Sélection de la langue

Recherche

Annonce

Rencontre des autorités de protection des données et de la vie privée du G7 pour discuter des défis de la réglementation dans un monde de plus en plus tourné vers le numérique

Le 17 septembre 2021

Plus tôt ce mois-ci, une rencontre a eu lieu entre le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada et les autorités de protection des données et de la vie privée des pays membres du G7, à laquelle étaient conviés également l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Forum économique mondial, pour discuter des nouveaux défis liés à la protection des données et de la nécessité d’une collaboration plus étroite à l’international.

Au cours de cette table ronde, les autorités de protection des données et de la vie privée du G7 ont convenu de renforcer la collaboration, de jouer un rôle de premier plan dans les discussions concernant les enjeux numériques et de contribuer à influencer l’adoption de normes plus élevées en matière de protection des données à l’échelle mondiale. 

Parmi les sujets abordés, il a été question de la conception de l’intelligence artificielle dans le respect de la protection des données personnelles, de l’innovation technologique dans un contexte de pandémie et de la circulation transfrontalière des données.

La rencontre a mis en lumière les avantages que chacun des organismes de réglementation peut tirer de la collaboration alors qu’ils doivent composer avec les défis toujours plus grands de la réglementation pour encadrer une économie de données qui transcende les frontières. Les discussions ont gravité autour des points soulevés dans la feuille de route pour la coopération à l’égard de la libre circulation des données dans la confiance, qui a d’abord été annoncée en avril par les ministres chargés du numérique et des technologies du G7. Dans cette feuille de route, on réclame que les chefs de file des économies numériques les plus avancées au monde « placent les besoins des sociétés ouvertes et démocratiques au centre du débat sur les technologies et collaborent en vue de mettre en place un écosystème numérique fiable, fondé sur des valeurs […] qui renforce la prospérité d’une manière durable, inclusive et axée sur l’humain » (traduction).

Pour un complément d’information, consultez le communiqué.

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :