D’autres questions pour le Chief Privacy Officer de Facebook

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Nous avons récemment fait référence à cette série de Q et R dans le Times Online avec le Chief Privacy Officer de Facebook. Le gourou de la protection de la vie privée Michael Zimmer se moque dans un récent blogue des questions posées par l’intervieweur et propose ce qu’il appelle « une vraie série de questions » pour le Chief Privacy Officer de Facebook. En voici quelques exemples :

  • Pourquoi les utilisateurs ne sont-ils pas amenés à revoir et à ajuster leurs réglages de protection lors de la création d’un nouveau compte?
  • Quel type de renseignements sur le parcours de navigation saisissez-vous en ce qui concerne les activités des utilisateurs sur le site Facebook? Combien de temps ces renseignements sont-ils conservés? Sont-ils identifiables pour un utilisateur individuel? Comment ces renseignements sont-ils utilisés, et avec qui sont-ils partagés?
  • Que voulez-vous dire lorsque vous dites « Facebook pourrait également recueillir des renseignements à votre sujet de la part d’autres sources, comme des journaux, blogues, services de messagerie instantanée… afin de vous fournir des renseignements plus utiles et une expérience plus personnelle ».

C’est dommage que ces questions ne soient posées qu’hypothétiquement — il serait intéressant d’obtenir de vraies réponses de la part du Chief Privacy Officer de Facebook. Par le passé, Facebook a modifié ses pratiques lorsque forcé à les justifier par des défenseurs de la vie privée — le Commissariat à l’information britannique a ouvert une enquête l’année dernière après qu’un citoyen du R.-U.. se soit plaint qu’il ne pouvait pas supprimer son compte Facebook. En raison de la pression montante à ce sujet, Facebook a changé ses lignes directrices et bien que le processus soit toujours « bien caché », il est maintenant possible de supprimer un compte.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :