La commissaire à la protection de la vie privée du Canada accorde 350 000 $ à huit projets visant à faire progresser la recherche sur la protection de la vie privée et à favoriser la sensibilisation à cet égard

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

OTTAWA, le 23 juin 2011 — La commissaire à la protection de la vie privée, Jennifer Stoddart, a annoncé aujourd’hui le nom des bénéficiaires de l’édition 2011-2012 du Programme des contributions du Commissariat. Cette année, 350 000 $ seront accordés dans le cadre de ce programme pour financer diverses initiatives de recherche et de sensibilisation en matière de protection de la vie privée.

Les bénéficiaires du Programme des contributions de cette année font progresser la recherche sur la protection de la vie privée et favorisent la sensibilisation à cet égard dans un certain nombre de domaines d’intérêt pour la population du Canada et d’ailleurs. Voici quelques-uns des projets financés cette année :

  • la création d’un jeu multimédia, qui mettra à profit les espaces physiques et numériques pour renseigner les enfants canadiens sur la protection de la vie privée;
  • la création d’une trousse interactive et éducative sur la protection des renseignements personnels, qui pourra être utilisée par les enseignants;
  • la sensibilisation à la protection de la vie privée grâce à des ateliers destinés à la collectivité ethnoculturelle francophone de Toronto;
  • l’élaboration de vidéos présentant, en langue des signes, la loi fédérale canadienne sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé afin d’aider les Canadiens malentendants à comprendre leurs droits en matière de protection de la vie privée;
  • une étude sur la façon dont les entreprises privées de sécurité utilisent les systèmes de caméras de surveillance pouvant être déplacées. L’étude sera axée sur la collaboration entre les entreprises du secteur privé qui font de la collecte de données et les autorités responsables de l’application de la loi.

« Le Programme des contributions permet au Commissariat de promouvoir les connaissances et de stimuler la réflexion sur la protection de la vie privée partout au Canada, explique la commissaire Stoddart. Le financement accordé aux initiatives de recherche et de sensibilisation en matière de protection de la vie privée permet de générer de nouvelles idées, de nouvelles approches et de nouvelles connaissances que les Canadiens peuvent utiliser pour prendre des décisions judicieuses liées à la protection de leurs renseignements personnels. »

Les projets soutenus cette année englobent des projets de recherche axés sur les quatre domaines prioritaires du Commissariat en matière de protection de la vie privée : la sécurité publique, l’intégrité et la protection de l’identité, les technologies de l’information et la protection des renseignements génétiques. Un certain nombre de projets ciblent également une tranche de population clé pour le Commissariat : les jeunes.

« Bien souvent, les jeunes adoptent très rapidement les nouvelles technologies, souligne la commissaire Stoddart. Je suis heureuse de constater que des projets novateurs viseront les jeunes Canadiennes et Canadiens et les amèneront à participer au débat sur la protection de la vie privée, de façon concrète et stimulante. »

Cette année, le Commissariat à la protection de la vie privée consacrera 350 000 $ à huit initiatives de recherche et de sensibilisation du grand public. La liste complète des bénéficiaires et des projets retenus pour 2011-2012, est disponible sur notre site Web.

Le Commissariat a reçu 46 demandes de financement pour l’édition 2011-2012 du Programme des contributions. Chaque proposition a été évaluée en fonction de l’intérêt qu’elle présentait, et les bénéficiaires ont été choisis au terme d’un processus de sélection rigoureux. Les projets doivent être finalisés en 2012.

Créé en 2004 pour appuyer la recherche sans but lucratif sur la protection de la vie privée, encourager l’élaboration de politiques dans ce domaine et promouvoir la protection des renseignements personnels au Canada, le Programme des contributions s’est acquis une solide réputation et est considéré comme l’un des meilleurs programmes de financement de la recherche sur la protection de la vie privée au monde. À ce jour, plus de 2,5 millions $ ont été attribués dans le cadre du Programme des contributions à quelque 70 projets de recherche au Canada.

Le Parlement a confié à la commissaire à la protection de la vie privée du Canada le mandat d’agir à titre d’ombudsman et de défenseure du droit des Canadiennes et Canadiens à la protection de la vie privée. La commissaire est responsable de l’application de deux lois fédérales en matière de protection des renseignements personnels : la Loi sur la protection des renseignements personnels, qui s’applique au secteur public fédéral, et la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques (LPRPDE), qui s’applique aux activités commerciales dans les provinces de l’Atlantique, en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan et dans les territoires. Le Québec, l’Alberta et la Colombie-Britannique ont leur propre loi régissant le secteur privé. Même dans ces provinces, la LPRPDE s’applique au secteur privé lorsqu’il est réglementé par des lois fédérales et aux renseignements personnels visés par des transactions interprovinciales et internationales. 

Pour obtenir plus de renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Heather Ormerod
Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Tél. : 613-947-8416
Courriel : heather.ormerod@priv.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :