Le point sur la vie privée - Adam Greenfield et Aza Raskin

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 20 avril 2011, le Commissariat tiendra sa troisième discussion informelle dans le cadre de la série de conférences Le point sur la vie privée. Nous avons discuté, lors de la dernière conférence, des facteurs qui nous incitent à révéler ou à dissimuler les détails de notre vie personnelle et de la manière dont nous protégions notre vie privée et celle des personnes de notre entourage.

Pour poursuivre dans la lancée de la discussion entamée en février, nous avons invité Adam Greenfield (@agpublic) et Aza Raskin (@azaaza), des innovateurs dans le domaine des technologies, qui vont se pencher sur les façons dont la protection de la vie privée pourrait être imbriquée dans la conception des appareils personnels, tels que les téléphones intelligents, qui font littéralement partie de notre quotidien, et dans un environnement où prolifèrent de multiples capteurs. Nous discuterons des occasions que les entreprises doivent saisir pour fournir davantage de choix et de contrôle aux personnes relativement à l’utilisation de leurs données personnelles, et d’établir une meilleure collaboration au sein de leur secteur d’activités et entre les différents secteurs de l’industrie.

Dans son ouvrage intitulé Everyware (2006), Adam Greenfield affirme que nous dirigions vers un monde où l’étanchéité des frontières entre les différentes facettes de nos vies allait être de plus en plus difficile sinon impossible à maintenir. Cette observation s’inscrit dans le débat actuel sur la séparation des sphères publique et privée et la confusion régnant entre les multiples rôles et réputations en ligne. Adam a occupé le poste de directeur de la conception des interfaces et des services destinés aux utilisateurs chez Nokia de 2008 à 2010 et celui de chef de l’architecture de l’information chez Razorfish Tokyo. Le projet qu’il poursuit actuellement chez Urbanscale est axé sur l’étude de moyens visant à rehausser l’expérience technologique des utilisateurs, tels que les cartes à valeur stockée pour le transport en commun et plusieurs autres initiatives urbaines intelligentes.

Aza Raskin, qui se passionne pour la recherche de moyens servant à rendre plus satisfaisante l’expérience technologique, Aza Raskin a récemment repensé et simplifié les approches conventionnelles liées aux politiques en matière de vie privée de Mozilla, le développeur du populaire navigateur Firefox. Raskin a quitté Mozilla à la fin de 2010 pour lancer la mise en route de Massive Health, avec comme objectif d’aider les utilisateurs à avoir plus de contrôle sur leur santé par l’entremise d’une meilleure utilisation de technologies novatrices.

Comme cela a été le cas pour la conférence de Jesse Hirsh et de Chris Soghoian, qui a eu lieu le 10 décembre 2010 et la conférence de Christena Nippert-Eng et Alessandro Acquisti, qui a eu lieu le 28 février 2011, une vidéo sera disponible après la séance.

Le nombre de places étant limité, celles-ci sont offertes selon le principe du premier arrivé, premier servi. Veuillez confirmer votre présence avant le 15 avril 2011. Des services d’interprétation simultanée seront disponibles dans les deux langues officielles.

Quand : de 14 h à 16 h, le mercredi 20 avril 2011
Où : hôtel Minto Suites, 185, rue Lyon Nord, 2e étage, Salon Vanier/Stanley

Veuillez confirmer votre présence à l’adresse : knowledge.savoir@priv.gc.ca

Date de modification :