la capacité nationale du Canada en matière de recherche sur les questions de protection de la vie privée et de nouvelles technologies. Ce projet est l'une des dix initiatives de recherche financées par le CPVP.

— 30 —

Pour de plus amples renseignements, prière de communiquer avec :

Renée Couturier
Directrice, Communications et sensibilisation du public
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél. : 613-995-0103
rcouturier@priv.gc.ca

Ed Cartwright
Directeur des Communications
Association canadienne du marketing
Tél. : (416) 644-3760
ecartwright@the-cma.org

Date de modification :