Communiqué

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La commissaire à la protection de la vie privée du Canada octroie 454 000 $ pour des projets de recherche et de conscientisation dans le domaine de la protection de la vie privée

OTTAWA, le 29 mai 2009 —Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (CPVP) a annoncé aujourd'hui les noms des récipiendaires du Programme des contributions 2009-2010 — 454 697 $ sont alloués à 11 organismes canadiens.

Cette année, le programme financera des recherches sur des enjeux de protection de la vie privée ainsi que des activités de sensibilisation du grand public visant à faire valoir le droit à la vie privée, en particulier parmi les groupes moins bien desservis comme les personnes sourdes, les aînés et les jeunes. Ces travaux porteront sur des enjeux qui gagnent en importance auprès de la population canadienne, y compris les renseignements génétiques, la vidéosurveillance, le réseautage social, le vol d’identité et l’inspection approfondie des paquets.

« Je suis fière que le Commissariat puisse soutenir des travaux de recherche de pointe et pertinents. Je me réjouis également que nous puissions collaborer avec des organisations bien établies pour faire connaître l’importance du droit à la vie privée, particulièrement auprès des groupes de personnes qui en ont le plus besoin », affirme Mme Stoddart.

Les projets proposés portent sur les quatre domaines prioritaires du Commissariat, soit la sécurité nationale, l'intégrité et la protection de l'identité, les technologies de l'information, et la protection des renseignements génétiques.

Certains des projets appuyés par le programme favoriseront une meilleure compréhension du droit à la vie privée parmi des groupes précis de Canadiennes et de Canadiens — par exemple, les personnes malentendantes et les personnes âgées.

« Nous ferons notre part pour protéger les plus vulnérables, afin qu’ils soient plus aptes à protéger leurs renseignements personnels », ajoute Mme Stoddart. « Cela pourrait les aider à réduire leur risque de devenir victimes d’un vol d’identité. »

D’autres projets prévoient examiner les politiques de confidentialité des entreprises offrant des tests génétiques ou encore la mesure dans laquelle les renseignements sur la santé sont protégés par la législation existante.

D’autres encore se pencheront sur les conséquences sur la vie privée du réseautage social et de l’inspection approfondie des paquets. On prévoit également la création d’un portail en ligne sur l’information relative à la protection de la vie privée au Québec.

Le Programme des contributions a été créé en 2004 en vue de soutenir des projets de recherche sans but lucratif dans le domaine de la protection de la vie privée et pour promouvoir la protection des renseignements personnels au Canada. Le Programme jouit d'une grande renommée et est considéré comme l'un des plus éminents programmes au monde pour le financement des projets de recherche dans le domaine. À ce jour, le programme a investi près de 2 millions de dollars dans plus de 50 initiatives au Canada.

« Les projets sont tous très opportuns et favoriseront d'importantes activités de recherche et de sensibilisation », affirme Jacques Saint-Laurent, président de la Commission d'accès à l'information du Québec. « Je félicite le CPVP de son engagement dans un programme aussi bénéfique et j'ai hâte de voir le fruit de cet important travail. »

Voici un sommaire des 11 projets qui seront financés cette année par le CPVP :

Récipiendaires du 6e Programme annuel des contributions pour la recherche dans le domaine de la protection de la vie privée

Organisataion

Projet

Montant

Association des sourds du Canada

Campagne de sensibilisation du public pour informer les Canadiennes et Canadiens présentant une déficience auditive au sujet du vol d’identité, du droit à la vie privée et des fraudes sur Internet.

49 855,00 $

International Association of Privacy Professionals
(IAPP Canada)

Présenter des ateliers gratuits de sensibilisation à la protection de la vie privée dans les villes canadiennes afin de desservir les professionnels de la protection des renseignements personnels et de la sécurité de l’information dans les régions.

48 440,00 $

Coopérative radiophonique de Toronto
(CHOQ-FM)

Diffuser une campagne de sensibilisation afin d‘informer les consommateurs francophones de l’Ontario et les autres minorités francophones hors Québec au sujet du cadre canadien de la protection de la vie privée.

48 750,00 $

Option Consommateurs

Tenir des ateliers de sensibilisation au vol d’identité et à la protection des renseignements personnels auprès des aînés.

25 000,00 $

Association sur l’accès et la protection de l’information (AAPI)

Créer un portail qui contiendra des fiches d’information, des dépliants, des jeux, des questionnaires, des vidéos et des liens d’information concernant la vie privée.

15 000,00 $

Université de Guelph
Département de psychologie

Améliorer la compréhension de l'échange de renseignements sur Facebook par les élèves du secondaire et les adultes, grâce à une analyse documentaire et un sondage.

49 991,42 $

Université de l’Alberta
Health Law Institute

Étudier les politiques et pratiques en matière de protection des renseignements personnels d’un échantillon d’entreprises offrant des tests génétiques offerts directement aux consommateurs, afin d’évaluer leur conformité à la LPRPDE.

49 450,00 $

Université de Victoria
Département de sciences politiques

Mettre sur pied un référentiel d’information sur l’inspection approfondie des paquets au Canada, y compris ce que c’est, et comment et pourquoi on l’utilise.

28 211,00 $

Université Memorial

Étudier les opinions des résidents de Terre-Neuve-et-Labrador quant à l’importance qu’ils accordent à la confidentialité des renseignements personnels sur leur santé.

50 000,00 $

Union des consommateurs

Évaluer l’encadrement légal en place afin de déterminer s’il assure le contrôle de données concernant la santé des Canadiens.

40 000,00 $

Université Queen’s

Tirer parti de la recherche menée par le Surveillance Camera Awareness Network, animer un atelier et tenir un dialogue public sur la vie privée et la vidéosurveillance.

50 000,00 $

Le CPVP a reçu 49 demandes de financement pour le programme de l’année en cours. Chaque proposition a été évaluée selon le principe du mérite et les récipiendaires ont été choisis à la suite d’un processus de sélection rigoureux. Ces projets devraient être terminés au cours de l’année 2010.

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada est mandaté par le Parlement pour agir à titre d’ombudsman, de défenseur et de gardien du droit à la vie privée au Canada.

Pour plus de détails sur les projets de cette année, consultez notre document d'information.

— 30 —

Pour obtenir davantage de renseignements sur le Programme des contributions ou pour une demande d’entrevue, communiquez avec :

Jenn Gearey
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél. : 613-995-1048
Courriel : jgearey@privcom.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :