Conservation, par un moteur de recherche Internet, d’un affichage Web retiré par la plaignante

Résumé des conclusions de plainte réglée rapidement no 5

Leçons apprises

  • Les individus peuvent contacter directement les organisations pour retirer leur consentement à l’utilisation ou à la communication de leurs renseignements personnels à tout moment, sous réserve des restrictions légales ou contractuelles et d’un préavis raisonnable.
  • Tout individu insatisfait de la réponse d’une organisation peut déposer une plainte auprès du Commissariat ou de l’organisme provincial approprié, le cas échéant.

Résumé de la plainte

La plaignante, qui avait affiché son curriculum vitæ sur un site d’emplois, a par la suite demandé au site Web de le supprimer. Elle a toutefois été fort étonnée de constater que, même si son curriculum vitæ n’était plus affiché sur le site Web, il était accessible dans Internet au moyen d’un moteur de recherche et les résultats de la recherche indiquaient son adresse dans la description en ligne.

Après avoir contacté à plusieurs reprises l’administrateur Web du moteur de recherche pour lui demander sans succès de supprimer tous ses renseignements personnels associés à l’affichage de son curriculum vitæ, la plaignante a déposé une plainte auprès du Commissariat.

Résultat

Le Commissariat a communiqué directement avec le responsable du moteur de recherche, qui a alors supprimé de ses résultats de recherche la copie des renseignements de la plaignante restée en mémoire cache au moyen de son outil de suppression d’URL – un outil disponible au public dont tout le monde peut se servir.

La plaignante a été convaincue que l’information avait été supprimée complètement et nous avons clos le dossier.

Janvier 2014

Date de modification :