L’influence du réseautage social sur le sexe, l’égalité et la vie privée : une véritable transformation?

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Organisation

Université d’Ottawa, Centre de recherche en droit, technologie et société

Publication

2010

Sommaire

Le Centre de recherche en droit, technologie et société a organisé la conférence « Le point sur la technologie : Réflexions sur le droit, la technologie et la société » le 5 mars 2010. Quelque 200 personnes, y compris des membres des secteurs public et privé, des universitaires et des étudiants, ont assisté à la conférence.

Dans le cadre de cette conférence, un groupe d’experts s’est réuni pour discuter de la question suivante : « L’influence du réseautage social sur le sexe, l’égalité et la vie privée : une véritable transformation ? ». Les experts étaient Valerie Steeves, professeure agrégée au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa; Shaheen Shariff, professeure agrégée à la Faculté d’éducation de l’Université McGill; Shayla Thiel-Stern, professeure adjointe à l’école de journalisme et de communication des médias de masse de l’Université du Minnesota; et Jane Bailey, professeure agrégée à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa.

Ce groupe d’experts a analysé la façon dont les notions de genre, de protection de la vie privée et d’égalité sont adoptées et transformées par les filles et les jeunes femmes dans le monde performatif, interactif et d’autoexposition du réseautage social en ligne, et s’est interrogé sur le rôle que la loi et la politique jouent dans cette transformation.

Un certain nombre de thèmes sont ressortis : l’importance pour les filles de pouvoir contrôler qui peut accéder à l’information qu’elles affichent en ligne; le rôle que joue le secteur privé en encourageant et en proposant certaines représentations des filles en marketing et dans d’autres médias commerciaux; le rôle des médias d’information dans la représentation de l’utilisation que font les filles (et les prédateurs) du réseautage social et dans la présentation des risques et des dangers qui y sont associés – parfois d’une manière qui génère une panique morale; ainsi que les réactions des décideurs à l’égard de ces nouvelles technologies et des idées sur la façon d’empêcher les activités dommageables (souvent en s’appuyant sur des politiques qui sont fondées sur la surveillance, la censure, l’autosurveillance et la criminalisation). L’importance du contrôle aux dépens de l’accès et de l’utilisation des renseignements personnels touche bon nombre de ces thèmes.

Le groupe d’experts a fait une analyse approfondie des enjeux visés et a également réussi à créer de nouvelles connaissances au fur et à mesure que les perspectives des diverses disciplines étaient intégrées au dialogue. Il a également démontré que les chercheurs dans ces domaines d’études doivent collaborer à une analyse plus approfondie du rôle que les filles, les garçons, les entreprises du secteur privé, les médias et les décideurs jouent dans la promotion ou la limitation de l’égalité et de la protection de la vie privée dans l’environnement en ligne.

Ce document est disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

Anglais seulement

Recherche subventionnée par le CPVP

Le Programme des contributions du CPVP finance la recherche et les projets indépendants portant sur la protection de la vie privée. Les opinions exprimées dans les rapports et les sommaires sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Notez que les projets sont publiés dans leur langue d'origine.

Renseignements

Fauteux Hall
57 Louis Pasteur St
Ottawa, Ontario
K1N 6N5
Canada

Courriel : techlaw@uottawa.ca
Tél. : (613) 562-5800, ext. 3206
Téléc. : (613) 562-5124

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :