Avouez tout : où vont mes données?

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Il y a vraiment une application pour tout!

Depuis peu, le monde numérique est inondé par des manchettes portant sur la première application ayant été approuvée par l’Église catholique : Confession. Il s’agit d’une application qui aide l’utilisateur membre de la religion catholique à se préparer au sacrement de la confession en l’accompagnant dans un « examen de conscience personnel » :

« Pour que ceux qui sont aux prises avec la culpabilité se sentent prêts à passer à la confesse, l’application fournit la liste des dix commandements — chacun d’entre eux assorti d’un mini questionnaire —, un outil visant à aider le repentant à dresser l’inventaire de ses fautes. L’application permet même d’ajouter un péché qui ne figure pas officiellement dans le décalogue. » (traduction)

Un des principaux attraits que renferme l’application est la protection offerte par un mot de passe, qui permet d’interdire l’accès à quiconque voudrait en savoir plus sur les mauvais penchants d’un utilisateur. Mais là où le bât blesse est que l’on ignore encore ce que compte faire Little iApps, le développeur de Confession, avec les données qu’il recueille. Selon les comptes rendus, l’application demande aux utilisateurs de fournir des données sur leur âge, leur sexe et leur état civil, de même que des renseignements détaillés sur les fautes qu’ils auraient commises. Cela revêt toutes les apparences d’un profil détaillé potentiel qui pourrait être passablement attrayant pour les spécialistes du marketing, entre autres.

Le site Web de Little iApps ne renfermait aucune précision au sujet de la collecte et de l

Date de modification :