Les Canadiens et la confidentialité : sondage

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Avril 2013


Les Canadiens et la confidentialité : sondage

Les Canadiens et la confidentialité : sondage

Les Canadiens sont de plus en plus préoccupés par la confidentialité dans le contexte des nouvelles technologies.

Au gré de l’évolution technologique, les inquiétudes des Canadiens s’accroissent  quant à la confidentialité:

  • 7 Canadiens sur 10 estiment que leurs renseignements personnels sont moins protégés qu’il y a 10 ans.
  • 66 % des Canadiens se disent très  préoccupés par la protection des renseignements personnels, et 25 % d’entre eux se disent extrêmement préoccupés.
  • Depuis 2000, un nombre croissant de Canadiens ne pensent pas disposer d’assez d’information concernant l’incidence des nouvelles technologies sur la protection de leur vie privée :
    • 47 % en 2000
    • 48 % en 2006
    • 53 % en 2009
    • 56 % en 2012

Surtout dans le cas de la confidentialité en ligne :

  • La majorité des Canadiens sont extrêmement préoccupés par l’affichage des renseignements personnels suivants sur le Web :
    • leur emplacement (55 %);
    • leurs coordonnées (51 %);
    • des photos et des vidéos personnelles (48 %);
    • des renseignements sur leurs activités sociales (41 %);
    • des opinions personnelles (32 %).

C’est pourquoi ils évitent  certains sites et applications :

  • 68 % des Canadiens ont choisi de ne pas recourir à un site Web ou à un service parce qu’ils ne se sentent pas à l’aise avec les modalités de la politique de confidentialité.
  • 55 % des utilisateurs de téléphones cellulaires ont décidé de ne pas installer ou de désinstaller une application en raison de la quantité de renseignements personnels qu’ils devaient donner.

Néanmoins, bien que leurs préoccupations soient grandes, ils n’utilisent pas les options de protection des renseignements personnels :

  • 50 % lisent rarement ou jamais les politiques de protection des renseignements personnels en ligne.
  • 54 % ne prennent pas les mesures pour limiter le suivi de leurs activités sur le Web.

Bien que les utilisateurs de téléphones cellulaires commencent à prendre les mesures nécessaires pour protéger leurs appareils :

Pourcentage des Canadiens qui… 2011 2012
Utilisent un mot de passe pour verrouiller leur appareil mobile 39 % 56 %
Ajustent les paramètres de leur appareil ou de l’application pour limiter la quantité de renseignements personnels partagés 40 % 53 %

Ces statistiques sont tirées du Sondage auprès des Canadiens sur les enjeux liés à la protection de la vie privée.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :