Détection des comptes piratés sur les réseaux sociaux

Organisation

Université de la Colombie-Britannique

Publication

2016

Chargée de projet

Ivan Beschastnikh, professeur adjoint

Sommaire

Les plateformes de médias sociaux, dont la popularité a beaucoup augmenté depuis 10 ans, stockent une grande quantité d'information confidentielle sur les utilisateurs, entre autres des données permettant de les identifier, comme leur adresse, leurs passe-temps et leurs intérêts, ainsi que des comptes rendus détaillés de leurs interactions avec d'autres individus sur leurs réseaux. Elles constituent par conséquent des cibles de choix pour ceux qui souhaitent recueillir des renseignements à des fins malveillantes. Les chercheurs ont étudié diverses formes d'attaques et d'intrusions de l'extérieur sur les plateformes de médias sociaux, mais peu d'études s'étaient jusqu'à maintenant penchées de façon approfondie sur les menaces de l'intérieur.

Les conclusions de l'étude sont utiles dans deux domaines. Premièrement, les chercheurs présentent les conclusions de l'étude qu'ils ont menée concernant un type d'attaque particulier sur Facebook, à savoir les attaques physiques de l'intérieur. Le compte de la victime est alors piraté par l'entremise d'un appareil (physique) qui lui appartient, et le pirate est bien souvent un individu que la victime connaît et à qui elle fait confiance (intérieur). Dans le milieu de la recherche sur la sécurité, on est bien au fait de ces attaques, mais il existe peu de données quant à leur fréquence. Les chercheurs souhaitent utiliser les conclusions de cette étude pour combler cette lacune.

Deuxièmement, les chercheurs décrivent la plateforme ThirdEye, qui vise à prévenir les attaques physiques de comptes Facebook de l'intérieur. Cette plateforme est conçue pour surveiller passivement et consigner les interactions des usagers sur Facebook. Elle utilise sur le serveur un algorithme de détection des anomalies pour déterminer si le comportement d'un usager qui ouvre une session sur Facebook correspond à celui du propriétaire du compte en question. Lorsqu'elle détecte une anomalie, la plateforme envoie un courriel au propriétaire du compte pour l'en informer.

Ce document est disponible dans la langue suivante :

Anglais

Recherche subventionnée par le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada

Ce projet a reçu un soutien financier dans le cadre du Programme des contributions du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Les opinions exprimées dans les rapports et les sommaires sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Veuillez noter que les projets sont publiés dans leur langue d’origine.

Coordonnées

2329, West Mall
Vancouver (Colombie-Britannique)
V6T 1Z4

Téléphone : 604-822-2211
Site Web : https://www.ubc.ca/

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :