Conseils pour utiliser les paramètres de confidentialité

Mars 2019

Dans le présent document, le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (le Commissariat) offre des conseils relatifs aux paramètres de confidentialité lors de l’utilisation de sites de médias sociaux ou d’autres services en ligne, d’appareils mobiles et d’applications mobiles, d’assistants numériques personnels, d’accessoires intelligents et de jeux en ligne. Outre ces conseils sur les paramètres, nous vous encourageons à lire nos autres renseignements et conseils sur notre site Web concernant les enjeux et les risques en matière de confidentialité associés à ces outils et activités.

En fin de compte, le meilleur moyen de contrôler vos renseignements personnels en ligne est de ne pas les transmettre en premier lieu. Étant donné qu’il peut ne pas être pratique ou possible de s’abstenir de divulguer des renseignements, un moyen d’essayer de limiter les implications potentielles sur la vie privée consiste à utiliser les paramètres de confidentialité.

Il est important de garder à l’esprit que les paramètres de confidentialité ne sont pas une solution miracle pour la protection de la vie privée, mais ils peuvent et devraient vous aider à mieux contrôler la manière dont vos renseignements personnels sont traités en ligne, tels que les renseignements recueillis par une organisation, ou qui peut visualiser ce que vous publiez en ligne.

Les paramètres vous aident à indiquer si vous consentez ou non à la collecte, à l’utilisation et à la communication de vos renseignements personnels. C’est pourquoi il est important de choisir et de définir des paramètres de confidentialité avec lesquels vous êtes à l’aise sur tous les comptes de médias sociaux, les services en ligne, les appareils et les navigateurs que vous utilisez.

Étant donné que les paramètres sont un moyen de décider quoi partager – ou non – avec les entreprises, ces dernières doivent être très claires et transparentes sur le contrôle que vous pouvez exercer ou non par l’entremise de ces paramètres.

Sur cette page

Pourquoi choisir des paramètres de confidentialité stricts

Les paramètres de confidentialité permettent d’exercer un certain contrôle sur la manière dont les organisations traitent vos renseignements personnels en ligne. Cela dit, il est important d’être prudent et de garder la confidentialité des données en tête, même lorsque vous utilisez des paramètres de confidentialité stricts.

Les nouvelles technologies peuvent offrir de nombreux avantages dans notre vie quotidienne, y compris une plus grande commodité et une meilleure communication, en plus de nous aider à apprendre et à nous amuser. Même si certains d’entre nous pensent qu’il est impossible de vivre sans certains services ou certaines technologies, il en a d’autres qui, après examen, semblent présenter des risques qui l’emportent sur les avantages.

Si vous décidez d’utiliser un produit ou un service, sachez que vous avez le droit de refuser de fournir des renseignements personnels qui ne sont pas essentiels au produit ou au service. De même, vous pouvez dire « non » si on vous demande d’autoriser des actions telles que l’accès à votre microphone ou le suivi de votre emplacement si ces actions ne font pas partie intégrante du produit ou du service. Chaque fois que quelque chose ne semble pas être nécessaire pour que le produit ou le service fonctionne, dites « non » ou demandez des renseignements à l’organisation à ce sujet.

Il est également important de garder à l’esprit que, lorsque vous définissez vos paramètres comme étant « publics », vous permettez à tout le monde de voir les renseignements personnels que vous publiez. Choisissez les paramètres de sécurité les plus élevés et les plus restrictifs disponibles. N’oubliez pas non plus que, quel que soit le public que vous choisissez pour vos publications, l’organisation recueille tout ce que vous publiez. Par conséquent, évitez de donner des renseignements tels que votre date de naissance, votre nom complet, votre numéro de téléphone, votre numéro d’assurance sociale ou votre adresse.

Il ne faut toutefois pas oublier que vos activités en ligne ne sont jamais tout à fait confidentielles, même avec les paramètres de confidentialité les plus stricts et en limitant ce que vous publiez. Vos clics et vos visites sur des sites Web laissent des pistes de données – essentiellement une « empreinte numérique » qui en dit long sur qui vous êtes, ce que vous faites ainsi que ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Des individus et des organisations peuvent ensuite utiliser ces renseignements d’une manière qui ne vous convient pas nécessairement.

