La vie privée doit être incorporée

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Mme Ann Cavoukian, Ph. D., commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, a récemment donné une présentation au Computer Science Club à l’Université de Waterloo. Les vidéos sont disponibles dans plusieurs formats .

Mme Caoukian a fait savoir que les réalisateurs de logiciels ont besoin d’incorporer la protection de la vie privée dans leur produit, et son discours a reçu passablement l’attention en ligne :

« …C’est incroyablement rafraîchissant d’entendre un représentant gouvernemental de haut niveau de dire que ‘la vie privée est une partie intégrale à la liberté’. Vous ne pouvez pas prétendre à une société démographique sans ce principe. Lorsqu’un État se mue d’un régime démocratique en un du totalitarisme, la protection de la vie privée serait le premier fil à s’y être détaché.» (BoingBoing, seulement en anglais)

« …La protection de la vie privée est vraiment importante, et le fait d’écouter ce discours me fait réaliser que je n’ai pas fait ma part en tant que réalisateur de logiciel pour respecter la confidentialité des utilisateurs. Diantre que j’inscris trop d’informations, juste pour faciliter un peu mon débogage à l’étage de production. J’aimerais encourager les réalisateurs d’écouter cette présentation, et de prendre à cœur ses messages… » (Slashdot commentaires, seulement en anglais)

Date de modification :