Sujet de discussion no 7 : Usurpation d’identité en ligne — empêchez les gens de détourner votre compte et de se faire passer pour vous

Il faut savoir qu’il arrive que certaines personnes s’immiscent dans le compte de quelqu’un d’autre et essaient de lui causer des ennuis.

Voici un exemple. Deux adolescents d’une école secondaire canadienne étaient d’excellents amis. Un jour, l’un d’eux a commencé à envoyer des courriels malveillants à l’autre et à afficher des messages hostiles sur son site de réseautage social. Ce dernier a finalement appelé son ami pour lui demander ce qui se passait. Son ami lui a répondu qu’il n’avait pas utilisé son ordinateur de la journée. Quelqu’un avait détourné son compte.

Alors, que pouvez-vous faire pour éviter que cela vous arrive?

Voici des conseils :

Utilisez un mot de passe fort

Utilisez des mots de passe forts qui sont distincts pour chacun de vos comptes. Ne choisissez pas des mots de passe trop faciles. Si vous avez trop de facilité à vous en souvenir, peut-être que quelqu’un d’autre aura de la facilité à le deviner. Assurez-vous d’employer une combinaison de lettres, de majuscules et de chiffres et de choisir quelque chose que vous êtes seul à connaître et non pas des choses que les autres connaissent de vous (comme votre date de naissance, le nom de votre animal de compagnie, etc.).

Vos mots de passe n’appartiennent qu’à vous.

Le partage de vos mots de passe avec quelqu'un d'autre peut constituer un grand risque d’atteinte à votre vie privée. Les mots de passe sont secrets, seuls vos parents devraient les connaître.

N’activez pas la fonction « se souvenir du mot de passe »

Quelqu’un peut accéder à vos comptes en ligne si vous partagez un ordinateur (comme dans une salle de classe, une bibliothèque ou même chez vous) et que vous oubliez de désactiver la fonction « se souvenir du mot de passe ». Cela signifie que la prochaine personne qui accède au même site de messagerie ou de réseautage social pourrait automatiquement ouvrir une session dans votre compte. L’ouverture de session automatique peut être utile, mais elle est contre‑indiquée si vous partagez un ordinateur.

Fermez toujours votre session

Assurez-vous de fermer votre session dans un compte de média social ou de messagerie lorsque vous avez terminé. Fermer la fenêtre d’un fureteur n’est pas la même chose que de fermer une session. Quelqu’un pourrait accéder à votre compte en allumant simplement l’ordinateur après vous et en ouvrant la fenêtre du fureteur.

Protégez vos amis et demandez-leur d’en faire autant

Si un ami se comporte de façon étrange en ligne (comme dans l’exemple des deux adolescents), téléphonez-lui et demandez-lui ce qui se passe réellement. S’il s’avère que la personne ne fait que plaisanter, n’ayez pas peur qu’elle pense que vous prenez trop de précautions. Elle devrait vous être reconnaissante de surveiller ses intérêts. Et avisez-la aussi que vous feriez preuve de reconnaissance si cette personne surveillait à son tour vos intérêts.

Date de modification :