Communiqué

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada souligne l’importance de la protection de la vie privée des jeunes à l’occasion du 20e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant

En cette journée nationale de l’enfant, la commissaire à la protection de la vie privée recommande vivement aux Canadiennes et Canadiens de se rappeler que le droit à la vie privée est un élément essentiel afin de s’assurer du bien-être et du sain développement des enfants.

OTTAWA, le 20 novembre 2009 — À l’occasion du 20e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, la commissaire à la protection de la vie privée du Canada, Jennifer Stoddart, conseille aux Canadiennes et Canadiens de penser à la manière dont les jeunes intègrent Internet et ses services dans leur vie quotidienne, puisque nombre de ceux-ci ne sont pas au courant des risques pour la vie privée associés à ces gestes.

Il est particulièrement important de le faire étant donné que les jeunes Canadiennes et Canadiens ont de plus en plus d’activités en ligne, où ils communiquent fréquemment des renseignements personnels sans penser aux conséquences possibles. Des études menées par le Réseau Éducation-Médias ont permis de révéler que 80 % des jeunes sont seuls lorsqu’ils utilisent Internet; une étude de 2008 menée par Jeunesse, J’écoute a permis de constater que 40 % des jeunes étaient prêts à donner des renseignements personnels à une personne qu’ils ne connaissaient qu’en ligne.

« Il y a 20 ans aujourd’hui, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptait la Convention relative aux droits de l’enfant et faisait de la vie privée l’un des droits fondamentaux de la personne pour tous ceux qui ont moins de 18 ans », déclare Jennifer Stoddart, commissaire à la protection de la vie privée.

« Nous devons rendre nos jeunes autonomes en leur donnant les outils dont ils ont besoin pour profiter des nombreux avantages qu’offre Internet tout en protégeant leur vie privée. Dans le monde branché d’aujourd’hui, cette question est plus importante que jamais elle ne l’a été auparavant. Les enfants font des choses en ligne que jamais leurs parents n’auraient pensé possibles — envoyer des messages instantanés, télécharger de la musique, faire du réseautage social et jouer à des jeux pour n’en nommer que quelques‑unes », ajoute-t-elle.

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a fait de la protection de la vie privée des jeunes une priorité et déploie des efforts concertés afin d’établir la communication avec ces derniers. Le Commissariat a constaté que les jeunes ne voulaient pas davantage de censure ou de surveillance : ils veulent une chance de prendre des décisions éclairées au sujet des sites qu’ils visitent et de ce qu’ils font en ligne.

« Le message que nous voulons transmettre aux enfants est simplement de penser avant de cliquer lorsqu’ils sont en ligne, explique Mme Stoddart. Nous leur disons ceci : avant de publier une photo et avant de divulguer un détail personnel comme votre date d’anniversaire ou l’endroit où vous serez un soir donné, prenez d’abord le temps d’y penser. Est-ce correct si cette information peut être vue par le monde entier? Si vous avez quelque doute que ce soit, ne publiez pas cette information. »

La protection de la vie privée en ligne des enfants est une préoccupation qui rejoint tous les responsables de la protection des données au Canada et dans le monde.

« Il s’agit d’une question que nous avons en commun avec nos partenaires nationaux et internationaux, précise-t-elle. Nous travaillons de concert avec ces partenaires à trouver des solutions et des outils afin de rendre autonomes les jeunes de partout dans le monde. »

Pour de plus amples renseignements sur les activités du gouvernement du Canada relativement à la Journée nationale de l’enfant, visiter le http://www.phac-aspc.gc.ca/ncd-jne/kit-fra.php

Pour de plus amples renseignements sur les ressources du Commissariat à la protection de la vie privée pour les jeunes qui désirent protéger leur vie privée lorsqu’ils sont en ligne, visiter le site viepriveedesjeunes.ca.

Le Parlement a confié à la commissaire à la protection de la vie privée du Canada le mandat d’agir à titre d’ombudsman, de défenseure et de gardienne du droit à la vie privée et à la protection des renseignements personnels de la population canadienne.

— 30 —

Personne-ressource auprès des médias :

Colin McKay
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél. : 613‑947-7226
Courriel : cmckay@privcom.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :