Où vous êtes nous indique aussi où vous n’êtes pas

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

La combinaison des services de microblogage tels que Twitter et les jeux de réseautage social géodépendants sur vos appareils sans fil comme Fourquare est un peu la vodka Red Bull d’Internet — tout le monde s’amuse jusqu’à ce qu’on démolisse les antiquités de Tante Justine.

Tandis que Twitter permet à ses utilisateurs de publier de courts messages de 140 caractères, les jeux de réseautage social tels que Foursquare encouragent les joueurs à divulguer de l’information précise sur leur localisation afin de gagner des points. Plus vous enregistrez de nouveaux emplacements, plus vous augmentez vos points. Ces enregistrements peuvent ensuite être automatiquement publiés sur le compte Twitter ou Facebook du joueur.

Deux développeurs de logiciels néerlandais ont créé un site nommé PleaseRobMe afin de souligner les dangers occasionnés par la divulgation d’autant d’information sur vos allées et venues.

“Comprenez-nous bien, nous aimons tout ce qui est localisation. L’information est très intéressante et peut être utilisée pour la création d’applications impressionnantes… Le danger est d’indiquer publiquement où vous vous situez. Parce que cela signifie qu’il y a certainement un endroit où vous n’êtes pas… à la maison. Nous voilà donc à laisser des lumières allumées lorsque nous partons en vacances, alors qu’en même temps nous disons à tous les internautes que nous ne sommes pas à la maison. » [Traduction]”

Les créateurs de PleaseRobMe mentionnenent que les utilisateurs pourraient également mettre à risque les gens de leur entourage. Par exemple, les joueurs de Foursquare publient aussi de l’information sur les emplacements qu’ils fréquentent, comme les maisons de leurs amis et de leur famille.

Le site — développé en seulement quatre heures — est un simple rappel qu’il est important de réfléchir aux répercussions possibles de ce que nous publions en ligne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :