Sélection de la langue

Utilisation sécuritaire des médias sociaux

Aperçu

Les médias sociaux peuvent vous aider à communiquer avec des amis et des membres de la famille, à partager vos intérêts avec d’autres personnes ou à connaître les dernières nouvelles. Mais ils peuvent également compromettre votre sécurité, car vous partagez des renseignements personnels en ligne. C’est pourquoi il est important de faire très attention aux renseignements que vous mettez en ligne, de régler vos paramètres de confidentialité et de limiter les renseignements que vous diffusez dans les médias sociaux. Les utilisateurs peuvent faire de leur mieux pour se protéger, mais les réseaux sociaux doivent s’acquitter de leurs obligations juridiques en vertu des lois sur la protection des renseignements personnels et permettre à leurs utilisateurs de contrôler leurs renseignements personnels.

Même si les entreprises ont la responsabilité juridique de protéger vos renseignements personnels, une fois qu’ils sont en ligne, il est possible que vous ne soyez pas en mesure de contrôler l’utilisation qui en sera faite. Cela pourrait présenter un risque lié à la protection de votre vie privée ou même vous exposer à l’hameçonnage, au vol d’identité ou à la fraude.

Nous vous présentons dix conseils utiles pour vous aider à assurer votre sécurité dans les médias sociaux.

Sur cette page

Lisez la politique de confidentialité

Prenez connaissance des politiques de confidentialité des plateformes de médias sociaux auxquelles vous désirez vous joindre. En comprenant ces politiques, vous serez en mesure de prendre une décision éclairée et de décider si vous voulez vous inscrire ou non. En lisant une politique sur les réseaux sociaux, assurez vous de comprendre les renseignements que l’organisation recueille, la façon dont elle les utilise, et les autres organisations auxquelles ils sont divulgués. Si vous n’êtes pas à l’aise avec un aspect quelconque de la politique de confidentialité, ne vous inscrivez pas.

Choisissez soigneusement votre mot de passe

Utilisez un mot de passe robuste et unique pour chacun de vos comptes de médias sociaux afin d’éviter qu’ils soient piratés.

Évitez les choix évidents comme le nom de jeune fille de votre mère, le nom de l’un de vos enfants ou de votre animal de compagnie ou toute référence que quelqu’un pourrait deviner à partir de renseignements que vous avez publiés. Les mots de passe doivent être composés d’au moins huit lettres, chiffres ou symboles.

Dans la mesure du possible, permettez l’authentification à plusieurs facteurs. L’authentification à plusieurs facteurs ajoute une couche de protection supplémentaire qui exige une identification additionnelle, comme une connexion à un appareil distinct, un identifiant, ou même une empreinte digitale ou une reconnaissance vocale. C’est un excellent outil pour les comptes de nature délicate, comme les opérations bancaires mobiles ou les gestionnaires de mots de passe.

Enfin, choisissez un mot de passe que vous retiendrez facilement, mais qui sera difficile à deviner pour quelqu’un d’autre. Vous pouvez utiliser une phrase comme mot de passe, lequel sera composé de la première lettre de chaque mot. Par exemple, si je dis « Je joue au tennis avec 2 amis le jeudi à 4 h. », le mot de passe sera « Jjata2alja4h ».

Comprenez et gérez vos paramètres de confidentialité

Sachez comment régler vos paramètres de confidentialité et modifiez-les afin que vos renseignements soient uniquement partagés de la façon que vous souhaitez. Examinez et mettez régulièrement à jour ces paramètres, puisque les sites de réseaux sociaux peuvent modifier leurs paramètres.

Cet examen régulier peut être particulièrement important pour les parents et les familles qui veulent s’assurer que les renseignements de leurs enfants ne sont partagés qu’avec des personnes qu’ils connaissent bien. Il vaut mieux choisir les paramètres de sécurité les plus élevés et les plus restrictifs et ne pas donner des renseignements comme votre numéro de téléphone, votre date d’anniversaire, votre numéro d’assurance sociale, votre adresse et votre emplacement, et vous devriez utiliser un pseudonyme.

Il est également important de garder à l’esprit que les paramètres de confidentialité ne sont pas une solution miracle pour la protection de la vie privée, mais ils peuvent et devraient vous aider à mieux contrôler la manière dont vos renseignements personnels sont traités en ligne.

Pensez à long terme

Ne publiez rien qui ne devrait pas être vu par tout le monde. Prenez le temps de réfléchir aux photos, commentaires, messages et vidéos que vous souhaitez afficher en ligne avant de le faire. Voulez vous vraiment qu’un employeur éventuel voit ces photos compromettantes?

N’oubliez pas non plus que, quel que soit le public que vous choisissez pour vos publications, l’organisation recueille tout ce que vous publiez. Même si vous pouvez utiliser des outils pour effacer ou cacher des renseignements, les données publiées en ligne peuvent être conservées à différents endroits. Il peut être difficile, voire impossible, de les supprimer à jamais.

Soyez prévenant et demandez l’autorisation

Tenez compte de la vie privée des autres et demandez leur autorisation avant de mettre en ligne leurs photos ou d’autres renseignements personnels. Si vous mettez en ligne une publication au sujet d’amis ou de membres de la famille, ou si vous les identifiez sur des photos, cela peut porter atteinte à leur vie privée. Lorsque vous publiez des photos montrant d’autres personnes, demandez vous s’il est approprié de les afficher ou si cela pourrait avoir des conséquences négatives.

Effectuez un examen régulièrement

Passez régulièrement en revue vos profils et les messages que vous avez publiés dans les médias sociaux – ce qui semblait être une bonne idée est peut être moins génial quelques mois ou quelques années plus tard. Supprimez tout contenu avec lequel vous n’êtes plus à l’aise.

Évitez la fraude et le vol

Limitez les renseignements d’identification que vous mettez en ligne et ne communiquez pas votre emplacement. Ce type de renseignements peut vous rendre vulnérable, notamment à l’usurpation d’identité ou au vol. Lorsque vous affichez des photos pendant que vous êtes à l’étranger, vous indiquez à d’éventuels cambrioleurs que vous n’êtes pas à la maison. Pensez y bien avant d’indiquer au monde entier où vous vous trouvez à tout moment.

Faites attention aux fraudes

Il existe de nombreux types de fraudes où l’on tente de vous soutirer des détails personnels. Ces renseignements peuvent permettre aux fraudeurs d’avoir accès à votre compte bancaire ou à votre carte de crédit.

Les « spécialistes du harponnage », par exemple, ciblent les utilisateurs d’un site de réseautage social donné en se faisant passer pour des membres de cette communauté. Le fraudeur crée un faux compte imitant celui d’une vraie personne en utilisant notamment des photos et en fournissant des renseignements sur son occupation et d’autres détails, ce qui augmente ses chances de gagner la confiance de sa proie. Les attaques peuvent prendre la forme d’un message direct contenant des questions ou des liens vers d’autres sites, ou d’un code malveillant intégré dans un lien vers un site qui sollicite l’information des utilisateurs. En définitive, le but est de profiter de la confiance de l’utilisateur pour lui demander de l’argent ou d’autres renseignements qui peuvent être monnayables.

Si vous avez des doutes, évitez d’ouvrir ces messages ou de cliquer sur les liens suspects. De plus, ne divulguez aucun renseignement personnel sur le Web à moins d’être certain de savoir à qui vous avez affaire. En cas d’incertitude, vous pouvez aussi tenter d’authentifier le message en communiquant avec la personne ou l’organisation qui vous l’a supposément envoyé.

Déconnexion

Si vous utilisez un ordinateur ou un appareil partagé, n’oubliez pas de vous déconnecter et de supprimer l’historique de votre navigateur Web lorsque vous avez terminé. En suivant cette simple étape, vous vous assurerez de ne pas donner accès à vos comptes de médias sociaux à une autre personne par inadvertance.

Fermez les comptes inutilisés et effacez vos données

Fermez les comptes que vous n’utilisez plus et demandez à l’entreprise de supprimer vos données. Si vous désactivez uniquement le compte, vos données peuvent rester sur les serveurs de l’entreprise.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :