Symposium de recherche Parcours de protection de la vie privée 2015 : Retour aux principes premiers de la protection de la vie privée à l’heure des avancées technologiques

Annonce

Le 3 septembre 2014

Le Commissariat accorde un financement pour le symposium de recherche 2015 sur la protection de la vie privée

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a accordé un financement au Centre de recherche en droit, technologie et société (CRDTS) pour l’organisation et la tenue de la troisième édition du symposium de recherche Parcours de la protection de la vie privée. Le symposium aura lieu le 26 février 2015 à l’Université d’Ottawa dans le pavillon Tabaret sur le thème du retour aux principes premiers de la protection de la vie privée à l’heure des avancées technologiques (A Return to First Principles for Privacy at the Cutting-Edge).

Le symposium explorera les valeurs à la base de la protection de la vie privée et les participants s’efforceront de déterminer en quoi les avancées technologiques et scientifiques favorisent ou menacent ces valeurs. En plus de mettre en évidence la recherche menée récemment avec l’appui du Programme des contributions du Commissariat, le symposium fournira une tribune où des chercheurs universitaires, des groupes de la société civile, des groupes de défense de l’intérêt public et des citoyens pourront discuter des résultats de la recherche sur la protection de la vie privée et de leur pertinence pour les Canadiens. Les séances seront ouvertes au public et l’entrée sera libre. Elles seront diffusées en direct sur le Web et les enregistrements seront affichés dans le site Web du CRDTS. Les séances et la documentation connexe seront offertes en français et en anglais.

Le CRDTS est affilié à la Faculté de droit (sections du common law et du droit civil) de l’Université d’Ottawa. Il organise le symposium en partenariat avec la Chaire de recherche du Canada en droit de l’information (Université d’Ottawa), le Centre de génomique et politiques (Université McGill), la Clinique d’intérêt public et de politique d’Internet du Canada Samuelson-Glushko et le Centre pour la défense de l’intérêt public.

Le financement a été accordé à l’organisme retenu à la suite d’un appel de propositions lancé en mai 2014. Un comité de sélection composé de représentants du Commissariat et d’un examinateur externe a évalué les propositions reçues.

Date de modification :