Au sujet du vol d'identité

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Alors que le Mois de la prévention de la fraude touche à sa fin, le Commissariat invite toutes les Canadiennes et tous les Canadiens à en apprendre davantage sur la prévention du vol d’identité et de la fraude.

Les données statistiques compilées par le Centre antifraude du Canada pour l’année 2012 indiquent que même si le nombre de plaintes reçues est moins élevé qu’au cours des années précédentes (41 496 en 2012 comparativement à 48 061 en 2011 et à 51 947 en 2010), les dommages financiers subis ont augmenté de plus de 17 millions de dollars au cours de la même période.

Il n’y a pas d’âge pour être victime de vol d’identité et personne n’est à l’abri. Même si les Canadiennes et les Canadiens âgés de 50 à 59 ans semblent être les plus souvent visés par les voleurs, les nouveau-nés et les personnes âgées peuvent aussi être des victimes — toute personne ayant des renseignements personnels peut être ciblée et se les faire voler.

Que puis‑je faire?

Il existe certaines mesures fondamentales qu’une personne peut prendre pour mieux protéger ses renseignements personnels et empêcher les voleurs d’identité d’y avoir accès :

 

Faites attention aux documents que vous gardez sur vous

Un grand nombre des documents d’identité que nous gardons sur nous tous les jours pourraient également être utilisés par des voleurs d’identité. Le simple fait de garder sur vous des documents d’identité de base comme votre carte d’assurance sociale augmente le risque de fraude puisque votre numéro d’assurance sociale, utilisé conjointement avec d’autres renseignements personnels, peut permettre à une autre personne d’ouvrir un compte à votre nom.

 

Connaissez votre profil et votre historique de crédit

Prenez note des dates auxquelles vous recevez vos relevés de cartes de crédit et communiquez avec les sociétés émettrices si des relevés sont en retard. Lorsque vous recevez une facture, examinez‑la attentivement. Communiquez avec les agences de crédit du Canada – TransUnion et Equifax si vous soupçonnez qu’on a pu vous voler votre identité, et obtenez une copie gratuite de votre rapport de crédit afin de vous assurer que les données qui y figurent sont exactes et qu’il ne fait état d’aucune dette que vous n’avez pas contractée.

 

Assurez‑vous de savoir à qui et à quelles fins vous fournissez vos renseignements personnels

Ne vous contentez pas d’obtempérer lorsqu’on vous demande des renseignements personnels sensibles — demandez à quelle fin les renseignements sont recueillis, de quelle façon ils seront utilisés et communiqués, et ce qui se passera si vous refusez de les fournir. Si vous n’êtes pas convaincu de la nécessité de fournir vos renseignements personnels, alors ne le faites pas.

 

Réfléchissez bien à la façon dont vous utilisez les réseaux sociaux

Ne laissez pas votre profil sur les réseaux sociaux devenir une mine d’or pour les fraudeurs.

Montrez‑vous discret au moment d’afficher quelque chose en ligne. Réfléchissez bien aux renseignements que vous communiquez et aux conséquences possibles de leur diffusion. Ajustez à la baisse vos paramètres de confidentialité et n’acceptez pas de demandes d’amis de la part de gens que vous ne connaissez pas dans la « vraie vie ». Modifiez régulièrement vos mots de passe et assurez‑vous qu’ils soient suffisamment robustes. Montrez‑vous critique au sujet des renseignements qu’on vous demande de fournir et décidez par vous‑même des renseignements que vous communiquez et des raisons pour lesquelles vous le faites.

 

Que faire si ça m’arrive?

Si vous croyez qu’une personne s’est appropriée vos renseignements personnels et qu’elle les a utilisés pour commettre des fraudes ou des vols, agissez sans attendre et tenez un registre de vos conversations et de votre correspondance.

Pour plus d’information, veuillez consulter la page du site Web du Commissariat qui porte sur le vol d’identité et la fraude et notre infographie qui fait état des principaux conseils pour prévenir le vol d’identité.

Date de modification :