Lettre aux opérateurs du site diffusant des images de caméras Web

Le commissaire à la protection de la vie privée du Canada et les dirigeants des autorités responsables de la protection des données du Royaume-Uni, de l’Australie et de Macao, de même que les commissaires du Québec, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique ont envoyé la lettre suivante aux opérateurs d’un site Web affichant des liens vers des séquences vidéo filmées par des caméras Web accessibles à distance et non protégées utilisées partout dans le monde.

*Mise à jour :

Peu après l’envoi de cette lettre, le site Web a cessé de diffuser des séquences vidéo provenant de caméras Web non protégées. Cependant, un certain nombre de diffusions sont par la suite réapparues sur le site. La situation continue d’évoluer, et le Commissariat discute de l’affaire avec ses homologues provinciaux et internationaux.

Cet incident montre bien à quel point il est important pour toute personne disposant d’une caméra Web à la maison ou dans son entreprise de veiller à protéger cette caméra.

De plus, les fabricants et les vendeurs de caméras Web devraient bien souligner l’importance de changer le mot de passe fourni par défaut – et veiller à ce que la marche à suivre pour ce faire soit la plus simple et claire possible.

Pour plus d’informations, consultez notre entrée de blogue.

Le 21 novembre 2014

Mesdames,
Messieurs,

Nous vous écrivons en tant qu’autorités chargées de l’application des lois sur la protection des renseignements personnels pour faire le point sur un important problème qui a été porté à notre attention.

Nous avons de sérieuses préoccupations concernant votre site Web et les séquences vidéo que vous diffusez en direct à partir de caméras Web dont les propriétaires ont conservé le nom d’utilisateur et le mot de passe par défaut fournis par le fabricant. Ces caméras se trouvent dans des lieux privés ou des espaces publics et commerciaux, y compris des lieux de travail, et ce partout dans le monde. 

Sur votre site Web, il est indiqué que cette pratique vise à démontrer l’importance de régler les paramètres de sécurité des caméras de surveillance. Nous reconnaissons en principe l’importance de mettre en lumière les problèmes potentiels liés à la sécurité, mais nous estimons que cela devrait se faire d’une façon qui ne porte pas atteinte aux gens.

Compte tenu de la nature délicate des renseignements personnels recueillis au moyen de ces caméras, particulièrement celles se trouvant dans les maisons, et du fait que votre site Web communique ces renseignements personnels sans que les individus filmés en soient conscients, cela constitue une grave menace pour la vie privée des gens du monde entier. Cette menace est accentuée par l’inclusion d’information sur l’emplacement géographique précis des caméras. 

De plus, comme vous le savez sans doute, cette question a beaucoup retenu l’attention des médias. L’intérêt accru du public entraînera un risque encore plus important que les caméras accessibles à distance portent atteinte à la vie privée des personnes.

Par conséquent, nous vous demandons de prendre des mesures immédiates afin de fermer ce site Web. Nous vous demandons en outre d’éviter de recréer ce site à l’avenir, que ce soit sous son nom actuel ou tout autre nom, s’il continue de diffuser toute séquence vidéo montrant des individus et que ces derniers ne savent pas que la séquence vidéo en question fait l’objet d’une communication. Si vous ne vous conformez pas à cette demande d’ici au 26 novembre 2014 (00:00 UTC), nous envisagerons de prendre des mesures supplémentaires d’application de la loi.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, nos salutations distinguées.

Le commissaire à la protection de la vie privée de l’Australie,

Original signé par

Timothy Pilgrim

 

Le commissaire à la protection de la vie privée du Canada,

Original signé par

Daniel Therrien

 

La coordonnatrice, Office for Personal Data Protection of Macao – Chine,

Original signé par

Chan Hoi Fan

 

Le commissaire adjoint à l’information du Royaume-Uni,

Original signé par

David Smith

 

Le président de la Commission d’accès à l’information du Québec,

Original signé par

Me Jean Chartier

 

La commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Alberta,

Original signé par

Jill Clayton

 

La commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique,

Original signé par

Elizabeth Denham

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :