Conception d’un cadre de politiques modèle pour les défis liés à la protection de la vie privée dans la recherche sur les thérapies cellulaires

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Organisation

Université de l’Alberta (Institut du droit de la santé)

Publication

2013

Chargé de projet

Ubaka Ogbogu, professeur adjoint à la Faculté de droit, et Timothy Caulfield, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en droit et en politique de la santé et professeur à la Faculté de droit

Sommaire

Les chercheurs ont examiné des problèmes de protection de la vie privée découlant d’innovations dans la recherche sur les thérapies cellulaires. Ils ont analysé la littérature universitaire de façon systématique et détaillée pour dégager les problèmes de protection de la vie privée associés à ce type de recherche. Ils ont également évalué l’application des cadres éthique et juridique de protection de la vie privée existants dans ce contexte. À l’issue de leur analyse, ils ont publié trois articles savants. Les chercheurs ont de plus mis au point une bibliographie en ligne actualisable et une base de données regroupant des articles et des instruments de politique classés par thèmes. Cette base de données renferme en outre des liens vers des documents accessibles au public. Les chercheurs ont présenté leurs travaux et leurs conclusions à des scientifiques et à des stagiaires lors d’ateliers et de conférences en milieu universitaire ainsi qu’à des membres de la population lors de conférences publiques.

L’un des principaux objectifs du projet consistait à élaborer des recommandations en matière de politiques en collaborant avec des chefs de file dans les domaines de la confidentialité des renseignements sur la santé, de la génétique, de la recherche sur les cellules souches, du droit de la vie privée et de l’éthique en recherche. Les chercheurs ont organisé un atelier multidisciplinaire réunissant ces spécialistes et divers autres intervenants, notamment des gestionnaires de biobanques, des scientifiques, des étudiants stagiaires, des bio-informaticiens et des responsables des politiques, pour discuter des conclusions de leurs travaux de recherche et dégager un consensus sur les politiques modèles et les pratiques exemplaires à recommander. L’atelier, qui a été une grande réussite, a donné lieu à des discussions animées et fait ressortir plusieurs éléments importants à prendre en compte.

Les chercheurs comptent faire fond sur leurs travaux en formulant des recommandations à la lumière des résultats de l’atelier. Ils souhaitent publier ces recommandations dans une revue sur les politiques avec comité de lecture et les afficher sur le site Web du projet avec le compte rendu de l’atelier et l’information relative aux autres activités du projet.

Ce document est disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

Anglais seulement

Recherche subventionnée par le CPVP

Le Programme des contributions du CPVP a participé au financement de ce projet. Les opinions exprimées dans les sommaires et les rapports sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Il est à noter que les projets sont présentés dans la langue d'origine.

Renseignements

Institut du droit de la santé
Centre juridique, Université de l’Alberta
Edmonton (Alberta)  T6G 2H5

Courriel : hliadmin@ualberta.ca
Site Web : http://www.hli.ualberta.ca/
Téléphone : 780-248-1175
Télécopieur : 780-492-9575

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :