Sélection de la langue

Recherche

Être parent à l’ère du numérique : Le partage de renseignements personnels sur les réseaux sociaux et ses conséquences sur le droit à la vie privée et à l’image des enfants

Organisation

Option consommateurs

Publication

2019

Chargé de projet

Maryse Guénette, Responsable du service de recherches et de représentation
Josiane Fréchette, Responsable du projet

Sommaire

Ce projet de recherche examine un nouveau phénomène qui est apparu avec l’avènement des médias sociaux : le sharenting. Il consiste, pour les parents, à publier une multitude de renseignements personnels à propos de leurs enfants sur les réseaux sociaux, tels que des photographies, des vidéos ou des commentaires.

La recherche d’Option consommateurs trouve que cette pratique expose les enfants à de nombreux risques, notamment à l’usurpation de leurs renseignements personnels par des tiers malintentionnés ou à l’utilisation future de ces données par des entreprises. Quant aux politiques d’utilisation et de confidentialité des réseaux sociaux, elles offrent peu de recours aux enfants en cas d’atteinte à leur vie privée par le parent.

En groupes de discussion menés dans le cadre de ce projet, les parents et les jeunes adultes ont dit prôner la transparence du parent et le respect des volontés de l’enfant. Bien qu’ils disent connaître les risques associés au sharenting, les parents considèrent que ce qu’ils publient ne peut être nuisible à l’enfant et se sentent protégés par les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux.

Le cadre juridique canadien paraît peu adapté aux réalités du sharenting. Bien que les enfants aient droit à la vie privée, ce sont les parents qui exercent leurs droits en leur nom et qui donnent le consentement requis par la loi. Face aux tiers malintentionnés, la loi offre certaines protections ; toutefois, l’application de ces dispositions dans le contexte virtuel peut s’avérer complexe.

Dans ce contexte, Option conclut que la sensibilisation des parents sur les conséquences du partage de renseignements personnels d’enfants en ligne apparaît comme l’approche la plus prometteuse pour prévenir les préjudices à l’enfant.

Disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

Français

Recherche subventionnée par le Commissariat

Ce projet a reçu un soutien financier dans le cadre du Programme des contributions du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Les opinions exprimées dans les rapports et les sommaires sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Veuillez noter que les projets sont publiés dans leur langue d’origine.

Coordonnées

Option consommateurs
50, rue Sainte-Catherine Ouest, bur. 440
Montréal (Québec) H2X 3V4
Téléphone : 514 598-7288
Maryse Guénette

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :