L’IRF en milieu de travail

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bien qu’il existe des utilisations assez originales de la technologie d’IRF (étudier la vie secrète des abeilles, par exemple), les systèmes d’IRF servent de plus en plus à des fins plus pratiques, soit l’amélioration de la productivité et de la sécurité.

L’intérêt croissant des entreprises envers cette technologie qui permet de surveiller les employés est une tendance qui préoccupe le Commissariat à la protection de la vie privée. Bien que nous reconnaissions parfaitement les avantages commerciaux des systèmes d’IRF, nous croyons qu’ils peuvent également servir de mécanisme de surveillance, ce qui soulève des enjeux importants au sujet de la vie privée des employés.

Le Commissariat vient de diffuser un document de consultation qui énumère des mesures que les organisations pourraient envisager, et des questions qui pourraient être posées, avant de mettre l’IRF en application en milieu de travail. Le document comprend des questions générales au sujet de l’utilisation de la technologie d’IRF; nous souhaitons recevoir des commentaires à ce sujet de la part des parties intéressées. Nous espérons que le document suscitera un débat sur cette tendance qui grandit en importance et qui comporte des incidences sérieuses.

Date de modification :