Annonce

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 8 décembre 2011

Devenez chef de file dans la promotion des connaissances en matière de vie privée au Canada

Le Commissariat accepte maintenant les demandes pour son programme annuel de financement de la recherche sur la protection de la vie privée et l’application des connaissances.

Les concepts de la vie privée évoluent rapidement dans le monde d’aujourd’hui, tout comme les facteurs qui ont une incidence sur nos droits à la vie privée. Nous sommes tous touchés, et nous avons tous un rôle à jouer dans la protection des renseignements personnels – autant les autorités responsables de la protection des données, que les organisations et les particuliers.

En reconnaissant l’importance de dégager un grand éventail de points de vue et d’intérêts lié aux enjeux en matière de protection de la vie privée, le Commissariat à la protection de la vie privée (CPVP) envoie aujourd’hui un appel de propositions dans le cadre de son Programme des contributions 2012-2013. Établi en 2004, le Programme des contributions vise à promouvoir les connaissances sur la protection de la vie privée au Canada en finançant des projets de recherche indépendants sur la protection de la vie privée et la sensibilisation du grand public au Canada dans le cadre de la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE).

Le CPVP s’intéresse à des propositions de recherche pour des projets visant à promouvoir la vie privée et la protection des renseignements personnels dans le secteur privé. Le Commissariat sollicite des propositions qui ciblent les quatre domaines prioritaires suivants : 1) intégrité de l’identité personnelle et protection de la vie privée; 2) technologies de l’information et protection de la vie privée; 3) renseignements génétiques et protection de la vie privée; 4) sécurité publique et protection de la vie privée. Toutefois, le CPVP tiendra compte des propositions dans d’autres domaines liés à la protection de la vie privée et des renseignements personnels dans le secteur privé. 

Cette année, afin de rendre les résultats de recherche générés par le Programme des contributions encore plus accessibles et utiles aux autres, le Commissariat encourage les demandeurs à intégrer des activités d’application des connaissances dans leur proposition de projet. L’application des connaissances est un processus par lequel les résultats des recherches théoriques se transforment en résultats exploitables que les utilisateurs finaux peuvent s'appliquer dans la pratique. Par exemple, les chercheurs pourraient proposer de :

  • faire participer des utilisateurs finaux comme participants actifs du processus de recherche et solliciter leur contribution afin de maximiser la validité, la pertinence et l'utilité des résultats de recherche;
  • développer des approches novatrices pour la diffusion des résultats de recherche et de sensibilisation du public aux questions de protection de la vie privée; ou
  • recours aux sondages ou à d’autres méthodes d’enquête pour évaluer l'efficacité de différentes stratégies de diffusion visant à sensibiliser le public au sujet de la protection de la vie privée.

Le Programme des contributions du CPVP est structuré pour financer des projets d’un an qui débutent et prennent fin pendant l’exercice au cours duquel le financement est accordé, c’est-à-dire, du 1er avril 2012 au 31 mars 2013. Exceptionnellement, le CPVP pourrait être disposé à financer des projets qui se poursuivent au-delà de la fin de l’exercice, si les propositions démontrent clairement que ces projets nécessitent davantage de temps pour être menés à terme.

Toutes les propositions seront évaluées en fonction de leur mérite. Le montant maximal qui peut être octroyé pour un projet est de 50 000 $ et le montant total maximal qui peut être octroyé à une organisation en particulier est de 100 000 $. Toutes les demandes de financement doivent être présentées le 25 janvier 2012.

Si vous souhaitez générer de nouvelles idées, approches et connaissances concernant la vie privée que les organisations pourront mettre en application pour mieux protéger les renseignements personnels et/ou que les Canadiennes et les Canadiens pourront utiliser pour prendre des décisions mieux éclairées en ce qui a trait à la protection de leur vie privée, nous vous invitons à consulter notre site Web pour en savoir davantage sur notre Programme des contributions et les projets qu’il finance.

Pour obtenir plus d’information sur le Programme, veuillez communiquer avec :

François Cadieux
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél. : 613‑947-3090
Courriel : Francois.Cadieux@priv.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :