Les technologies de surveillance appliquées aux enfants

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Une enquête sur une plainte contre une garderie qui offrait aux parents un service de surveillance par cybercaméra nous a amenés à nous questionner sur l’importance des outils de surveillance de haute technologie dans la vie quotidienne des enfants. Plus précisément, nous nous demandions comment la surveillance au moyen d’outils technologiques pouvait modifier l’attitude des enfants à l’égard de la vie privée.

Pour nous faire une meilleure idée de la situation, nous avons examiné les résultats d’études récentes sur les effets de la surveillance sur les enfants et les jeunes. Le document produit à la suite de cet examen s’intitule Les technologies de surveillance appliquées aux enfants.

Les études sur lesquelles nous nous sommes penchés soulevaient des questions au sujet des répercussions éventuelles de la surveillance sur le développement social des enfants à long terme, notamment en ce qui a trait à la confiance et à l’autonomie. Certaines études donnaient à penser qu’une surveillance constante pourrait même empêcher les enfants d’apprendre à établir les limites de leur propre vie privée et à reconnaître celles des autres.

Il semble que l’on ne ferait que commencer à étudier cette question. Nous aimerions qu’un plus grand nombre d’études soient réalisées sur des enfants de différents groupes d’âge et sur différents niveaux de surveillance. S’ils avaient plus d’information sur les répercussions de la surveillance sur les attitudes des enfants, leurs habiletés fondamentales, leur développement moral et leur sentiment d’intimité, il serait plus facile pour les parents de trouver l’équilibre approprié entre la protection de leurs enfants et le besoin d’indépendance et d’intimité de ceux‑ci. Les études pourraient aussi accorder une attention accrue à ceux qui surveillent nos enfants pour des raisons moins nobles, par exemple à des fins commerciales.

Lisez le document et faites‑nous part de vos commentaires : Pensez‑vous que la surveillance des enfants a une incidence sur leur développement à long terme? Nous aimerions savoir ce que vous en pensez.

Date de modification :