La publicité ciblée en ligne

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Organisation

Université Ryerson

Publication

2011

Sommaire

Ce rapport explore le domaine émergent de la publicité ciblée en ligne à partir des expériences de deux groupes différents, soit les publicitaires qui souhaitent rejoindre les consommateurs, et les consommateurs qui sont ou ne sont pas réceptifs aux messages publicitaires. La recherche fut effectuée à travers deux prismes, soit celui du spécialiste en marketing qui recherche des méthodes de promotion plus efficaces et celui du défenseur du droit à la vie privée, qui se préoccupe des préjudices possibles du ciblage à l’aide d’outils technologiques. La protection de la vie privée ne représente pas une préoccupation majeure pour les répondants du milieu des affaires puisqu’ils estiment déjà s’y conformer.

En raison de l’évolution des technologies, des innovations en matière d’applications et de meilleures capacités, les attitudes et les comportements des consommateurs ne présentent pas un portrait nécessairement cohérent. Les consommateurs prétendent ignorer et détester toute forme de publicité, mais bon nombre de répondants ont affirmé cliquer sur les publicités en ligne. Plusieurs consommateurs sont d’avis que les publicités font partie des choses de la vie et qu’ils sont prêts à les endurer pour avoir du contenu gratuit sur Internet. Une autre contradiction se perçoit dans leur vision de la vie privée. Ils soutiennent fermement que la vie privée est un droit et qu’ils n’aiment guère que les entreprises recueillent des renseignements les concernant par l’entremise de leurs habitudes sur Internet. Toutefois, même s’ils sont au courant qu’ils sont surveillés, la plupart ne changeraient pas leurs comportements lorsqu’ils sont en ligne et n’éviteraient pas les sites Internet qui permettent aux publicitaires de les suivre à la trace. Les gens n’aiment pas que leur vie privée soit violée, mais ils ne semblent pas avoir l’intention de changer leurs comportements pour la protéger. Les consommateurs s’attendent à ce que le CPVP protège leur vie privée, mais ont peut-être une compréhension irréaliste des pouvoirs du CPVP.

Ce document est disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

anglais seulement

Recherche subventionnée par le CPVP

Le Programme des contributions du CPVP finance la recherche et les projets indépendants portant sur la protection de la vie privée. Les opinions exprimées dans les rapports et les sommaires sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Notez que les projets sont publiés dans leur langue d'origine.

Renseignements

Site Web : http://tedrogersschool.ca
Tél. : (416) 979-5316

Date de modification :