Conseils généraux sur les paramètres de confidentialité

  • Ne pensez pas au réglage de vos paramètres comme quelque chose que l’on fait une fois et que l’on oublie. De nombreux sites modifient régulièrement leurs options de paramètres de confidentialité. Vérifiez-les fréquemment. Il est également utile de revenir en arrière pour évaluer vos paramètres afin de vous assurer que vous êtes toujours à l’aise avec les décisions que vous avez prises précédemment.
  • N’oubliez pas que vous avez le droit de changer d’avis à propos de vos paramètres de confidentialité et que vous devriez pouvoir les modifier lorsque vous le souhaitez.
  • Certains outils permettent de contrôler la quantité de renseignements personnels que vous mettez en ligne; d’autres vous permettent d’effacer les détails des sites que vous avez visités ou des recherches que vous avez effectuées à partir de votre ordinateur ou de votre appareil. Par exemple, recherchez les options vous permettant de paramétrer votre historique de manière à ce qu’il soit supprimé régulièrement.
  • Certaines organisations permettent aux utilisateurs de contrôler plusieurs paramètres de confidentialité par le biais d’un seul emplacement, appelé tableau de bord. Passez en revue votre tableau de bord, car il peut contenir des renseignements utiles sur vos données et l’utilisation de vos services.
  • Certains fournisseurs, comme Google ou Microsoft, proposent leurs services sur différentes plateformes, telles que des applications cartographiques ou des services de localisation. Coordonnez vos paramètres pour qu’ils demeurent les mêmes, même si vous utilisez différents appareils. En outre, certains offrent des services infonuagiques où vos renseignements peuvent être stockés. Décidez quels renseignements vous souhaitez partager – ou non – sur le nuage.
  • Vérifiez si l’appareil ou le service propose une authentification en deux étapes ou multifacteurs (votre mot de passe et une étape de sécurité supplémentaire) et activez la, car elle peut vous aider à mieux protéger votre compte.
  • Les sites de réseautage social et les services en ligne populaires proposent généralement des tutoriels ou des « foires aux questions » sur leurs outils de gestion de la confidentialité. Passez en revue ces ressources et consultez-les si vous avez une question sur la façon de régler vos paramètres pour le service. Consultez d’autres sites d’informations ou de technologie réputés, des groupes de la société civile et même des amis qui utilisent un site particulier pour obtenir des renseignements sur l’utilisation des paramètres de confidentialité.
  • Un certain nombre d’autres outils et paramètres vous permettent de vous désabonner de la publicité en ligne « comportementale » ou « ciblée par centres d’intérêt ». Par exemple, la Digital Advertising Alliance of Canada offre l’outil de retrait des consommateurs Choix de pub. Google vous permet également de vous désabonner des publicités ciblées provenant des services de publicité Google.
  • Rappelez-vous que vous avez le droit de demander l’accès aux renseignements que les organisations détiennent à votre sujet. Les renseignements qu’elles fournissent peuvent vous aider à déterminer si vous devez ajuster certains paramètres de confidentialité afin qu’elles recueillent et partagent moins de renseignements personnels à votre sujet.

Remarque : Les organisations doivent vous fournir des renseignements facilement compréhensibles vous permettant de prendre des décisions à l’égard de vos paramètres de confidentialité. En particulier, elles devraient indiquer quels sont les renseignements qu’elles recueillent, comment elles les utilisent, à quelles organisations ils sont divulgués et quels sont les risques de préjudice ou autres conséquences.

Si vous avez une question ou une préoccupation liée aux paramètres de confidentialité d’un service particulier, le Commissariat encourage généralement les utilisateurs à tenter d’abord de résoudre le problème avec l’organisation qui gère les renseignements personnels. Pour obtenir de l’aide, consultez nos conseils pour faire part de vos préoccupations concernant la protection de la vie privée à une organisation. Si vous croyez que l’organisation a peut-être enfreint votre droit à la vie privée aux termes de la loi fédérale sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé au Canada et qu’elle ne peut résoudre votre problème, vous pouvez faire part de vos préoccupations au Commissariat.

Médias sociaux et autres services en ligne

Si vous utilisez les médias sociaux pour rester en contact avec vos amis et votre famille, il est probable que vous publiiez des renseignements personnels en ligne. Il est possible que vous ne puissiez pas ensuite contrôler ce qu’il en advient. Cela pourrait poser un risque pour votre vie privée ou même vous rendre vulnérable à l’hameçonnage, au vol d’identité ou à la fraude.

Avant de vous inscrire à un service en ligne ou de télécharger une application de média social, renseignez-vous sur les renseignements personnels qui sont recueillis et sur les contrôles proposés en matière de confidentialité. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la manière dont un service traite les renseignements personnels, ne vous y inscrivez pas.

Si vous décidez de créer un compte sur un média social ou un autre compte en ligne, prenez des mesures pour réduire le nombre de renseignements recueillis à ce qui est nécessaire pour l’utilisation du service.

Conseils sur les paramètres de confidentialité pour les médias sociaux

  • Les services de médias sociaux tels que Facebook, Instagram et Snapchat, ainsi que d’autres services en ligne comme Google, disposent généralement de paramètres de confidentialité vous permettant de contrôler la quantité de vos renseignements qui peuvent être visualisés par d’autres personnes. Avant de publier des renseignements ou des images sur des sites de réseaux sociaux, modifiez les paramètres de confidentialité par défaut. Examinez et définissez vos préférences afin que les renseignements ne soient communiqués qu’aux personnes voulues.
  • Certains sites de médias sociaux vous permettent de contrôler si les personnes peuvent vous identifier et « étiqueter » vos activités, tandis que d’autres vous permettent de vérifier et d’approuver les « étiquettes » en premier. Activez ce paramètre, en particulier si vous ne souhaitez pas que d’autres personnes partagent vos activités et votre emplacement avec leurs contacts. N’oubliez pas que d’autres personnes n’ont peut-être pas examiné et défini leurs paramètres de confidentialité au même niveau que vous.
  • Désactivez ou limitez le suivi de votre emplacement. De nombreuses applications ou services vous demanderont d’activer le suivi de votre emplacement. Déterminez si cela est essentiel pour le service et si vous devez l’activer. Si ce n’est pas indispensable, désactivez-le. Par exemple, vous devrez peut-être activer les services de localisation pour utiliser une application cartographique. Si le service vous permet de limiter le suivi de localisation au moment où vous utilisez le service, veillez à choisir ce paramètre.
  • Si c’est une option, choisissez un paramètre vous permettant de rendre votre profil « invisible ». Cela empêchera les moteurs de recherche de créer des liens vers les détails de votre compte.
  • Certaines plateformes de médias sociaux, telles que LinkedIn, utilisent votre nom et votre photo dans les publicités que vous voyez afin de les personnaliser. Si vous ne voulez pas d’annonces personnalisées, utilisez les paramètres pour désactiver les « données de profil pour la personnalisation des annonces ».

Pour en apprendre davantage

Consultez ce lien pour obtenir de l’information sur le réseautage social et la protection de vos renseignements personnels :

Consultez ces liens pour trouver des renseignements sur les paramètres de confidentialité sur les sites Web de certains services en ligne populaires :

Appareils mobiles et applications mobiles

Les appareils mobiles tels les téléphones intelligents, les ordinateurs portables, les tablettes électroniques, les disques durs portatifs et les clés USB peuvent renfermer de très grandes quantités de renseignements personnels sensibles et permettre également le partage de ces renseignements. Les appareils mobiles sont de plus en plus puissants et peuvent contenir des quantités massives de données personnelles. De plus, ils sont petits et, par conséquent, faciles à perdre ou à voler. Tout comme les ordinateurs de bureau, ils sont également vulnérables aux menaces telles que les virus et les logiciels espions.

Lorsque des renseignements personnels sont compromis, ils peuvent être utilisés de façon à causer de graves problèmes personnels et financiers.

Conseils sur les paramètres de confidentialité pour les appareils mobiles et les applications mobiles

Limitez la communication d’information sur vos appareils mobiles. En particulier, recherchez les paramètres à contrôler :

  • Collecte et utilisation des données de localisation : vérifiez et ajustez les paramètres de géolocalisation sur vos appareils mobiles. L’information de géolocalisation permet de déterminer l’endroit où se trouve une personne, un ordinateur ou un appareil mobile. Vous pouvez souvent ajuster les paramètres de manière que l’emplacement soit toujours accessible ou uniquement pendant l’exécution de l’application.
  • Accès à votre appareil et aux applications que vous utilisez : certaines applications mobiles peuvent demander à accéder à votre position géographique, à vos contacts, à votre calendrier, à vos photos, à votre appareil photo et à votre microphone, et devraient expliquer de quelle manière elles vont l’utiliser. Désactivez ces options si elles ne sont pas nécessaires pour utiliser l’application et fermez-les lorsque vous ne les utilisez pas pour limiter davantage la communication de renseignements.
  • Accès à vos comptes : certaines applications peuvent demander l’accès à vos comptes tels que Facebook, Twitter ou Google. Lorsque vous n’utilisez plus une application, vous devriez la dissocier de vos comptes et de votre appareil au moyen des paramètres. Supprimez les applications que vous n’utilisez plus.
  • Pistage de l’historique de navigation Web : recherchez des options de navigation privée et ajoutez des bloqueurs de contenu qui empêchent la communication de vos données de navigation. Vos paramètres vous permettront également de bloquer les témoins tiers sur votre navigateur.
  • Fonctions de l’appareil : utilisez les fonctions de verrouillage automatique et de protection par mot de passe de votre appareil. Vous empêcherez ainsi des personnes d’utiliser votre appareil ou d’y trouver des renseignements personnels.

Pour en apprendre davantage

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la recherche et l’utilisation des paramètres de confidentialité de votre appareil, cherchez en ligne des renseignements publiés par le fabricant de l’appareil ou d’autres sources telles que des sites d’actualité ou des sites technologiques réputés.

Consultez ces liens pour obtenir plus d’information amples sur la protection de vos renseignements personnels sur les appareils mobiles et les applications mobiles :

Navigateurs

Si vous ne définissez pas vos paramètres de confidentialité sur un navigateur Web, vous vous basez sur des paramètres de confidentialité par défaut qui ne respectent probablement pas vos préférences en matière de confidentialité. Vérifiez vos paramètres de confidentialité et ajustez-les si nécessaire. Par exemple, si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée d’être pisté lorsque vous faites certaines activités sur le Web, les paramètres de confidentialité par défaut ne seront pas suffisants pour protéger votre vie privée.

Le navigateur Internet de votre ordinateur a des outils intégrés permettant de protéger vos renseignements personnels. Prenez le temps de vous informer sur les paramètres de sécurité et de confidentialité de votre navigateur et maintenez-les à jour.

Conseils sur les paramètres de confidentialité de votre navigateur

  • Désactivez les services de localisation et l’historique des localisations dans votre navigateur.
  • Certains navigateurs proposent un « mode privé », également appelé mode incognito, qui réduit le pistage et améliore la confidentialité. Il supprime généralement les témoins, mais n’oubliez pas que, même avec ce paramètre, votre activité n’est pas masquée pour votre fournisseur de services Internet, le réseau de votre entreprise ou institution, ou les sites Web que vous consultez. Pour plus de renseignements détaillés, consultez notre document de recherche sur le sujet.
  • Pour effacer toutes les différentes formes de technologies de suivi, vous devez généralement installer et utiliser des outils spéciaux dans votre navigateur. Privacy Eraser, par exemple, soutient qu’il va effacer toutes les empreintes numériques, c’est-à-dire le cache du navigateur Web, les témoins, l’historique de navigation, l’historique de la barre d’adresses, les URL saisies, l’historique des formulaires à remplissage automatique, les mots de passe enregistrés, l’historique des recherches, les documents récents, les fichiers temporaires, la corbeille, etc.
  • Si vous ne souhaitez pas être pisté à des fins publicitaires et que ce paramètre est disponible, vous pouvez choisir de bloquer les témoins. Il faut toutefois garder à l’esprit que le fait de bloquer les témoins peut nuire à l’expérience de certains services. Pour obtenir plus de détails sur les technologies de suivi en ligne, consultez notre fiche d’information intitulée Les témoins et le suivi sur le Web.

Pour en apprendre davantage

Consultez ces liens pour trouver des renseignements sur les paramètres de confidentialité de certains navigateurs :

Assistants numériques domestiques

Les assistants numériques, tels que Siri (Apple), Alexa (Amazon), Cortana (Microsoft) ou Google Assistant, sont conçus pour répondre à vos commandes parlées ou écrites et pour prendre certaines mesures. Ces commandes vous permettent de passer des appels téléphoniques, de commander un service de voiture, de prendre rendez-vous sur un calendrier, d’écouter de la musique ou d’acheter des biens. Dans le cadre de ce que l’on appelle souvent l’« Internet des objets », ces appareils offrent une connectivité et une commodité accrues, mais peuvent également créer des risques pour votre vie privée.

L’utilisation de ces assistants est à la hausse et ils présentent de nouveaux défis et risques, d’autant plus qu’ils recueillent une grande quantité de renseignements personnels vous concernant. À mesure que l’Internet des objets se développe, vos activités et comportements quotidiens sont de plus en plus suivis, mesurés et analysés. Ces assistants peuvent recueillir des renseignements à partir de vos calendriers, de vos courriels, de vos historiques Web et de vos interactions avec l’appareil. Ces données peuvent être utilisées pour analyser vos habitudes et vous créer un profil afin de vous proposer des services personnalisés ou à des fins publicitaires. Il peut être difficile de comprendre quelles données sont recueillies, comment elles sont traitées et stockées, et à qui elles seront communiquées.

Les assistants numériques présentent un risque d’écoute clandestine par inadvertance en enregistrant des conversations privées en arrière-plan pendant que l’assistant virtuel est allumé. Ces assistants peuvent également être exploités pour passer des commandes sans votre consentement. Par exemple, une publicité télévisée a réussi à inviter l’assistant virtuel de Google à effectuer une recherche en ligne et un enfant de six ans a passé avec succès une commande à Alexa sans le consentement de ses parents!

Avant d’acheter un assistant numérique, recherchez le volume de renseignements recueillis par le produit. Optez pour des assistants qui vous permettent de voir et de supprimer les données recueillies à votre sujet. N’oubliez pas qu’il existe encore de nombreuses inconnues en ce qui concerne les risques pour la protection de la vie privée de ces types d’appareils numériques.

Conseils sur les paramètres de confidentialité des assistants numériques personnels

  • Si vous décidez d’acheter un assistant numérique personnel, assurez-vous qu’il inclut des options permettant de régler les paramètres de confidentialité.
  • Recherchez les paramètres permettant de contrôler certaines fonctionnalités, telles que le « commutateur de mise en sourdine ». Vous pouvez également débrancher complètement l’appareil s’il n’est pas utilisé.
  • Supprimez régulièrement l’historique de votre conversation avec l’assistant virtuel.
  • Ne laissez pas les enfants interagir avec l’appareil sans la surveillance d’un adulte.
  • Assurez-vous de toujours mettre à jour votre logiciel.
  • Limitez vos paramètres afin que l’assistant puisse uniquement accéder aux renseignements et aux services nécessaires au fonctionnement du service.

Pour en apprendre davantage

Consultez ces liens pour trouver de plus amples renseignements sur la protection de la vie privée et l’Internet des objets :

Accessoires intelligents

Les accessoires intelligents tels que les moniteurs de suivi de la condition physique (et d’autres types d’appareils médicaux et liés à la santé numériques) peuvent recueillir de nombreuses données sur votre santé, vos activités et vos choix quotidiens.

L’information ainsi recueillie peut être traitée, interprétée, regroupée, stockée et partagée. Si vous ne réglez pas les paramètres de confidentialité de manière à limiter le nombre de personnes qui voient vos renseignements, cela pourrait également intéresser un chef d’entreprise ou une compagnie d’assurance. Ces renseignements pourraient finir par être utilisés d’une manière que vous n’aviez pas prévue.

