Sélection de la langue

Recherche

Répercussions des villes intelligentes sur la protection de la vie privée

Organisation

Université MacMaster

Publication

2019

Chargé(s) de projet

Sara Bannerman, professeure agrégée

Sommaire

Le projet Privacy Implications of Smart Cities (« Répercussions des villes intelligentes sur la protection de la vie privée [traduction] ») permet de mieux comprendre les répercussions des villes intelligentes sur la vie privée au Canada. Les résultats de ce projet sont publiés sur le site Web du projet, qui décrit les types de technologies liées aux villes intelligentes utilisées dans les grandes villes canadiennes et les préoccupations que ces technologies soulèvent en matière de protection de la vie privée.

Premièrement, un sondage national réalisé auprès des Canadiens permet de mieux comprendre les préoccupations et les désirs des Canadiens en matière de protection de la vie privée dans les villes intelligentes. Deuxièmement, une carte interactive offre une visite éducative de certaines des technologies liées aux villes intelligentes utilisées dans les grandes villes canadiennes, ainsi qu'une discussion de leurs répercussions connues sur la vie privée. Troisièmement, une analyse juridique détaillée donne un aperçu des autorités, des principes et des cas d'utilisation liés à la protection de la vie privée dans les villes intelligentes. Quatrièmement, une série de recommandations provisoires visant les projets de villes intelligentes présente les résultats du projet concrètement.

Pour les décideurs et les législateurs, ce projet permet de mieux comprendre les préoccupations soulevées par les Canadiens à l’égard de la protection de la vie privée qui peuvent servir de cadre aux législateurs et aux concepteurs de technologies. Il suggère des mesures politiques et législatives possibles pour répondre à ces préoccupations. Les chercheurs recommandent des « zones interdites » et des « zones où la prudence est de mise » en ce qui concerne les technologies liées aux villes intelligentes - des actions qui devraient être interdites en toutes circonstances et des actions que les municipalités devraient envisager avec prudence.

Disponible dans la (les) langue(s) suivante(s) :

Anglais

Recherche subventionnée par le Commissariat

Ce projet a reçu un soutien financier dans le cadre du Programme des contributions du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. Les opinions exprimées dans les rapports et les sommaires sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion du Commissariat. Les sommaires ont été fournis par les auteurs des projets. Veuillez noter que les projets sont publiés dans leur langue d’origine.

Coordonnées

Sara Bannerman
Département d'études en communication et multimédias
Salon Togo Salmon, pièce 302
Université McMaster
1280, rue Main Ouest
Hamilton, (Ontario)
L8S 4L8
905-525-9140, poste 23722

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :