Appareils portatifs et mobilité accrue – comment vos données sont-elles traitées?

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La popularité de l’informatique mobile monte en flèche – des adolescents aux gens d’affaires en voyage, les appareils portatifs comme le Blackberry, le iPhone et les téléphones intelligents permettent aux utilisateurs de visiter leurs sites Web préférés, d’entretenir leurs relations associées à un réseau social, de réviser des documents de travail ou de télécharger de la musique.

Le recours aux mesures traditionnelles de protection de la vie privée pour les dispositifs portatifs (par exemple, les mots de passe) est un pas dans la bonne direction. Mais plusieurs autres préoccupations relatives à la protection de la vie privée méritent tout autant notre attention.

Dans un bulletin de nouvelles du réseau CTV, on rapportait que des appareils portatifs remis à neuf et renfermant des renseignements personnels d’anciens utilisateurs étaient vendus aux Canadiennes et aux Canadiens.

La vente d’appareils remis à neuf est pratique courante – que ce soit par l’entremise d’une grande entreprise ou d’un individu sur eBay. De plus, les gens font souvent don ou recyclent l’équipement électronique qu’ils n’utilisent plus, sans pourtant savoir où il aboutira.

Des dossiers sensibles stockés dans des dispositifs portatifs peuvent donner accès à une grande quantité de renseignements personnels ou de données commerciales ayant une grande valeur.

En dépit de l’usage très répandu des dispositifs portatifs, on connaît mal l’incidence de la perte de ces derniers sur la protection de la vie privée. Lorsqu’un appareil est perdu ou volé, des données personnelles peuvent tomber par inadvertance entre les mains de certaines parties qui s’en serviraient à des fins illicites ou tout simplement malveillantes.

De même, certains appareils semblent susceptibles à l’accès non autorisé – soit via le réseau de l’utilisateur, les applications WiFi intégrées au téléphone ou grâce au recours à un dispositif Bluetooth situé à proximité.

Comment peut-on, alors, protéger sa vie privée lorsqu’on utilise un appareil portatif?

  • Premièrement, utilisez toujours la fonction de mot de passe intégrée. Choisissez un mot de passe efficace, comprenant une combinaison de lettres majuscules, de lettres minuscules et de chiffres.
  • Retirez les fichiers sensibles des appareils portatifs dont vous ne vous servez plus.
  • Si vous devez conserver des fichiers sensibles dans un appareil portatif, chiffrez les données, installez un pare-feu correctement configuré et/ou protégez les fichiers à l’aide d’un mot de passe.
  • Si vous possédez un appareil Bluetooth, mais que vous n’utilisez pas cette fonction, désactivez-la.
  • Lorsque vous procédez à une mise à niveau de votre appareil, prenez le temps d’effacer les renseignements personnels qu’il contient. Une recherche rapide vous permettra d’obtenir des ressources qui vous indiqueront comment « vider » les appareils comme le Blackberry ou le iPhone. L’installation d’un logiciel antivol dans un appareil permet à l’utilisateur d’effacer les données personnelles à distance et même de le rendre inutilisable s’il est perdu ou volé.

L’informatique mobile comporte un autre risque que nous sommes en train d’évaluer : les mesures de protection de la vie privée qu’on retrouve (ou qui sont absentes) dans les applications tierces (apps), maintenant fréquentes dans les appareils portatifs.

De par leur conception, les apps qu’on installe ou qu’on télécharge dans un appareil portatif risquent de mettre les données personnelles en danger.

Il semble que les apps sont le fruit de toute une gamme de concepteur – des étudiants comme des multinationales. Évidemment, ces concepteurs s’en remettent à des normes très différentes concernant l’accès aux renseignements personnels et leur protection.

  • Avant d’installer un app, informez-vous sur le concepteur. Vous aurez peut-être à prendre une décision personnelle à savoir si vous lui faites confiance en ce qui a trait à l’accès à votre appareil et à vos renseignements.
  • Assurez-vous que vos apps préférés contiennent des mesures de protection comme les mots de passe.
  • Lorsque vous modifiez votre mot de passe sur une application fixe (un site Web), assurez-vous que l’app tient compte de cette modification.
  • Habituez-vous à fermer régulièrement vos sessions sur les apps.

L’informatique mobile vous offre la possibilité de poursuivre vos activités quotidiennes partout où vous allez. Prendre le temps de sécuriser votre appareil et vos renseignements personnels vous permettra de mieux protéger votre vie privée.

Date de modification :