Avant d’acheter un accessoire intelligent, recherchez-en un avec des contrôles améliorés en matière de confidentialité. Renseignez-vous sur les contrôles en matière de confidentialité avant d’en acheter un. De nombreuses entreprises offrent un manuel ou des renseignements sur les paramètres de confidentialité sur leur site Web ou d’autres ressources en ligne.

Conseils sur les paramètres de confidentialité des accessoires intelligents

  • Sélectionnez des paramètres qui protègent le mieux votre vie privée plutôt que de vous fier aux paramètres par défaut. Moins il y a de données recueillies au départ, moins il y en a à la portée de tiers par la suite.
  • Si votre appareil vous permet de communiquer vos renseignements à d’autres personnes, recherchez des options permettant de contrôler les personnes avec lesquelles vous partagez des renseignements au moyen des paramètres de l’application et d’en limiter l’accès.
  • Recherchez des options pour limiter ce que vous communiquez sur des sites liés à votre accessoire intelligent, tels que les médias sociaux. Pensez à ce que quelqu’un pourrait comprendre à votre sujet en fonction des données que vous communiquez. Par exemple, si vous empruntez le même chemin tous les matins en semaine, une personne peut en déduire l’emplacement de votre domicile, de votre travail ou de votre école.

Pour en apprendre davantage

Consultez ces liens pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée lors de l’utilisation d’accessoires intelligents et pour lire des recherches sur les accessoires intelligents :

Jeux en ligne

Les jeux en ligne soulèvent des préoccupations liées à la confidentialité, car les entreprises recueillent davantage de renseignements personnels auprès des joueurs. Il est également courant que les profils des réseaux de jeu soient liés à des sites de réseaux sociaux en ligne plus vastes. Par conséquent, il est important de vérifier quels sont les renseignements qui sont recueillis. De cette façon, vous pouvez décider si vous êtes à l’aise pour jouer au jeu et vous pouvez ajuster vos paramètres de manière à fournir le moins de renseignements possible.

L’utilisation des paramètres de confidentialité est un moyen de contrôler les renseignements personnels communiqués tout en tentant d’obtenir des scores élevés.

Conseils sur les paramètres de confidentialité pour les jeux en ligne

  • N’achetez que des consoles et des jeux offrant des paramètres supplémentaires pour protéger votre vie privée. Chaque système de console ou entreprise de jeu offre des options et des paramètres de confidentialité différents. Certaines plateformes peuvent offrir des contrôles exhaustifs et détaillés, tandis que d’autres peuvent ne proposer qu’un ou deux choix.
  • Ajustez les paramètres par défaut et recherchez des moyens de contrôler les renseignements que vous communiquez. Certains jeux comportent un nombre considérable de renseignements personnels, notamment des préférences concernant les personnes auxquelles vous communiquez votre profil et celles qui peuvent vous rechercher. Ces paramètres et l’utilisation que vous en faites déterminent quel volume d’information vous concernant ou concernant l’un de vos contacts est accessible à un autre utilisateur.
  • Lorsque vous créez et utilisez des listes de contacts et des renseignements sur des amis en ligne, utilisez les paramètres de confidentialité pour ne pas divulguer les renseignements personnels de tiers. Vous devriez pouvoir contrôler qui voit votre liste d’amis, par exemple.
  • Recherchez les paramètres relatifs à l’enregistrement vocal et à l’enregistrement de la messagerie. De nombreux jeux offrent une fonction de discussion par clavardage ou par casque d’écoute pour communiquer avec les autres joueurs lors de jeux en ligne. Que ce soit par voie audio ou par saisie au clavier, modifiez les paramètres de façon à limiter certaines choses telles que les moments où le jeu est enregistré et les personnes qui peuvent vous envoyer des messages.

Pour en apprendre davantage

Consultez cette page pour obtenir des renseignements sur la façon de protéger vos renseignements personnels lorsque vous jouez à des jeux en ligne :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) : Erreur 1 : Ce champ est obligatoire.

Remarque

Date de modification :