Avis aux médias

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Une étude menée par des chercheurs de cinq pays conclut que l‘anonymat est peu protégé

Les chercheurs Ian Kerr et Valerie Steeves présenteront les conclusions de leur ouvrage, Lessons from the Identity Trail, au cours d‘un événement organisé par le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada.

Ottawa – Les lois au Canada et partout dans le monde renforcent la capacité de la technologie de compromettre l’anonymat des citoyens, selon une nouvelle étude menée par d’éminents universitaires du Canada, des États-Unis, du Royaume‑Uni, des Pays‑Bas et de l’Italie.

L’étude, dont les résultats seront diffusés le 8 avril à Ottawa, révèle le peu de protection accordée à l’anonymat, une préférence pour des lois exigeant l’identification des personnes et l’empiètement accru de la loi dans des domaines où aucun règlement n’interdisait l’anonymat auparavant.

Ces conclusions et bien d’autres sont exposés dans l’ouvrage récemment paru sous le titre Lessons from the Identity Trail: Anonymity, Privacy and Identity in a Networked Society. Les auteurs ont participé à un projet de recherche concertée intitulé On the Identity Trail.
 
Le professeur Ian Kerr, titulaire d’une chaire de recherche en éthique, droit et technologie à l’Université d’Ottawa, était le chercheur principal du projet On the Identity Trail, qui étudiait les répercussions de la technologie sur la protection de la vie privée, l’identité et l’anonymat. La coéditrice du livre est Valerie Steeves, professeure adjointe au département de criminologie et de la faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

M. Kerr et Mme Steeves discuteront des conclusions de leur recherche au cours d’un événement organisé par le Commissariat à la protection de la vie privée cette semaine. La commissaire à la protection de la vie privée, Jennifer Stoddart, prononcera quelques mots d’ouverture.

Le Commissariat à la protection de la vie privée a collaboré au projet On the Identity Trail en participant à plusieurs activités éducatives clés, à des séances d’information et à la formation d’étudiants. Les résultats de cette étude portant sur la façon dont les technologies transforment la société profiteront aux décideurs, aux entreprises et aux particuliers.

Voici les détails au sujet de l’événement :

Date et heure : Le 8 avril 2009 de 12 h à 13 h
Lieu : Salon Albert de l‘Hôtel Marriott, 100, rue Kent

— 30 —

Pour de plus amples renseignements :

Anne-Marie Hayden, Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél.: 613-995-0103 ou ahayden@priv.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :