Que savent les Canadiens à propos de la protection de leur vie privée en lien avec la vidéosurveillance?

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Organisation

Le Knowledge Media Design Institute (KMDI), le Programme de recherche sur les politiques en matière d’information et la Faculté de l’information (iSchool), Université de Toronto

Publication

2013

Chargé de projet

Joseph Ferenbok, professeur adjoint, Faculté de l’information, Université de Toronto

Sommaire

La prolifération des systèmes de vidéosurveillance et leur renforcement constant au moyen d’algorithmes de surveillance biométrique et intelligente a des répercussions importantes sur la protection de la vie privée de tous les Canadiens. Puisque la progression des technologies comme la reconnaissance faciale accroît les utilisations possibles des données de vidéosurveillance, il est de plus en plus important que les Canadiens connaissent leurs droits en matière de protection des renseignements personnels. Le projet « Qui vous surveille? » (Who Is Watching You?) a été mené pour déterminer les attitudes des Canadiens à l’égard des pratiques de vidéosurveillance actuelles, leurs connaissances en ce qui a trait aux nouvelles technologies et pratiques qui seront bientôt disponibles et l’information dont les citoyens ont besoin afin de mieux connaître les mesures à prendre pour protéger leur droit à la vie privée.

Ces résultats ont été obtenus au moyen d’une méthode fondée sur deux étapes itératives. Premièrement, les responsables ont interviewé des « personnes dans la rue » dans une grande agglomération urbaine canadienne pour brosser un portrait instantané des connaissances des Canadiens concernant la vidéosurveillance et leurs droits en ce qui a trait à l’information. Deuxièmement, ils ont tenu des ateliers pour examiner les conclusions plus en profondeur et déterminer la meilleure façon de cibler l’éducation du public pour en tirer le maximum. Cette recherche comble des lacunes sur le plan des connaissances et fournit aux chercheurs, aux gouvernements et à l’industrie de l’information permettant d’orienter la recherche et les politiques à venir dans le contexte canadien, qui est unique en son genre.

Ce document est disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

Anglais seulement

Recherche subventionnée par le CPVP

Le Programme des contributions du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a participé au financement de ce projet. Les opinions exprimées dans les sommaires et les rapports sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Il est à noter que les projets sont présentés dans la langue d'origine.

Renseignements

Joseph Ferenbok
Faculté de l’information, KMDI, Université de Toronto
140, rue St. George
Toronto (Ontario)
M5S 3G6

Courriel : joseph.ferenbok@utoronto.ca
Site Web : http://surveillancerights.ca/watching-about.html
Téléphone : 416-978-3234

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :