Risques pour la protection de la vie privée et atténuation dans le cas des produits informatiques axés sur la santé des consommateurs

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Organisation

Université de Victoria

Publication

2011

Sommaire

Internet accueille un marché en plein essor des produits et services informatiques axés sur la santé des consommateurs (ISC). Les applications ISC offrent aux consommateurs (des patients et leurs soignants) des services directs liés à la santé. L’utilisation de ces services présente des avantages éventuels d’importance, mais comporte également des risques pour le respect de la vie privée. Les renseignements médicaux personnels constituent un des types de renseignements les plus sensibles. L’objectif du présent projet de recherche était d’étudier et de catégoriser systématiquement toutes les nouvelles offres de service en ISC, ainsi que de cerner les risques associés à ces produits. Enfin, le projet comportait également l’examen et l’évaluation des stratégies visant à atténuer les risques soulevés.

Les résultats de ce projet ont été publiés dans une série de trois rapports. Le premier rapport établit une taxinomie des produits ISC à partir d’un examen systématique de la documentation portant sur les technologies ISC au cours d’une décennie. Le deuxième rapport précise de façon systématique les risques en matière de vie privée associés aux différentes catégories de services, évalue leur gravité et comporte un examen des mécanismes actuels d’atténuation. La recherche démontre que les lois sur la protection de la vie privée et les codes de l’industrie actuels ne réussissent pas à atténuer suffisamment une grande partie des risques associés aux services ISC. Le troisième rapport porte sur les accréditations comme moyen d’atténuation des risques pour la vie privée liées aux applications ISC. Le projet s’est penché sur les modèles et les méthodes d’accréditation liées aux systèmes de renseignements médicaux en général et ceux des applications ISC en particulier. L’étude comparative a révélé les forces et les faiblesses de ces programmes d’accréditation.

Ce document est disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

anglais seulement

  • Rapport 1 : Jens Weber, Anissa St Pierre, James Williams, Consumer health informatics services – a taxonomy, Report for the Privacy Commissioner of Canada, mars 2011. Anglais (Document en format PDF)
  • Rapport 2 : Jens Weber, James Williams, Anissa St Pierre. Consumer health informatics services – privacy risk assessment & mitigation, Report for the Privacy Commissioner of Canada, mars 2011. Anglais (Document en format PDF)
  • Rapport 3 : Jens Weber, James Williams, Anissa Agah, Consumer health informatics services - certification programs – strengths and weaknesses, Report for the Privacy Commissioner of Canada, juillet 2011. Anglais (Document en format PDF)

Recherche subventionnée par le CPVP

Le Programme des contributions du CPVP finance la recherche et les projets indépendants portant sur la protection de la vie privée. Les opinions exprimées dans les rapports et les sommaires sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Notez que les projets sont publiés dans leur langue d'origine.

Renseignements

Courriel :
Site Web : http://www.csc.uvic.ca/About/contact_information.htm
Tél. : (250) 472-5700
Téléc. : (250) 472-5708

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :