Sélection de la langue

Recherche

Le Commissariat lance les Alertes du commissaire à la protection de la vie privée pour la fonction publique fédérale

Le 26 septembre 2018

Je vous présente les Alertes du commissaire à la protection de la vie privée, une nouvelle initiative du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada destinée à aider les institutions fédérales à améliorer leurs pratiques de traitement des renseignements personnels.

Nous savons qu’il y a de nombreuses leçons à tirer de nos enquêtes, des atteintes à la vie privée qui nous sont signalées, de nos examens des évaluations des facteurs relatifs à la vie privée et de nos activités de consultation avec les institutions gouvernementales. En raison des dispositions relatives à la confidentialité figurant dans la Loi sur la protection des renseignements personnels, bien des leçons apprises sont difficiles à transmettre efficacement et en temps opportun à l’ensemble de la fonction publique fédérale.

Les Alertes du commissaire à la protection de la vie privée nous aideront à transmettre les nouvelles importantes sur la protection de la vie privée, les tendances, les pratiques exemplaires et les principales leçons à tirer de nos activités lorsque des problèmes surviendront tout en respectant nos obligations en matière de confidentialité.

Les Alertes du commissaire à la protection de la vie privée seront envoyées par courriel aux coordonnateurs de l’AIPRP, qui sont encouragés à les transmettre aux intervenants concernés au sein de leur organisation respective (p. ex. les spécialistes des ressources humaines et des TI, les gestionnaires, les responsables de programmes utilisant des renseignements personnels, les enquêteurs et les responsables des communications). Vous recevrez la première alerte demain. Nous avons également configuré un fil RSS pour que les fonctionnaires et les parties intéressées à l’extérieur du gouvernement puissent se tenir informés.

Nous savons que les Canadiens tiennent à leur vie privée. Nous savons aussi qu’ils n’ont pas le choix de confier certains de leurs renseignements personnels les plus sensibles au gouvernement fédéral, que ce soit pour demander des prestations d’assurance-emploi, présenter des déclarations de revenus ou remplir des formulaires de recensement. Il est donc essentiel d’adopter de solides pratiques de gestion des renseignements personnels pour préserver la confiance de la population à l’égard des institutions démocratiques du Canada.

Nous espérons que les Alertes du commissaire à la protection de la vie privée nous aideront tous à devenir de meilleurs gardiens des renseignements personnels des Canadiens.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :