La participation à des sites Web destinés à la jeunesse

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

En Grande-Bretagne, le National Consumer Council et Childnet ont diffusé les résultats d’une vaste série de sondages et d’entrevues auprès des enfants, des adolescents et de leurs parents. Ces enquêtes jettent la lumière sur les activités en ligne de ces groupes de personnes, y compris leur participation à des sites Web destinés à la jeunesse, leur réaction aux publicités destinées aux enfants et aux adolescents, et leur attitude face à la protection de la vie privée.

Voici certains résultats tirés de Fair game? Assessing commercial activity on children’s favourite websites and online environments. [en anglais seulement]

  • Presque tous les sites (92 p. 100) populaires auprès des enfants contenaient une politique de confidentialité clairement identifiée. Par contre, le quart des annonces placées sur ces sites par des tiers menaient vers des sites Web qui n’avaient pas de politique de confidentialité.
  • Aucun des enfants et très peu de parents ayant pris part à l’enquête avaient lu une politique de confidentialité. Les enfants comme leurs parents étaient rebutés par ce texte en petits caractères et n’y voyaient pas d’intérêt.
  • Peu de sites Web comprenaient des politiques de confidentialité que les enfants pourraient comprendre, même s’ils essayaient de les lire; seules huit des politiques présentes sur les sites Web populaires auprès des enfants auraient pu être comprises par un enfant de 9 à 13 ans.
  • Cinq annonceurs encourageaient les enfants à donner des détails au sujet de leurs amis ou à envoyer des renseignements à leurs amis en échange d’offres gratuites.
  • Les enfants étaient également encouragés à remplir des sondages en ligne pour courir la chance de gagner un Xbox ou un écran à plasma, par exemple.

« [Traduction] C’est la petite case en bas de l’écran? Clic. Ça nous dit si l’entreprise garde nos renseignements pour elle-même ou si elle les partage avec d’autres. Chaque fois qu’on s’inscrit à quoi que ce soit, c’est là au bas de l’écran; si on ne clique pas dans la boîte, automatiquement, on reçoit tout. »
« [Traduction] (Elle est là) parce qu’ils sont obligés. Par la loi. C’est juste du verbiage, non? Tout est là. Personne n’a le temps de lire ça. »

Mères d’enfants de 7 à 11 ans

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :