Un site Web diffuse des conversations par téléphones cellulaires

Incident

Le 7 juin 2001, le Ottawa Sun a publié un reportage selon lequel un site Web à Ottawa retransmettait sur Internet des conversations par téléphones cellulaires.

Un scanner interceptait des communications téléphoniques cellulaires. Il était relié à l'ordinateur hôte d'un site Web. Quiconque visitait le site Web pouvait écouter des conversations téléphoniques privées.

Résultat

Lorsque le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a lancé son enquête, le fournisseur de services Internet (FSI) en question a fermé le site Web en raison de problèmes de largeur de bande. Les problèmes étaient imputables à un employé qui, ayant son propre compte de réseau, transmettait des données par un autre serveur. Lorsqu'il a découvert ses activités, le FSI a immédiatement relevé l'employé de ses fonctions. Le FSI a indiqué que le site Web en question avait été transféré à un serveur de New York, sous une nouvelle direction.

Étant donné qu'on a fermé le site Web à Ottawa, l'enquête du Commissariat a été abandonnée. Le site Web sera surveillé périodiquement pendant une période indéterminée.

Date de modification :