Sélection de la langue

Annonce

Le 31 juillet 2019

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada lance une enquête sur la fuite de données chez Capital One

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (CPVP) a lancé une enquête sur la fuite de données chez Capital One après avoir reçu des plaintes de la part de consommateurs canadiens.

Capital One a communiqué avec le Commissariat au sujet d’une fuite dans le cadre de laquelle il y a eu un accès non autorisé aux données personnelles, y compris, dans certains cas, au numéro d’assurance sociale, de six millions de Canadiens.

L’organisation a affirmé dans une déclaration publique qu’elle communiquerait avec les personnes touchées par divers moyens.

Les particuliers doivent cependant savoir que Capital One a informé le Commissariat qu’elle ne communiquera pas avec les personnes touchées par téléphone au sujet de l’incident. De plus, l’entreprise a déclaré qu’elle ne communiquera pas par téléphone ou par courriel avec les clients pour leur demander des renseignements au sujet de leur carte de crédit, de l’information sur leur compte ou leur numéro d’assurance sociale. Quiconque reçoit un appel prétendument de Capital One au sujet de l’incident devrait éviter de fournir tout renseignement et communiquer avec l’entreprise au numéro indiqué au verso de sa carte de crédit.

Les clients qui souhaitent obtenir de plus amples renseignements devraient communiquer directement avec l’entreprise.

Puisqu’une enquête est en cours, aucun autre renseignement ne peut être divulgué à l’heure actuelle.

- 30 -

Personnes-ressources :

Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
Communications@priv.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :