Biographies des conférenciers

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Cynthia Fraser

Cynthia Fraser étudie les effets de la technologie sur la sécurité, l’accessibilité, la vie privée et les droits de la personne des victimes de violence. Entre 2003 et 2001, dans le cadre du Safety Net Project du NNEDV, elle a formé 11 000 professionnels à utiliser la technologie pour venir en aide aux victimes, à amener les délinquants à répondre de leurs actes et à prévenir la violence. Elle a contribué à la création du Global Network of Women’s Shelters et a apporté 20 ans d’expérience à Safety Net Canada.

Linda Girard

Linda Girard est directrice générale à l’Association sur l’accès et la protection de l’information (AAPI). Après avoir travaillé au sein de la Compagnie d’assurance La Laurentienne en tant qu’adjointe au secrétaire et vice-président aux affaires juridiques, elle a occupé, durant près de 18 ans, différentes fonctions para-juridiques au sein de cabinets d’avocats. De 1999 à 2008, Mme Girard a été élue, à trois reprises, au poste de conseillère municipale à la municipalité de Lac-Beauport (Québec).

Sara M. Grimes

Sara M. Grimes est professeure adjointe à la Faculté d’information de l’Université de Toronto et se spécialise dans les domaines de la culture numérique des enfants, du jeu, de l’apprentissage par le jeu et des théories critiques de la technologie. Parmi ses œuvres publiées, on compte des enquêtes sur la commercialisation des mondes virtuels pour enfants, ainsi que des débats sur les dimensions juridique, éthique et stratégique du marketing en ligne relatif à l’enfance. À l’heure actuelle, ses recherches portent sur les nouveaux enjeux éthiques et stratégiques relatifs au contenu généré par l’utilisateur dans les jeux numériques et la participation culturelle en ligne des enfants.

Daphne Guerrero

Daphne Guerrero est chef de l’éducation et de la sensibilisation du grand public au Commissariat à la protection de la vie privée (CPVP), où elle dirige un certain nombre d’activités d’éducation et de sensibilisation qui ont pour but d’encourager la population à réfléchir aux questions de protection de la vie privée dans l’univers numérique et à en discuter. Plus particulièrement, Daphne dirige l’élaboration de stratégies liées à l’éducation des jeunes et aux médias sociaux. Parmi les initiatives pilotées par Daphne au CPVP, mentionnons un concours national de vidéos à l’intention des étudiants, la création de trousses de « formation des formateurs » dont l’objectif est d’aider les enseignants à sensibiliser leurs étudiants à la protection de la vie privée en ligne et une série de discussions libres sur la vie privée. Daphne a commencé à œuvrer dans le domaine du numérique au sein du Réseau Éducation‑Médias, un organisme sans but lucratif, où elle s’occupait de la création et de la promotion de ressources d’initiation aux médias destinées aux jeunes. Elle est entrée dans la fonction publique fédérale en 2001. Avant de se joindre au CPVP, elle a travaillé pour Santé Canada, Industrie Canada et dans plusieurs cabinets de ministres.

Claire Harvey

Claire Harvey est une journaliste à l’emploi d’Option consommateurs depuis 2000 et rédactrice en chef du Service d’agence de presse depuis juin 2005. Dans le cadre de ses fonctions, Mme Harvey a coordonné la réalisation de nombreux ouvrages, dont Lumière sur le dossier de crédit, Prévenir le vol d’identité et Coup d’œil sur la consommation. Elle a également œuvré à de nombreuses enquêtes et articles, en plus d’assurer la gestion du Service d’agence de presse.

Lesley Jacobs

Lesley Jacobs est professeur de droit et société et de sciences politiques et directeur du York Centre for Public Policy and Law de l’Université York, à Toronto (Canada). Il est également directeur universitaire du Forum canadien sur la justice civile, un éminent groupe de réflexion indépendant du Canada qui se consacre à la réforme de la justice civile et à l’accès à la justice. Il a également été le tout premier directeur du York Centre for Public Policy and Law.

Michael Jenkin

Michael Jenkin est directeur général du Bureau de la consommation depuis 1999. Il est également président du Comité de l’OCDE sur la politique des consommateurs. M. Jenkin a occupé de nombreux postes supérieurs au ministère de l’Industrie et dans d’autres ministères du gouvernement fédéral. M. Jenkin est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Trent, ainsi que d’une maîtrise en économie et d’un doctorat en études gouvernementales de l’Université de Manchester.

Ian Kerr

Ian Kerr est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en éthique, droit et technologie à la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa avec nominations conjointes en médecine, en philosophie et en études de l’information. Les recherches de M. Kerr portent sur le croisement entre l’éthique, le droit et la technologie et sont actuellement axées sur deux grands thèmes : 1)la vie privée et la surveillance et 2) la fusion homme-machine.

Patricia Kosseim

Patricia Kosseim est avocate générale principale du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada depuis janvier 2005. Elle supervise la Direction des services juridiques, des politiques et de la recherche, qui fournit des conseils stratégiques en matière de droit et de politiques sur une vaste gamme de questions complexes liées à la protection de la vie privée. Elle représente aussi le Commissariat devant les tribunaux et les comités parlementaires et encourage la recherche concernant l’incidence des nouvelles technologies de l'information sur la protection de la vie privée. Patricia a été admise au Barreau du Québec en 1993. Elle possède des diplômes en commerce (B.Com, 1987) et en droit (B.C.L et LL.B., 1992) de l’Université McGill ainsi qu’une maîtrise en droit médical et éthique (M.A., 1994) du King’s College de l’Université de Londres (Royaume-Uni).

John Lawford

John Lawford est avocat au Centre pour la défense de l’intérêt public, un organisme national sans but lucratif qui fournit des services juridiques et de recherche dans l’intérêt des consommateurs, et tout particulièrement des consommateurs vulnérables, en ce qui concerne la prestation des services publics importants. John œuvre dans les domaines des télécommunications, du commerce électronique, de la vie privée et des services financiers du point de vue des consommateurs.

David Lyon

David Lyon est enquêteur principal pour le projet de nouvelle transparence et directeur du Centre des études sur la surveillance de l’Université Queen’s. Il est également titulaire de la chaire de recherche en études de surveillance de l’Université. Il a obtenu la bourse de recherche Killam 2008-2010 pour son travail sur la mondialisation des systèmes d’identification. Ses derniers ouvrages publiés sont Identifying Citizens: ID Cards as Surveillance (Polity, 2009) et Playing the Identity Card (co-édité avec Colin J. Bennett, Routledge, 2008).

Mirjana Mandaric

Mirjana Mandaric est détentrice d’une maîtrise en études de l’immigration et des peuplements et d’un baccalauréat en littérature comparative et linguistique. Elle parle, lit et écrit dans cinq langues, est friande de recherche en politiques publiques et mène des recherches relatives aux politiques d’immigration pour le compte de l’administration municipale de Saskatoon et du gouvernement provincial de la Saskatchewan, où elle habite et travaille actuellement.

Tonia Mori

Tonia Mori est directrice générale de la radio CHOQ-FM & du portail GrandToronto.ca, deux médias francophones gérés par la Coopérative radiophonique de Toronto. Avec son équipe, elle a multiplié les initiatives visant à informer les franco-ontariens via la réalisation de campagnes de sensibilisation francophone provinciale multiplateforme (radio/web/presse/télé). En 2009 Tonia Mori fut reçue dans l’Ordre de la Pléiade, une distinction qui est accordée par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Sue O’Sullivan

Sue O’Sullivan, doyenne dans le domaine de l’application de la loi comptant 30 ans de service et ancienne chef adjointe du Service de police d’Ottawa, est entrée en fonction à titre d’ombudsman fédérale des victimes d’actes criminels le 16 août 2010. Au fil de sa carrière dans le domaine de l’application de la loi, Mme O’Sullivan a travaillé dans les services de patrouille, les services d’enquêtes criminelles et le soutien des opérations. Mme O’Sullivan est membre de l’Association des anciens du cours de leadership en contre-terrorisme et a exercé les fonctions de conseillère auprès de la vérificatrice générale du Canada dans le cadre de son rapport La sécurité nationale au Canada — L’initiative de 2001 en matière d’antiterrorisme. Mme O’Sullivan est titulaire d’un baccalauréat en droit et sociologie avec spécialisation en criminologie et services correctionnels de l’Université Carleton, et elle est diplômée du Programme de leadership policier (Association des chefs de police de l’Ontario et Université de Toronto).

James Roots

James Roots est directeur administratif de l’Association des Sourds du Canada et auteur de plusieurs publications sur la surdité. L’adoption de deux enfants souffrant de déficience intellectuelle et de problèmes de lecture et d’écriture lui a inspiré la méthode du « langage simplifié » visant à rendre l’information accessible à tous.

Valerie Steeves

Valerie Steeves, B.A., J.D. et Ph.D., est professeure agrégée au Département de criminologie de l’Université d’Ottawa à Ottawa (Canada). Les droits de la personne et la technologie constituent son principal domaine de recherche. À l’heure actuelle, ses recherches portent sur l’emploi des technologies de réseautage par les enfants, ainsi que sur les nouvelles conceptions juridiques de la confidentialité des renseignements médicaux.

Jane Tallim

Jane Tallim est codirectrice administrative du Réseau Éducation-Médias. Jane, experte mondialement reconnue en médiatique et en études numériques, participe activement à la recherche en cours du Réseau dans le cadre de l’initiative Jeunes Canadiens dans un monde branché depuis 2000 et a créé des ressources récompensées ayant pour but d’aider les enfants et les jeunes à devenir des consommateurs de médias avisés et engagés.

Jens H. Weber

Jens H. Weber est professeur et directeur de génie civil à la Faculté de génie de l’Université de Victoria, en Colombie-Britannique (Canada). Il est professeur auxiliaire à la School of Health Information Science de l’Université. Ses champs de recherche portent notamment sur les dimensions technique et juridique relatives à la sécurité et à la protection des renseignements médicaux.

Gisèle Yasmeen

Gisèle Yasmeen est vice-présidente de la recherche au Conseil de recherches en sciences humaines. Elle travaille dans les domaines de la recherche et de l’enseignement supérieur depuis 20 ans, a entrepris et dirigé de nombreuses recherches et activités en la matière pour des organismes non gouvernementaux et des instances gouvernementales, est l’auteure de nombreuses publications sur ces questions et fait de fréquentes apparitions dans les médias. Au fil des ans, son travail l’a amenée à voyager partout au Canada, dans les pays du Sud et du Sud‑Est asiatique, ainsi que dans d’autres régions du monde.

Date de modification :