Déclaration des coprésidents du Common Thread Network au nom des participants à sa troisième réunion annuelle

Le 6 novembre 2015

Onze membres du Common Thread Network, réseau qui permet aux autorités chargées de l’application des lois sur la protection des données et de la vie privée dans l’ensemble du Commonwealth de tisser des liens, se sont réunis à Amsterdam pour leur troisième réunion annuelle en marge de la Conférence internationale des commissaires à la protection des données et à la vie privée.

Le Common Thread Network attend avec impatience la réunion des chefs de gouvernement des pays du Commonwealth (RCGC) qui se tiendra à La Valette du 27 au 29 novembre et espère sensibiliser le Commonwealth à l’importance de la protection des données et de la vie privée. Le Commonwealth est très bien placé pour apporter une valeur ajoutée sur ce front à l’échelle internationale en renforçant la confiance à l’égard du traitement des données personnelles des citoyens.

Le coprésident Christopher Graham, commissaire à l’information du Royaume-Uni, a déclaré : « Les gouvernements des pays du Commonwealth doivent prendre les mesures nécessaires pour faire avancer les travaux précédemment entrepris par le Commonwealth, qui représentent déjà le fondement d’une approche commune en matière de respect de la vie privée des citoyens. »

Le coprésident Daniel Therrien, commissaire à la protection de la vie privée du Canada, a déclaré : « Les chefs de gouvernement doivent reconnaître que les réseaux comme le Common Thread Network, qui couvre l’ensemble du Commonwealth, peuvent faciliter la mise en commun de l’information et de l’expertise voulues pour doter des capacités nécessaires les cadres juridiques nationaux de protection des données et de la vie privée. »

De plus, les deux coprésidents ont signalé que les avantages de l’ère numérique, qui engendre des retombées au chapitre de l’emploi et de la croissance, pourraient bien passer inaperçus à moins que l’on ne développe les systèmes d’une manière qui assure le respect de la vie privée des citoyens.

Les membres du Common Thread Network exhortent les gouvernements des pays du Commonwealth à prendre dans le communiqué de la RCGC de 2015 l’engagement d’assurer la protection des données et de la vie privée. Il s’agit d’un élément inhérent à la société numérique et à l’Internet ouvert.

Les participants à la réunion annuelle du Common Thread Network ont également accueilli plusieurs nouveaux membres et discuté de mesures visant à accroître la portée du réseau afin de maintenir l’augmentation constante du nombre de membres, ainsi que de stratégies propres à renforcer les liens entre les membres actuels.

La Commonwealth Telecommunications Organisation (CTO) assure les services de secrétariat pour le Common Thread Network. Personne-ressource : Lasantha De Alwis L.DeAlwis@cto.org.

Date de modification :