Safety Net Canada : technologie, vie privée, sécurité et violence envers les femmes, les adolescents et les enfants

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Organisation

British Columbia Society of Transition Houses (BCSTH)

Publication

2013

Chargés de projet

Rhiannon Wong, coordonnatrice des services aux enfants et aux jeunes
Cynthia Fraser, fondatrice de Safety Net Canada

Sommaire

La British Columbia Society of Transition Houses (BCSTH), en partenariat avec la Clinique d'intérêt public et de politique d'Internet du Canada (CIPPIC) Samuelson-Glushko, a effectué des travaux de recherche et mis au point diverses ressources pour ce projet. Les rapports et les ressources portent surtout sur la technologie et sur son incidence sur la sécurité et la vie privée des femmes et des enfants qui fuient la violence en milieu familial ou en subissent les effets, et des personnes ayant déjà été victimes de violence sexualisée, de traque furtive et de harcèlement. L’équipe de la CIPPIC et de la BCSTH a interrogé des travailleurs luttant contre la violence à la grandeur du Canada et interviewé des intervenants clés qui travaillent dans le domaine de la technologie, de la protection de la vie privée et de la lutte contre la violence envers les femmes et les filles.
Trois rapports ont été produits :

  • Assessing Technology in the Context of Violence against Women & Children – Examining Benefits & Risks
  • Canadian Legal Remedies for Technology-Enabled Violence against Women
  • Organisational Technology Practices for Anti-Violence Programs. Protecting the Safety, Privacy & Confidentiality of Women, Youth & Children

Des ressources éducatives ont aussi été élaborées :

  • L’amour est patience, fiche de conseils de sécurité sur l’utilisation de la technologie — offert en français et en anglais
  • Document infographique : Technology Misuse and Violence Against Women: Survey — offert en français et en anglais
  • Page Web renfermant des documents utiles (voir l’adresse URL ci-après)
  • Compte Twitter consacré à l’incidence de la technologie sur la sécurité, la protection de la vie privée et les droits des victimes de violence (https://twitter.com/SafetyNetCanada_
  • Ressources vidéo sur YouTube (http://www.youtube.com/SafetyNetCanada)
  • Privacy, Security and Confidentiality: Database Considerations for Violence Against Women Programs
Enfin, l’équipe a animé huit séances de formation sur la sécurité de la technologie à l’intention du personnel chargé de l’application de la loi et de la lutte contre la violence en Colombie‑Britannique, en Ontario et au Québec. Les participants ont étudié les avantages et les mauvais usages de la technologie ainsi que l’incidence des mauvais traitements facilités par la technologie sur la protection de la vie privée, la sécurité et la confidentialité.

Ce document est disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

Anglais; certaines ressources sont disponibles en français et en anglais.

Recherche subventionnée par le CPVP

Le Programme des contributions du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a participé au financement de ce projet. Les opinions exprimées dans les sommaires et les rapports sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Il est à noter que les projets sont présentés dans la langue d'origine.

Renseignements

119, rue Pender Ouest, pièce 325
Vancouver (Colombie-Britannique)
V6B 1S5

Courriel : info@bcsth.ca
Site Web: http://www.bcsth.ca/safetynetcanada
Téléphone : 1-800-661-1040 (sans frais au Canada) ou 604-669-6943
Télécopieur : 604-682-6962

Date de modification :